150e régiment d'infanterie de ligne

ï»ż
150e régiment d'infanterie de ligne

150e régiment d'infanterie de ligne

150e rĂ©giment d’infanterie
150e RI.jpg

insigne régimentaire du 150e R.I
Pays France France
Branche Armée de terre
Type régiment d'infanterie
RĂŽle infanterie
Devise Par le fer quand le feu manque
Inscriptions sur l’emblùme Goldberg 1813
Bagatelle 1915
Champagne 1915
Mort-Homme 1916
La Somme 1916
Reims 1918
Le Chesne 1918
Anniversaire Saint-Maurice
DĂ©corations la Croix de guerre 1914-1918
avec cinq citations à l'ordre de l'armée.
Il a le droit au port de la FourragÚre aux couleurs du ruban de la Médaille militaire décernée le 20 août 1918.
insigne de béret d'infanterie

Le 150e rĂ©giment d'infanterie de ligne (ou 150e RI) est une unitĂ© de l’armĂ©e française basĂ©e Ă  Thierville-sur-Meuse Ă  cĂŽtĂ© de Verdun avant sa dissolution en 1990.

Sommaire

Création et différentes dénominations

Colonels/chef-de-brigade

  • 1813-? : Pierre Dereix[1] - Colonel
  • 1913-1915 : Henri de Cheron - Colonel
  • 1939 : Colonel Basse
  • 28 mai 1940 : Commandant Delaveau

(*) Officier qui devint par la suite général de brigade. (**) Officier qui devint par la suite général de division.

  • 1990 : Lieutenant colonel Meyer

Historique des garnisons, combats et batailles du 150e RI de ligne

RĂ©volution et Empire

Colonels tués ou blessés en commandant le régiment pendant cette période

Officiers blessĂ©s ou tuĂ©s en servant au 150e entre 1808 et 1814 :

Officiers tuĂ©s : XX
Officiers morts de leurs blessures : XX
officiers blessĂ©s : XX

De 1815 Ă  1848

DeuxiĂšme RĂ©publique

Second Empire

De 1871 Ă  1914

PremiĂšre Guerre mondiale

En 1914 ; casernement : Saint-Mihiel ; 80e brigade d'infanterie ; 40e division d’infanterie ; 6e corps d’armĂ©e

À la 40e DI d'aoĂ»t 1914 Ă  novembre 1918

1914

  • Retraite des IIIe et IVe ArmĂ©es : JoppĂ©court, FilliĂšres (fin aoĂ»t)
  • Retraite et prĂ©lude Ă  la bataille de la Marne : Cierges-Montfaucon (2 septembre)
  • Bataille de la WoĂ«vre et des Hauts-de-Meuse: La Croix sur Meuse (22-24 septembre)

1915

  • OpĂ©rations en Argonne (mai - aoĂ»t) : bois de la Gruerie. Le chef de corps, le colonel Henri de Cheron est mortellement blessĂ© au lieu-dit "la fontaine aux charmes" le 6 mai 1915. Il dĂ©cĂšde le 7 mai Ă  l'hĂŽpital militaire de Sainte-Menehould.
  • Bataille de Champagne : nord de Saint Hilaire Le Grand (25-30 sept.)

1916

1917

  • CĂŽte 108 Sapigneul (17 avril) Verdun : Vaux, Haudremont

1918

  • La Marne: Champlat . Ardennes : Vouziers, Sedan

Entre-deux-guerres

Le 150e RI reprĂ©sente l'armĂ©e de terre Ă  Belgrade lors des funĂ©railles d'Alexander Karađorđević, roi de Yougoslavie.

Seconde Guerre mondiale

Le 150e rĂ©giment d'infanterie de Verdun sous les ordres du colonel Basse puis du commandant Delaveau au 28 mai 1940 est intĂ©grĂ© Ă  la 12e division d’infanterie motorisĂ©e. Cette division est formĂ©e quelques jours avant la dĂ©claration de guerre Ă  Mourmelon[2].

Le jour de la dĂ©claration de guerre, il se trouve au nord de Thionville. La 12e DIM Ă  la charge de repousser les Allemands qui se sont avancĂ©s jusqu'Ă  Koenigsmacker, aux abords de la ligne Maginot. Du 12 au 13 mai 1940 les positions des trois bataillons : le IIIe tient Rhisnes, le IIe l'intervalle entre Rhisnes et Émines, le Ier en deuxiĂšme Ă©chelon occupe la ligne d'arrĂȘt Ă  hauteur de SuarlĂ©. Le 8e Zouave est au centre du dipositif et tient Bovesse. Le 106e RI Ă  gauche tient Beuzet[2].

