Kassites


Kassites
Babylone, au cours des Kassites, XIIIe siècle av. J.‑C.
Kudurru (stèle) du roi kassite Melishipak II, musée du Louvre

Les Kassites ou Cassites sont un peuple de l'Orient ancien originaire selon toute vraisemblance des montagnes du Zagros.

Ils apparaissent dans les sources babyloniennes dans le courant du XVIIIe siècle av. J.‑C.. Ils menacent les souverains de la Première Dynastie de Babylone par leurs raids. Après la destruction de cette dernière par les Hittites en 1595 av. J.-C., un de leurs souverains prend le pouvoir dans cette ville. Il fonde ainsi la plus longue dynastie ayant régné dans cette cité, qui dure jusqu'à la prise de Babylone par les Élamites en 1155 av. J.-C. Avec les Kassites, Babylone aura définitivement assis sa domination sur le sud de la Mésopotamie, qui est alors nommé Karduniash (« pays des Kassites »). Les plus grands rois kassites auront été Burna-Buriash Ier, qui s'empare de la ville d'Isin, et instaure la domination kassite sur le pays de Sumer dans le courant du XVe siècle av. J.‑C., Kurigalzu (Ier ou II), qui fonde la ville de Dûr-Kurigalzu (Aqar Quf), Kadashman-Enlil Ier et son fils Burna-Buriash II, connus par leur correspondance avec les pharaons égyptiens (milieu du XIVe siècle av. J.‑C.), et Kaštiliaš IV qui menace sérieusement l'Assyrie vers la fin du XIIIe siècle av. J.‑C.

Les Kassites constituent encore une ethnie importante au Ier millénaire, et ils sont à l'occasion des adversaires des puissants Assyriens. Peut-être faut-il même voir dans les « Kassoi » que rencontrent les Grecs dans le Zagros à l'époque hellénistique des descendants de ceux-ci.

Parce qu'elle a vite été assimilée par la culture mésopotamienne du fait de la faiblesse numérique de ses représentants, la culture kassite est très mal connue. On sait que les Kassites étaient organisés en tribus, les « maisons », descendantes d'un ancêtre commun. La langue kassite est seulement connue par quelques termes techniques, notamment sur l'art équestre dans lequel les Kassites étaient réputés, et par quelques titres de dignitaires de la cour royale kassite, essentiellement des fonctions militaires. Le plus grand dieu kassite, protecteur de la dynastie, était Shuqamuna, qui avait pour parèdre Shimaliya. D'autres dieux kassites étaient Buriash, Harbe, et aussi des divinités d'origine indo-aryenne, comme Maruttash (les Marut) et Shuriyas (Surya).

Bibliographie

  • (en) W. Sommerfeld, « The Kassites of Ancient Mesopotamia », in J.M.Sasson (dir.), Civilizations of the Ancient Near East, New York, 1995, p. 917-950
  • (en) J.A. Brinkman, Material Studies for Kassite History, vol. 1, 1976,

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Kassites de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Kassites — peuple asiatique apparu au déb. du IIe millénaire, les maîtres de Babylone de 1530 env. à 1160 av. J. C., quand les élamites les anéantirent …   Encyclopédie Universelle

  • Kassites — Not to be confused with Kaysites. The Babylonian Empire under the Kassites …   Wikipedia

  • Kassites —    An ancient Mesopotamian people of unknown origins who entered the region from the east, across the Zagros Mountains, in the early second millennium b.c.    Their native language was unrelated to any other known tongue and is still not well… …   Ancient Mesopotamia dictioary

  • KASSITES —    A people of unknown origin who entered Mesopotamia from the east, across the Zagros mountains. They spoke a language that is not related to any other known language. It is only poorly known from a few phrases and personal names in cuneiform… …   Historical Dictionary of Mesopotamia

  • Kassite — Kassites Babylone, au cours des Kassites, XIIIe siècle av. J. C …   Wikipédia en Français

  • Касситы —     (Kassites), люди гор Центрального Загроса, которые захватили Вавилон после хеттского рейда 1595 г. до н.э. 400 лет, в течение которых они удерживали город, стали периодом относительной стабилизации, подробности мало изучены. Конец господству… …   Археологический словарь

  • Babylone (royaume) — Pour les articles homonymes, voir Babylone (homonymie). Le mušhuššu, dragon serpent, symbole du dieu Marduk de Babylone. Détail de la …   Wikipédia en Français

  • Babylone (Royaume) — Pour les articles homonymes, voir Babylone (homonymie). Le mušhuššu, dragon serpent, symbole du dieu Mar …   Wikipédia en Français

  • Babylonie — Babylone (royaume) Pour les articles homonymes, voir Babylone (homonymie). Le mušhuššu, dragon serpent, symbole du dieu Mar …   Wikipédia en Français

  • Babylonien (habitant de Babylone) — Babylone (royaume) Pour les articles homonymes, voir Babylone (homonymie). Le mušhuššu, dragon serpent, symbole du dieu Mar …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.