Le Beaucet

ÔĽŅ
Le Beaucet

43¬į 59‚Ä≤ 05‚Ä≥ N 5¬į 07‚Ä≤ 13‚Ä≥ E / 43.9847222222, 5.12027777778

Le Beaucet
Vue du village par le nord ouest
Vue du village par le nord ouest
Armoiries
Détail
Administration
Pays France
R√©gion Provence-Alpes-C√īte d'Azur
Département Vaucluse
Arrondissement Carpentras
Canton Pernes-les-Fontaines (chef-lieu)
Code commune 84011
Code postal 84210
Maire
Mandat en cours
Roger Bouvier
2008‚Äď2014
Intercommunalité Communauté d'agglomération Ventoux-Comtat Venaissin
Démographie
Population 370 hab. (2008)
Densité 41 hab./km²
Gentilé Beaucetains, Beaucetaines
Géographie
Coordonn√©es 43¬į 59‚Ä≤ 05‚Ä≥ Nord
       5¬į 07‚Ä≤ 13‚Ä≥ Est
/ 43.9847222222, 5.12027777778
Altitudes mini. 169 m ‚ÄĒ maxi. 665 m
Superficie 9,04 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Le Beaucet est une commune fran√ßaise, situ√©e dans le d√©partement de Vaucluse et la r√©gion Provence-Alpes-C√īte d'Azur. Le village se situe √† l'extr√©mit√© sud des Monts de Vaucluse et aux portes du Parc naturel r√©gional du Luberon.

Le village, composé de petites ruelles, est perché sur des rochers abrupts percés de grottes. Le centre du Beaucet est exclusivement réservé aux piétons, ce qui permet de s'y promener dans le calme et la paix à l'ombre des platanes ou des cyprès. Constituant l'une des représentations historiques de villages perchés provençaux, le Beaucet est essentiellement constitué de construction en pierre issue de la technique de la pierre sèche. On dénombre d'ailleurs plusieurs maisons dites troglodyte, construites à même le rocher.

La commune, plut√īt de forme longitudinale orient√©e nord/sud a sa partie la plus basse dans la plaine autour de Saint-Didier au nord et sa partie la plus haute au sud, sur les Monts de Vaucluse.

Ses habitants sont les Beaucetains et les Beaucetaines.

Sommaire

Histoire

Le nom de Beaucet vient de Baus, en proven√ßal ¬ę la falaise ¬Ľ. Son emplacement strat√©gique dans les Monts de Vaucluse permet de surveiller les alentours[1]. Le Beaucet est cit√© en 1160 sous les noms de Balcium et Beaucetum.

C'est un village proven√ßal charg√© d'Histoire, dont plusieurs monuments se chargent de le rappeler :

  • Occupation au n√©olithique du Fraichamps (abris sous roche ; silex, fragments de poterie et d'outils retrouv√©s).
  • La Seigneurie des √©v√™ques de Carpentras, est pass√©e aux Gualteri de 1690 √† la R√©volution.
  • Le 16 mai 1127, √† la mort de Saint Gens, son corps est d√©pos√© pr√®s d'un rocher au cŇďur du vallon o√Ļ une chapelle romane sera √©lev√©e vers le milieu du XIIe si√®cle. Au XVIIe si√®cle, ses reliques sont transport√©es dans l'√©glise du Beaucet.

Le ch√Ęteau, construit pour √™tre une forteresse des terres du comte de Toulouse, puis de l'√Čtat pontifical, poss√®de quatre tours cr√®nel√©es. Il r√©siste, en 1573, aux attaques des troupes r√©form√©es qui d√©vastent alors la chapelle Saint-√Čtienne, situ√©e hors les murs. Le ch√Ęteau est restaur√© au XVIIe si√®cle. En 1690, en raison des trop importants frais d'entretien qu'il n√©cessite, le cardinal Marcel de Duras c√®de le ch√Ęteau √† Fran√ßois de Gualt√©ri, qui adjoint le nom du village √† son patronyme. En 1784 le ch√Ęteau est √† nouveau d√©truit par un incendie provoqu√© par la foudre. Il ne reste depuis, que des ruines[1].

Le village est un lieu de culture de la garance au XIXe siècle.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, plusieurs r√©sistants se sont cach√©s dans le maquis qui entoure la commune du Beaucet. Le 2 ao√Ľt 1944, plusieurs d'entre eux sont ex√©cut√©s au hameau de Barbarenque. Tous les ans, √† cette date, un hommage leur est rendu devant le monument aux morts du village.

En 1972, les reliques de Saint Gens sont retournées dans l'église de son ermitage.

L'émission de télévision "Des racines et des ailes[2]", diffusé sur France 3 le 10 juin 2009, a suivi le maire Roger Bouvier dans son activité des chantiers de la pierre sèche. L'émission a été tournée en partie dans le village.

Héraldique

Article d√©taill√© : Armorial des communes de Vaucluse.
Blason de Le Beaucet

Les armes peuvent se blasonner ainsi :

De gueules aux trois besants d'argent, au chef d'or.

Lors de la r√©fection des remparts, Geoffroy III de Vaisols, √©v√™que de Carpentras de 1347 √† 1374, fait porter ses armes aux deux portes de la ville. Elles sont "de gueules √† trois besants d'argent ‚ÄĒ deux en chef, un en pointe ‚ÄĒ au chef d'or" et deviennent alors les armes du village[1].