Au printemps 1945, l’unitĂ© est rattachĂ©e Ă  l’armĂ©e commandĂ©e par le gĂ©nĂ©ral Larminat et chargĂ©e de la rĂ©duction des poches de rĂ©sistance allemande sur la cĂŽte atlantique. Il est affectĂ© Ă  la reconquĂȘte de la pointe de la Coubre[3].

De 1945 Ă  nos jours

Il est dissous en 1990. il devient alors le 151e regiment d'infanterie précédemment basé a Metz.

fourragÚre aux couleurs du ruban de la médaille militaire

Devise

Par le fer quand le feu manque

Drapeau

Il porte, cousues en lettres d'or dans ses plis, les inscriptions suivantes[4] :

DĂ©corations

Sa cravate est décorée de la Croix de guerre 1914-1918 avec cinq citations à l'ordre de l'armée.

Il a le droit au port de la FourragÚre aux couleurs du ruban de la Médaille militaire décernée le 20 août 1918.

refrain

  • 150, la gamelle dans le dos, la gamelle. toujours avec le sourire 150 en avant.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Sources et bibliographie

  1. ↑ Source : Existence rocambolesque de Pierre DEREIX (1769 - 1854) sur Histoires du Pays d'Aigre.
  2. ↑ a  et b  A partir du Recueil d'Historiques de l'Infanterie Française (GĂ©nĂ©ral Andolenko - Eurimprim 1969).
  3. ↑ StĂ©phane Simonnet, Atlas de la LibĂ©ration de la France, Ă©d. Autrement, Paris, 1994, rĂ©imp. 2004 (ISBN 2-7467-0495-1), p 51
  4. ↑ DĂ©cision n°12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et Ă©tendards des corps de troupe de l'armĂ©e de terre, du service de santĂ© des armĂ©es et du service des essences des armĂ©es, Bulletin officiel des armĂ©es, n°27, 9 novembre 2007


  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la PremiĂšre Guerre mondiale Portail de la PremiĂšre Guerre mondiale
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Seconde Guerre mondiale
Ce document provient de « 150e r%C3%A9giment d%27infanterie de ligne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 150e régiment d'infanterie de ligne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 150e regiment d'infanterie de ligne — 150e rĂ©giment d infanterie de ligne 150e rĂ©giment d’infanterie insigne rĂ©gimentaire du 150e R.I Pays  France 
   WikipĂ©dia en Français

  • 150e rĂ©giment d'infanterie — 150e RĂ©giment d’infanterie Insignes rĂ©gimentaires du 150e R.I PĂ©riode 
   WikipĂ©dia en Français

  • 6e regiment d'infanterie de ligne — 6e rĂ©giment d infanterie de ligne 6e rĂ©giment d’infanterie Insigne rĂ©gimentaire du 6e R.I PĂ©riode 1776 Pays 
   WikipĂ©dia en Français

  • 6e rĂ©giment d'infanterie de ligne — 6e rĂ©giment d’infanterie PĂ©riode 1776 Pays  France Branche ArmĂ©e de terre Type 
   WikipĂ©dia en Français

  • 166e regiment d'infanterie de ligne — 166e rĂ©giment d infanterie de ligne 166e RĂ©giment d Infanterie Insigne rĂ©gimentaire du 166e rĂ©giment d infanterie de forteresse (1939) 
   WikipĂ©dia en Français

  • 166e rĂ©giment d'infanterie de ligne — 166e RĂ©giment d Infanterie Insigne rĂ©gimentaire du 166e rĂ©giment d infanterie de forteresse (1939) 
   WikipĂ©dia en Français

  • Regiment d'infanterie francais — RĂ©giment d infanterie français Les rĂ©giments d infanterie sont les unitĂ©s les plus anciennes de l armĂ©e française. Sommaire 1 Historique 2 Liste 2.1 Goumiers et tabors 2.2 Infanterie de ligne 
   WikipĂ©dia en Français

  • RĂ©giment d'infanterie — français Les rĂ©giments d infanterie sont les unitĂ©s les plus anciennes de l armĂ©e française. Sommaire 1 Historique 2 Liste 2.1 Goumiers et tabors 2.2 Infanterie de ligne 
   WikipĂ©dia en Français

  • RĂ©giment d’infanterie français — RĂ©giment d infanterie français Les rĂ©giments d infanterie sont les unitĂ©s les plus anciennes de l armĂ©e française. Sommaire 1 Historique 2 Liste 2.1 Goumiers et tabors 2.2 Infanterie de ligne 
   WikipĂ©dia en Français

  • RĂ©giment d'infanterie français — Les rĂ©giments d infanterie sont les unitĂ©s les plus anciennes de l armĂ©e française. Sommaire 1 Historique 2 Liste 2.1 Goumiers et tabors 2.2 Infanterie de ligne 
   WikipĂ©dia en Français


Share the article and excerpts

Direct link

 Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.