Karl Jaspers

ÔĽŅ
Karl Jaspers
Karl Jaspers-BA.jpg

Karl Jaspers, n√© √† Oldenburg le 23 f√©vrier 1883 et mort √† B√Ęle le 26 f√©vrier 1969, est un psychiatre et philosophe allemand repr√©sentatif de l'existentialisme chr√©tien. Ses travaux ont eu une grande influence sur la th√©ologie, la psychologie, la psychiatrie et la philosophie.

Sommaire

Biographie

Né d'un père juriste et d'une mère travaillant dans une coopérative agricole, Jaspers montre un intérêt précoce pour la philosophie, bien que le parcours paternel au sein du système judiciaire l'ait sans doute poussé à étudier le droit lors de son entrée à l'université. Il fut cependant rapidement évident pour lui que le droit n'était pas la bonne voie, ce qui le poussa à entamer des études médicales en 1902.

Jaspers obtint son doctorat en m√©decine en 1909 et commen√ßa √† travailler dans un h√īpital psychiatrique de Heidelberg, o√Ļ Emil Kraepelin avait lui-m√™me exerc√© quelques ann√©es auparavant. Jaspers ne se satisfit pas de la fa√ßon dont la communaut√© m√©dicale de l'√©poque approchait la maladie mentale et t√Ęcha d'am√©liorer cette approche. En 1913, il re√ßoit un poste temporaire de professeur de psychologie √† l'Universit√© d'Heidelberg. Ce poste devint rapidement permanent, ce qui lui permit de ne jamais reprendre son activit√© clinique.

√Ä l'√Ęge de 40 ans, Jaspers se tourne vers la philosophie, explorant les th√®mes qu'il avait entam√©s durant son activit√© de psychiatre. Il devint un philosophe renomm√©, respect√© et reconnu √† travers l'Europe et demeura influent au sein de la communaut√© philosophique jusqu'√† son d√©c√®s en 1969. Trois √©v√©nements ont marqu√© sa vie. La maladie: √† 18 ans, il est condamn√© √† mourir avant 30 ans. Son mariage avec une juive, Gertrud Mayer. L'av√®nement du parti national socialiste; il sera priv√© de sa chaire par les nazis. Ces exp√©riences de situation limites et de d√©couverte de l'autre vont profond√©ment influencer sa r√©flexion philosophique.

Les travaux et l'apport de Karl Jaspers

Apports à la psychopathologie et à la psychiatrie

Les d√©sillusions de Jaspers envers l'approche commune de la maladie mentale le pouss√®rent √† s'interroger sur les crit√®res diagnostiques et les m√©thodes cliniques de la psychiatrie. Il publia un article r√©volutionnaire en 1910 dans lequel il posait le probl√®me de l'origine de la parano√Įa, aspect de la personnalit√© ou plut√īt r√©sultat de changements biologiques. La probl√©matique n'√©tait pas r√©volutionnaire, mais sa m√©thode d'√©tude √©tait innovante. Il avait en effet √©tudi√© plusieurs patients en d√©tail, donnant des informations biographiques aussi bien que des notes sur le v√©cu subjectif des patients vis-√†-vis de leur trouble. Cette m√©thode s'est fait conna√ģtre sous le nom de m√©thode bibliographique, s'imposant comme le standard de la psychiatrie moderne.

Jaspers r√©unit ses √©crits sur la maladie mentale dans son livre Psychopathologie g√©n√©rale [1]. Les deux volumes constituant ce travail sont devenus des classiques de la litt√©rature psychiatrique, si bien que de nombreux crit√®res diagnostiques d√©coulent des id√©es qui y sont expos√©es. Une id√©e majeure de Jaspers est que les sympt√īmes (en particulier ceux de la psychose) doivent √™tre r√©pertori√©s selon leur forme plut√īt que leur contenu (ou fond). Par exemple, en portant le diagnostic d'hallucination, le fait que le sujet per√ßoive des ph√©nom√®nes visuels en l'absence de stimulus sensoriel pour les justifier (forme) est plus important que ce qui est vu (fond).

