LA BARAKA


LA BARAKA

La Baraka (groupe)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baraka.
La Baraka
Baraka.jpg
Répétition en 2003

Pays d’origine Orléans [1]
Centre, France France
Genre(s) Rap, Hip-Hop, Rap expérimental
Années actives Depuis 1997
Label(s) La Boite Noire
Site Web [21]

Membres Corentin Parent (Mariachi) (Auteur)
Liquid (Auteur/Compositeur)
Karim (Auteur/Compositeur)
Freez (Auteur)
Vic Véga (Auteur/Compositeur)
Venezzi (Auteur/Compositeur)
Pierre-Antoine Viallon (Tonton) (Compositeur)
Dee Jekyll (DJ)

La Baraka est un groupe de rap français composé de Mariachi, Liquid, Karim, Freez, Vic Véga, Venezzi, Tonton et Dee Jekyll. Ils sont originaires notamment d'Orléans et de La Ferté-Saint-Aubin dans la région Centre[1].

Sommaire

Biographie

La Baraka est un groupe de rap français originaire d'Orléans[2]. À sa création, en 1997, il comptait 6 auteurs/interprètes, un compositeur et un DJ. Après la sortie du premier album, [3] [4] [5] en 2000, l'activité du groupe s'est étendue dans l'hexagone puis jusqu'aux portes de l'Europe. Il joue à Milan, Italie, en 1999 et à deux reprises à Münster, Allemagne, en 2001. Après de nombreux concerts à Orléans et en Région Centre, et les sorties successives du maxi [6] et du double CD d'inédits [7] en 2002, distribués par Musicast[8] [9] , La Baraka est découverte du Printemps de Bourges en 2003[10].

Le groupe collabore régulièrement lors de concerts avec DJ Battle (qui produit également quelques instrumentales pour des morceaux tels Nouveau Départ, Représenteur...) et Dr Jones, et sur des morceaux avec Baby-S de La Riposte (Le vice tu l'croques, Zoo).

Depuis 2003 les différents membres ont travaillé sur des projets parallèles, comme Mariachi qui collabore au sein du collectif Antipode à la création de l'album [11] en 2003, Liquid qui développe avec Iori Yagami le projet [12] [13]en 2005, Freez qui s'associe à Emoaine pour former le groupe Stamina depuis 2005, Venezzi et Vic Véga qui travaillent à des productions indépendantes, et enfin Dee Jekyll, fondateur du site hiphopgame.com qui se consacre désormais à la production phonographique à Miami.

Le groupe se retrouve régulièrement pour des scènes, comme à Berlin en 2004, ou au sein du collectif Orlins city flow pour la première partie de Sinik en 2007 lors du Nokia music live (concours dont le collectif est le finaliste)[14].

Analyse musicale

Fort de son nombre, le groupe explore d'abord, dans sa musique, les diversités techniques et esthétiques offertes par le rap. Puisant leurs influences dans les classiques est-américain (Mobb Deep, Wu-Tang Clan...) et français (IAM, La Cliqua, Time Bomb, La Rumeur...), les premières chansons se caractérisent par une recherche approfondie des rythmiques et vitesse de débit (flow), des sonorités et structures de rime (punchline..), et un travail sur les voix et intonations (couplets en Medley, doubles-voix, bruitages..). Dénué de formation musicale, le groupe s'oriente vers une création assistée par ordinateur (MAO), se rappropriant des boucles samplées dans un répertoire très large.

Les textes témoignent d'un goût prononcé pour la critique sociale et politique propre au rap conscient[15]. De par sa relative ancienneté (12 ans d'existence) et la maturité de ses propos, La Baraka est considéré dans le milieu Hip-hop français, comme un groupe old-school de lyricistes.

A partir de 2003, l'écriture et les productions du groupe évoluent. Les sources d'inspirations s'élargissent aux champs littéraires (Roman, Poésie, Théâtre...) et artistiques (Cinéma, Musique...). L'accent est désormais mis sur le texte qui se libère du carcan des structures usuelles (dictature de la rime) pour expérimenter de nouvelles formes (Poésie, slam...). La musique se met au service de paroles devenues plus riches et plus denses (ralentissement des BPM...). La composition prend le pas sur le sampling, les techniques de création s'étoffent (clavier maître, plugins & banques de sons midi...).

Déviation, le nouvel album

Sur le prochain album [16] qui sortira en décembre 2009, on retrouvera Liquid, Corentin Parent (Mariachi) et Karim à l'écriture et à l'interprétation, ainsi qu'une composition musicale assurée par Liquid, Pierre-Antoine Viallon et Vic Véga.

Discographie

Albums

Compilation

  • 2002 : Liquid - Inédits 1997-2002[7]

Maxi

Inédits

Projets Satellites

  • 2003 : Underfaîcheur[11] du groupe Antipode avec Corentin Parent (Mariachi)
  • 2005 : La chambre des Tourments[18] double CD de Liquid et Iori Yagami
  • 2006 : Paname history X[19] maxi du groupe Stamina avec Freez et Emoaine

Apparitions

  • 2004 : Touché coulé[20] compilation du collectif Nautilus Recordz, 2 morceaux inédits (J'aime pas la musique) et (Sous les spots), tous deux produits par Astronote.