Géographie

La commune se situe sur la route départementale 39, à quatre kilomètres environ de Saint-Didier. Elle est accolée aux monts de Vaucluse sur leur extrémité ouest à proximité des communes de La Roque-sur-Pernes, de Pernes-les-Fontaines, de Saint-Didier et de Venasque. Au sud, la commune jouxte les villages de Saumane-de-Vaucluse, Fontaine-de-Vaucluse, Gordes et la vallée du Luberon.

Hydrographie

La Barbara y passe.

Sismicité

√Ä l'exception des cantons de Bonnieux, Apt, Cadenet, Cavaillon, et Pertuis class√©s en zone Ib (risque faible), tous les cantons du d√©partement de Vaucluse sont class√©s en zone Ia (risque tr√®s faible). Ce zonage correspond √† une sismicit√© ne se traduisant qu'exceptionnellement par la destruction de b√Ętiments[3].

Climatologie

La commune, situ√©e dans la zone d‚Äôinfluence du climat m√©diterran√©en, est soumise √† un rythme √† quatre temps : deux saisons s√®ches, dont une br√®ve en fin d'hiver, une tr√®s longue et accentu√©e en √©t√© ; deux saisons pluvieuses, en automne, avec des pluies abondantes sinon torrentielles, et au printemps. Les √©t√©s sont chauds et secs, li√©s √† la remont√©e des anticyclones subtropicaux, entrecoup√©s d‚Äô√©pisodes orageux parfois violents. Les hivers sont doux. Les pr√©cipitations sont peu fr√©quentes et la neige rare[4].

Mois
Janv F√©v Mars Avr Mai Juin Juil Ao√Ľt Sept Oct Nov D√©c Ann√©e
Temp√©ratures maximales moyennes (¬įC) 10 12 16 18 23 27 30 30 25 20 13 10 19,75
Temp√©ratures minimales moyennes (¬įC) 2 3 6 8 12 15 18 18 14 11 6 3 9,6
Temp√©ratures moyennes (¬įC) 6 7,5 11 13 17,5 21 24 24 19,5 15,5 8,5 7,5 14,7
Moyennes mensuelles de précipitations (mm) 36,5 23,3 24,9 47,5 45,6 25,4 20,9 29,1 65,8 59,6 52,8 34,0 465,4
Source : (fr) Donn√©es climatologiques de Carpentras 2000-2007

Administration

Liste des maires successifs
P√©riode Identit√© √Čtiquette Qualit√©
Juin 1995 Mars 2001 Roger Bouvier Parti Socialiste Boulanger
Mars 2001 Mars 2008 Roger Bouvier Parti Socialiste Boulanger
Mars 2008 en cours Roger Bouvier Radical Socialiste  
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

√Čvolution d√©mographique
(Source : INSEE[5])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008
82 84 103 187 280 352 362 370[6]
Nombre retenu √† partir de 1962 : population sans doubles comptes

√Čconomie

Agriculture

L'agriculture est, pour la vigne, principalement localis√©e sur la partie nord de la commune, entre la commune de Saint-Didier et le village du Beaucet. Ces vignes permettent la production de vins en AOC C√ītes du Ventoux. L'autre grande culture, celle de l'olivier, est beaucoup plus r√©partie sur la commune.

Artisanat

  • Artisanat d'art : fa√Įences, fabrique de santons, poteries, tissage, sculpture sur bois, pierre s√®che.
  • Artisanat culinaire : la boulangerie-p√Ętisserie, autrefois tenue par le maire du village, propose un pain de qualit√© tr√®s appr√©ci√© dans la r√©gion[7]. Fabrique artisanale de fromage de ch√®vres au Fraichamps.

Tourisme

On trouve sur la commune : restaurant, locations saisonni√®res et chambre d'h√ītes.

Vie pratique

  • Tous les 16 mai a lieu un p√®lerinage √† Saint Gens, l'un des plus importants p√®lerinages de Provence.
  • Le premier week-end suivant le 14 juillet donne lieu √† la f√™te votive et √† un ap√©ritif est offert √† l'ensemble des habitants du village pour marquer le d√©but de l'√©t√©.
  • Au d√©but du mois d'ao√Ľt a lieu un traditionnel diner de soupe au pistou sur la place du village.
  • Tous les 2 ao√Ľt, un hommage est rendu aux fusill√©s de Barbarenque devant le monument aux morts √† l'entr√©e du village.

Sport et loisirs

Possibilit√© de faire plusieurs randonn√©es p√©destres sur la commune (GR √† proximit√©), des promenades √† v√©lo, de la chasse (durant la saison l√©gale), des balades √† dos d'√Ęne[8].

√Čcologie et recyclage

La collecte et traitement des déchets des ménages et déchets assimilés et la protection et mise en valeur de l'environnement se font dans le cadre de la Communauté d'agglomération Ventoux-Comtat Venaissin.

Lieux et monuments

Au Beaucet :

alternative textuelle
La place Castel Loup et la porte du village c√īt√© Sud
  • Les ruines du ch√Ęteau du XIe et XIIe si√®cle au sommet du village.
  • L'√Čglise Saint-√Čtienne du XIIe restaur√©e pour partie.
  • Les deux portes (XIVe) des anciennes fortifications aux entr√©es nord et sud du village.
  • Le lavoir et le trompe-l'Ňďil, place Castel Loup.
  • Le rempart et la maison du guetteur, porte Nord - Lou Barri.
  • La statue de Saint Gens.

Sur le ban de la commune :

  • Les bories au hameau de Barbarenque.
  • Saint Gens, lieu de p√®lerinage contenant les reliques de Saint Gens.
  • La croix de l'esprit (638 m√®tres) au sud

Personnalités liées à la commune


Notes et références

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi

Lien interne

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Le Beaucet de Wikipédia en français (auteurs)


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.