Jaspers pensait que les illusions pourraient √™tre analys√©es de la m√™me fa√ßon, expliquant qu'une croyance ne devrait pas √™tre consid√©r√©e comme telle uniquement selon son contenu, mais plut√īt par la fa√ßon dont l'illusion s'impose √† la conscience. Jaspers fit aussi la distinction entre illusions primaires et secondaires. Les illusions primaires se d√©finissent comme √©tant cr√©√©es de toutes pi√®ces, ind√©pendantes, ne pouvant se comprendre en termes de processus mental normal ; alors que les illusions secondaires peuvent √™tre comprises car influenc√©es par les ant√©c√©dents de l'individu (son histoire personnelle), sa situation actuelle ou son √©tat mental.

Il s'est montré très critique envers la psychanalyse dont il pensait qu'elle mélangeait à confusion les explications tirées de la psychologie compréhensive de celles de la psychologie causale ce qu'il considérait comme une aporie. Voici ce qu'il écrivait:

  • "A) Chez Freud, il s'agit en fait de psychologie compr√©hensive, et non d'explication causale, comme il le croit. Des explications causales, il est vrai, jouent un r√īle lorsque des donn√©es physiques auxquelles se rattache un ensemble de relations compr√©hensibles sont consid√©r√©es comme causes, par exemple de la paralysie d'un bras, d'un trouble de la conscience, etc.
  • B) Freud nous fait conna√ģtre de fa√ßon convaincante de nombreuses relations compr√©hensibles isol√©es. Nous comprenons comment les complexes refoul√©s hors de la conscience claire r√©apparaissent √† travers des symboles. Nous comprenons que les instincts refoul√©s entra√ģnent des processus de r√©action, et la distinction des processus primaires, authentiques , et des processus secondaires, qui n'existent qu'en tant que symboles ou sublimation. En partie, Freud d√©veloppe ici en d√©tail l'enseignement de Nietzsche. Il p√©n√®tre profond√©ment dans le psychisme oubli√© (unbermerkt), qu'il ram√®ne √† la conscience." in Psychopathologie.

Jaspers considérait les illusions primaires comme des entités impossibles à comprendre, considérant qu'il n'existait pas de raisonnement cohérent sous-jacent à leur existence. Cette vue n'est pas sans opposition, et a été critiquée par des spécialistes tels que Ronald Laing et Richard Bentall qui appuient l'idée que suivre cette piste amènerait le psychiatre à la facilité de croire que parce qu'il ne peut comprendre le patient, alors ce dernier ne justifiera pas d'enquête plus poussée de la part du médecin, celle-ci étant vouée à être infructueuse.

Apports à la philosophie et la théologie

Karl Jaspers est le plus souvent associ√© au mouvement existentialiste, en partie en raison de ses id√©es issues des jalons pos√©s par Friedrich Nietzsche et S√łren Kierkegaard et en partie parce que le th√®me de la libert√© individuelle occupe une large part de son travail.

Dans Philosophie (1932), Jaspers donne son point de vue sur l'histoire de la philosophie et pr√©sente ses th√®mes principaux. Commen√ßant avec la science moderne et l'empirisme, il fait remarquer que pendant que l'on interroge la r√©alit√©, nous affrontons les limites de ce qu'une m√©thode scientifique ou empirique ne peut transcender. √Ä cet instant, l'individu doit faire face √† un choix : ou bien sombrer dans le d√©sespoir et la r√©signation ou bien faire un pas vers ce que Jaspers nomme la Transcendance. En faisant ce pas, l'individu se confronte par induction √† la limitation de sa propre libert√©, qu'il appelle ¬ę Existenz ¬Ľ, afin de pouvoir enfin ressentir une v√©ritable existence.

La Transcendance (li√©e au terme ¬ę Englobant ¬Ľ dans ses travaux ult√©rieurs) est, pour Jaspers, ce qui est par-del√† le monde physique. Sa formulation de la Transcendance comme absence d'objectivit√© ultime a men√© bien des philosophes √† disserter sur le fait qu'au final, Jaspers √©tait un moniste, bien que Jaspers lui-m√™me pr√©f√©ra insister sur la n√©cessit√© de la reconnaissance de la validit√© des concepts de subjectivit√© et d'objectivit√©.