Notes et références

  1. a  et b La Baraka en Région Centre sur [1]. Consulté le 17 septembre 2009
  2. Biographie de La Baraka sur [2]. Consulté le 17 septembre 2009
  3. a  et b À suivre, album de La Baraka sur [3], 2000. Consulté le 17 septembre 2009
  4. chronique de À suivre dans Annonces magazine. sur [4], 2000. Consulté le 17 septembre 2009
  5. chronique de À suivre dans la Rep. du Centre. sur [5], 2000. Consulté le 17 septembre 2009
  6. a  et b Zoo, maxi de La Baraka sur [6], 2002. Consulté le 17 septembre 2009
  7. a  et b Liquid, une compilation de La Baraka sur [7], 2002. Consulté le 17 septembre 2009
  8. verso d'un invendu du CD "Zoo" sous cellophane avec code barre Fnac et musicast distribution sur [8], 2002. Consulté le 17 septembre 2009
  9. musicast distribution - l'indépendance s'organise sur [9], 2002. Consulté le 17 septembre 2009
  10. La Baraka au Printemps de Bourges sur [10], 2003. Consulté le 17 septembre 2009
  11. a  et b Underfraîcheur, album d'Antipode sur [11]. Consulté le 17 septembre 2009
  12. La chambre des tourment- article de presse dans la république du centre 09-09-05 sur [12], 2005. Consulté le 17 septembre 2009
  13. La chambre des tourment- article de presse dans la république du centre 10-01-06 sur [13], 2006. Consulté le 17 septembre 2009
  14. ORLINS CITY FLOW au nokia music live sur [14], 2007. Consulté le 17 septembre 2009
  15. La puissance des mots de la Baraka sur [15], 2003. Consulté le 17 septembre 2009
  16. a  et b Déviation, le nouvel album de La Baraka sur [16], 2009. Consulté le 17 septembre 2009
  17. Morceaux inédits de La Baraka sur [17], 2009. Consulté le 17 septembre 2009
  18. La chambre des Tourments, album de Liquid et Iori Yagami sur [18], 2005. Consulté le 17 septembre 2009
  19. Paname history X, maxi de Stamina sur [19], 2006. Consulté le 17 septembre 2009
  20. Touché coulé, une compilation de Nautilus Recordz sur [20], 2004. Consulté le 17 septembre 2009

Sources

Liens externes

Liens vidéos

Articles de Presse


  • Portail de la musique Portail de la musique
  • Portail du hip-hop Portail du hip-hop
Ce document provient de « La Baraka (groupe) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article LA BARAKA de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Baraka (Mortal Kombat) — Saltar a navegación, búsqueda Baraka Personaje de Mortal Kombat Creador(es) John Tobias y Ed Boon Información Sexo Masculino Nacionalidad …   Wikipedia Español

  • Baraka — may refer to:* baraka, also berakhah , in Judaism, a blessing usually recited during a ceremony * baraka, also barakah , in Islam and Arab influenced languages, meaning spiritual wisdom and blessing transmitted from God ** Baraka , a rarely used… …   Wikipedia

  • baraka — [ baraka ] n. f. • 1903; mot ar. « bénédiction » ♦ Fam. Chance. « Vraiment, j avais la baraka » (Ferniot). ● baraka nom féminin (mot arabe) Influence bénéfique qu exercent certains personnages révérés de l islam, ou certains objets sacrés. ●… …   Encyclopédie Universelle

  • Baraka — Saltar a navegación, búsqueda La palabra árabe baraka o barakah (بركة) significa «bendición» divina.[1] Se emplea en francés y español con el significado de «suerte providencial». En general se dice que alguien «tiene baraka» cuando ha superado… …   Wikipedia Español

  • Baraka (Film, 1992) — Pour les articles homonymes, voir Baraka …   Wikipédia en Français

  • Baraka (film 1992) — Baraka (film, 1992) Pour les articles homonymes, voir Baraka …   Wikipédia en Français

  • Baraka (película) — Saltar a navegación, búsqueda Baraka es una película puramente visual dirigida por Ron Fricke, cineasta de Koyaanisqatsi, el primer film de la trilogía Qatsi. Baraka Título Baraka Ficha técnica Dirección Ron Fricke …   Wikipedia Español

  • Baraka (Segenskraft) — Baraka ist im Islam eine Art Segenskraft. Sie ist an eine bestimmte Person oder an bestimmte Dinge an einem Ort gebunden, von denen es auf andere Menschen übertragen werden kann. Im islamischen Volksglauben können Gegenstände mit Baraka… …   Deutsch Wikipedia

  • Baraka (Mortal Kombat) — Pour les articles homonymes, voir Baraka. Baraka est un personnage fictif de jeu vidéo dans la série des jeux de combat Mortal Kombat. Baraka est le maître des Tartakans, peuple démoniaque vivant dans l Outworld. Il apparait dans Mortal Kombat II …   Wikipédia en Français

  • Baraka Al Aqaba Hotel Suites — (Акаба,Иордания) Категория отеля: 3 звездочный отель Адрес: Aqaba Al Ma …   Каталог отелей

  • Baraka B&B — (Ронда,Испания) Категория отеля: 1 звездочный отель Адрес: Ruedo Doña Elvira, 16, 29400 Ронда, Испа …   Каталог отелей


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.