Le Nom de la Rose (film, 1986)


Le Nom de la Rose (film, 1986)

Le Nom de la rose (film, 1986)

Le Nom de la rose est un film réalisé par Jean-Jacques Annaud, sorti sur les écrans français le 17 décembre 1986.

Sommaire

Synopsis

Le film est l'adaptation du roman éponyme d'Umberto Eco.

Commentaires

Dans le générique d'ouverture, le film se présente explicitement comme un palimpseste du roman, c'est-à-dire qu'il ne prétend pas à une exacte fidélité mais qu'il est une œuvre dont il partage le même support. Son contenu est néanmoins très fidèle au roman. Un clin d'œil est fait à Umberto Eco, lorsque Guillaume de Baskerville dans la bibliothèque s'extasie sur un ouvrage de « Umberto de Bologne Â» (ville où Umberto Eco est professeur).

Le film est bâti comme l'illusion de l'escalier sans fin de Roger Penrose (ou d'Escher) [réf. nécessaire], escalier où aura lieu d'ailleurs le combat dans l'incendie entre le « bon Â» moine franciscain Guillaume de Baskerville, par ailleurs ancien inquisiteur, et l'un des « méchants Â», ex-bibliothécaire de l'abbaye, Jorge de Burgos (autre clin d'œil, d'U. Eco cette fois, à Jorge Luis Borges et à sa nouvelle La Bibliothèque de Babel).

Comme dans Notre-Dame de Paris de Victor Hugo, le monde médiéval est illustré avec le difforme (bossu), la jeune fille érotique, la religiosité, les paysans primaires et ici les copistes pour un livre païen.

Jean-Jacques Annaud sollicita pour le film le producteur allemand Bernd Eichinger qui finança ce coûteux projet. Sean Connery insista lourdement afin d'obtenir le rôle principal de cette adaptation qui ne se fit pas sans difficultés : plusieurs scénaristes planchèrent sur un laborieux travail de transposition (le premier étant le scénariste attitré de Annaud: Alain Godard). Le prestigieux chef opérateur italien Tonino Delli Colli (qui avait travaillé avec Pier Paolo Pasolini) signa les lumières, et le décorateur italien Dante Ferretti reconstruisit l'abbaye austère dans les Abruzzes, non loin de Rome. La musique de James Horner (le futur compositeur de la b.o. de Titanic) confère au film une ambiance à la fois belle, envoûtante et terrifiante sans être dénuée de mélancolie.

Fiche technique

Distribution

Autour du film

  • Le décor extérieur de l'abbaye a été créé de toute pièce ; ce site n'existe donc pas. Il est toutefois nettement inspiré du château du XIIIe siècle siècle italien Castel del Monte (commune d'Andria, à 70 km à l'ouest de Bari, dans les Pouilles) qui est l'œuvre de Frédéric II du Saint-Empire . L'édifice est classé au Patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco depuis 1996.
  • Les intérieurs ont été tournés au Kloster Eberbach, ancien monastère cistercien en Allemagne, près d'Eltville (Hesse) (signalé dans le générique).
  • Jean-Jacques Annaud ne souhaitait pas voir jouer des acteurs de renom dans son film. C'est Sean Connery lui-même, très motivé pour jouer le rôle de frère Guillaume, qui a réussi à le convaincre de le choisir. Le réalisateur a immédiatement été séduit par la qualité d'interprétation de l'acteur.
  • Les ouvrages utilisés pour les besoins du film étaient si remarquablement bien imités, par la qualité des enluminures et des reliures, que certains d'entre eux ont été volés durant le tournage, obligeant l'équipe à mettre les livres au coffre à la fin de chaque journée de travail.
  • La statue de la Vierge à l'enfant, devant laquelle le jeune Adso de Melk vient prier, est un anachronisme puisque son style est proche du milieu de la Renaissance. Le réalisateur s'en était aperçu lors du tournage, mais, la reproduction de la statue ayant été coûteuse, la production le persuada de tourner avec. C'est un détail qui sera longtemps reproché à Jean-Jacques Annaud (comme il aime à le raconter lui-même, c'est l'une des premières remarques qu'on lui fera lors de la première projection du film à Marseille).
  • Dans la scène opposant Guillaume au responsable de l'abbaye, durant le débat sur le rire, Guillaume tient cette phrase pour argument : « Le rire est le propre de l'Homme Â». Cette formulation précise est en réalité due à Rabelais, qui vécut au XVIe siècle, même si l'idée que l'Homme est le seul animal qui puisse rire est déjà exprimée par Aristote (De partibus animalium III, 10). Il faut noter que ce léger anachronisme (la scène se place en 1327) se trouve déjà dans le roman.

Récompenses

Lien externe

(fr+en) Le Nom de la rose sur l’Internet Movie Database


  • Portail du cinéma Portail du cinéma
  • Portail de la réalisation audiovisuelle Portail de la réalisation audiovisuelle
  • Portail de la fantasy et du fantastique Portail de la fantasy et du fantastique

Ce document provient de « Le Nom de la rose (film, 1986) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Le Nom de la Rose (film, 1986) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Le Nom de la rose (film, 1986) — Le Nom de la rose Données clés Titre original Der Name der Rose Réalisation Jean Jacques Annaud Scénario Andrew Birkin Gérard Brach Howard Franklin Alain Godard d après l œuvre de Umberto Eco Acteurs principaux …   Wikipédia en Français

  • Le nom de la rose (film) — Le Nom de la rose (film, 1986) Le Nom de la rose est un film réalisé par Jean Jacques Annaud, sorti sur les écrans français le 17 décembre 1986. Sommaire 1 Synopsis 2 Commentaires 3 Fiche technique …   Wikipédia en Français

  • Le Nom de la rose — Cet article possède un paronyme, voir : Au nom de la rose. Cet article concerne le roman d Umberto Eco. Pour le film qui en a été tiré, voir le Nom de la rose (film, 1986) …   Wikipédia en Français

  • Le Nom De La Rose —  Cet article concerne le roman d Umberto Eco. Pour le film qui en a été tiré, voir le Nom de la rose (film, 1986). Le Nom de la rose Auteur Umberto Eco Genre Roman …   Wikipédia en Français

  • Der Name der Rose (Film) — Filmdaten Originaltitel Der Name der Rose Produktionsland Deutschland, Frankreich, Italien …   Deutsch Wikipedia

  • Le Nom de la Rose —    Film policier historique de Jean Jacques Annaud, d après le livre d Umberto Eco, avec Sean Connery, Christian Slater.   Pays: France, R.F.A. et Italie   Date de sortie: 1986   Technique: couleurs   Durée: 2 h 11    Résumé    En 1327, un… …   Dictionnaire mondial des Films

  • 1986 au cinéma — Années : 1983 1984 1985  1986  1987 1988 1989 Décennies : 1950 1960 1970  1980  1990 2000 2010 Siècles : XIXe siècle  XXe siècl …   Wikipédia en Français

  • Film D'horreur — Cinéma …   Wikipédia en Français

  • Film d'épouvante — Film d horreur Cinéma …   Wikipédia en Français

  • Film d’horreur — Film d horreur Cinéma …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.