Pour Jaspers, le terme existence (Existenz) d√©signe l'exp√©rience intime et ind√©finissable de la libert√© et du choix; une exp√©rience constituant l'authentique Moi d'individus s'√©veillant √† l'¬ę Englobant ¬Ľ en se confrontant √† la souffrance, le conflit, la culpabilit√©, le hasard, et la mort.

Bien qu'il ait toujours explicitement rejet√© les doctrines religieuses, y compris la notion la plus r√©ductrice de Dieu personnel, Jaspers influen√ßa la th√©ologie contemporaine via sa philosophie de la transcendance et des limites des exp√©riences humaines. Jaspers lui-m√™me fut profond√©ment influenc√© par la tradition chr√©tienne mystique, en particulier par Ma√ģtre Eckhart et Nicolas de Cuse. Il s'int√©ressa aussi aux philosophies orientales, en particulier au bouddhisme. Jaspers entama aussi un d√©bat public avec Rudolf Bultmann, dans lequel il critiqua s√®chement la d√©mythologisation du Christianisme op√©r√©e par Bultmann.

Jaspers √©crivit aussi abondamment au sujet des Droits de l'homme et des menaces pesant sur eux provoqu√©es par la science moderne, l'√©conomie, et les institutions politiques. Durant la Seconde Guerre mondiale, il fut forc√© de quitter son poste d'enseignant en raison de la juda√Įt√© de son √©pouse, mais put le r√©int√©grer √† la fin de la guerre. Ses travaux suivants abord√®rent la question de la responsabilit√© allemande, o√Ļ il examina la culpabilit√© de l'Allemagne comme une entit√© dans les atrocit√©s perp√©tr√©es par le IIIe Reich.

Les travaux principaux de Jaspers peuvent être intimidants par leur complexité. Ses dernières tentatives sur la systématisation d'une philosophie de l'Existenz (Von Der Wahrheit, À propos de la réalité) sont toujours inédites. Cependant, ses travaux les plus courts, en particulier Introduction à la philosophie, sont accessibles à tous.

La philosophie de Jaspers est volontiers compar√©e √† celle de son contemporain Martin Heidegger. En effet, les deux hommes ont t√Ęch√© d'explorer le sens de l'√™tre (Sein) et de l'existence (Dasein). Ils furent bri√®vement amis, mais leur relation se d√©t√©riora en raison de l'adh√©sion de Heidegger au parti Nazi, ainsi que du fait de leurs diff√©rences de vue sur la philosophie.

Les deux acteurs majeurs de l'herm√©neutique ph√©nom√©nologique, Paul RicŇďur (un des √©tudiants de Jaspers) et Hans-Georg Gadamer (qui succ√©dera √† Jaspers √† Heidelberg) montrent tous les deux dans leurs travaux la forte influence de Jaspers.

Publications

  • Introduction √† la philosophie, 10/18, Coll. ¬ę Biblioth√®ques ¬Ľ, 2001, (ISBN 2264034440)
  • Initiation √† la m√©thode philosophique, Payot-poche, 2006 (ISBN 2228887420)
  • La Culpabilit√© allemande, √Čditions de Minuit, 1948. 1990 (ISBN 2707313637)
  • Nietzsche : Introduction √† sa philosophie, Gallimard, Coll. ¬ę Tel ¬Ľ, 1978 (ISBN 2070299341)
  • Confucius, √Čditions No√©, 2006 (ISBN 2916312013)
  • Descartes et la philosophie, Biblioth√®que de philosophie contemporaine, Presses universitaires de France, 1937
  • Psychopathologie g√©n√©rale, Biblioth√®que des introuvables, Coll. ¬ę Psychanalyse ¬Ľ, 2000 (ISBN 2845750226)
  • De l'Universit√©, Parangon/VS, Lyon, 2008 (ISBN 978-2-84190-178-4)
  • Les grands philosophes (I, II, III), Plon, Coll. Agora, Paris, 1989
  • Origine et sens de l'histoire, Plon, Paris, 1954
  • Philosophie : orientation dans le monde, √©clairement de l'existence, m√©taphysique, Springer-Verlag, Paris, 1986
  • Autobiographie philosophique, Aubier, Paris, 1963
  • Nietzsche et le christianisme ; suivi de Raison et existence, Bayard, Paris, 2003
  • La foi philosophique face √† la r√©v√©lation, Plon, Paris, 1973
  • Foi philosophique ou foi chr√©tienne, Ophrys, Paris, 1975
  • La bombe atomique et l'avenir de l'homme, Buchet/Chastel, Paris, 1963
  • La situation spirituelle de notre √©poque, Descl√©e de Brouwer, Paris, 1951
  • Bilan et perspectives, Descl√©e de Brouwer, Paris, 1956

Bibliographie

Liens internes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Karl Jaspers de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Karl Jaspers ‚ÄĒ Karl Theodor Jaspers (* 23. Februar 1883 in Oldenburg; ‚Ć 26. Februar 1969 in Basel) war ein deutscher Psychiater, der als Philosoph weit √ľber Deutschland hinaus bekannt wurde. Er wurde 1967 Schweizer Staatsb√ľrger. Jaspers gilt als herausragender… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Karl Jaspers ‚ÄĒ Karl Jaspers. Karl Theodor Jaspers (Oldenburg, 23 de febrero de 1883 ‚ÄďBasilea, 26 de febrero de 1969), psiquiatra alem√°n y fil√≥sofo, tuvo una fuerte influencia en la teolog√≠a, en la psiquiatr√≠a y en la filosof√≠a modernas. No disfrutaba del… ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Karl Jaspers ‚ÄĒ Infobox Philosopher region = Western Philosophy era = 20th century philosophy color = #B0C4DE image caption = Karl Jaspers name = Karl Theodor Jaspers birth = February 23, 1883 (Oldenburg, Germany) death = February 26, 1969 (Basel, Switzerland)… ‚Ķ   Wikipedia

  • Karl Jaspers ‚ÄĒ noun German psychiatrist (1883 1969) ‚ÄĘ Syn: ‚ÜĎJaspers, ‚ÜĎKarl Theodor Jaspers ‚ÄĘ Instance Hypernyms: ‚ÜĎpsychiatrist, ‚ÜĎhead shrinker, ‚ÜĎshrink ‚Ķ   Useful english dictionary

  • Karl Jaspers ‚ÄĒ Adversidad El hombre no toma conciencia de su ser m√°s que en las situaciones l√≠mite ‚Ķ   Diccionario de citas

  • Karl-Jaspers-Klinik ‚ÄĒ Die Karl Jaspers Klinik Wehnen ist ein Fachkrankenhaus f√ľr Psychiatrie und Psychotherapie im Bad Zwischenahner Ortsteil Wehnen. Das ehemalige Nieders√§chsische Landeskrankenhaus Wehnen wurde im Rahmen des Tr√§gerwechsels am 1. August 2007 nach dem… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Karl-Jaspers-Klinik Wehnen ‚ÄĒ Die Karl Jaspers Klinik Wehnen ist ein Fachkrankenhaus f√ľr Psychiatrie und Psychotherapie im Bad Zwischenahner Ortsteil Wehnen. Das ehemalige Nieders√§chsische Landeskrankenhaus Wehnen wurde im Rahmen des Tr√§gerwechsels am 1. August 2007 nach dem… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Karl Jaspers Vorlesungen zu Fragen der Zeit ‚ÄĒ Die Karl Jaspers Vorlesungen zu Fragen der Zeit wurden im Fr√ľhjahr 1990 von Rudolf zur Lippe in Kooperation mit der Stiftung Niedersachsen an der Carl von Ossietzky Universit√§t Oldenburg initiiert.[1] Zum ersten Gesch√§ftsf√ľhrer wurde R√ľdiger… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Karl-Jaspers-Preis ‚ÄĒ Der Karl Jaspers Preis wird in der Regel alle drei Jahre von der Stadt Heidelberg und der Ruprecht Karls Universit√§t vergeben. Er wurde 1983 aus Anlass des 100. Geburtstags von Karl Jaspers gestiftet und ist mit einem Preisgeld in H√∂he von 5000… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Jaspers ‚ÄĒ Karl Theodor Jaspers (* 23. Februar 1883 in Oldenburg; ‚Ć 26. Februar 1969 in Basel) war ein deutscher Psychiater, der als Philosoph weit √ľber Deutschland hinaus bekannt wurde. Er wurde 1967 Schweizer Staatsb√ľrger. Jaspers gilt als herausragender… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.