Jules Auguste César Muraire

Raimu

Raimu
Nom de naissance Jules Auguste Muraire
Naissance 18 décembre 1883
Toulon, (France)
Nationalité(s) France Française
Décès 20 septembre 1946
Neuilly-sur-Seine, (France)
Profession(s) Acteur

Jules Auguste Muraire dit Raimu est une vedette de music-hall, un acteur de théâtre et de cinéma français, né à Toulon dans le Var le 18 décembre 1883 et décédé le 20 septembre 1946 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine).

Il est un des grands monstres sacrés du cinéma français des années 1930 et de la première moitié des années 1940, pionnier du cinéma parlant, et acteur comédien comique troupier d'origine méridionale, découvert par Sacha Guitry et devenant plus tard l'interprète fétiche du cinéaste et écrivain Marcel Pagnol.

Sommaire

Biographie

Théâtre

Par catégories
Série théâtre

Personnalités

Acteur - Actrice
Metteur en scène
Décorateur
Dramaturge

Voir aussi

Pièce - Salle
Histoire - Genres
Festivals - Récompenses
Techniques

Le portail du théâtre

Il naît le 18 décembre 1883 à Toulon dans le Var d'un père tapissier. (Plaque commémorative à Toulon)

Il est peu enclin aux études. Très jeune, il découvre le monde du spectacle et est rapidement attiré par le métier de comédien.

Humoriste comique troupier de Music-Hall

Il débute le 15 juin 1900, âgé de 17 ans, une carrière humoriste de comique troupier et s'essaye devant son premier public dans les cafés-concerts de Provence et les guinguettes à matelots de sa région natale sous le nom d'artiste de Rallum sans succès. Il fait alors des petits boulots : croupier du Casino d'Aix-les-Bains et commerçant.

Il entre en 1908 au théâtre de l'Alhambra de Marseille où il est souffleur, et enchaîne au théâtre de l'Alcazar de Marseille, puis au Palais de Cristal et devient rapidement une vedette régionale sous le nom d'artiste de Raimu avec le répertoire de Polin, par laquelle sont passés d' autres comédiens dont Jean Gabin et Fernandel.

Félix Mayol le chansonnier et directeur de music-hall d'origine toulonnaise lui aussi repère Raimu et le fait monter à Paris, il le produit dans son propre théâtre parisien, le " Concert Mayol ", et l'engage dans ses revues. Il se produit dans des cafés-concerts et au music-hall, dont La Cigale, aux Folies Bergères et au Casino de Paris jusqu'en 1914.

En août 1914, il est mobilisé à Orange au sein du 15e ETEM (Train des équipages) et part au front avant d'être réformé en mars 1915[réf. nécessaire]. Il joue son premier rôle au théâtre grâce à Sacha Guitry dans sa pièce Faisons un rêve.

Comédien de théâtre et acteur de cinéma parlant

L' arrivée en Europe en 1928 du cinéma parlant , fait connaitre Raimu par son jeu , sa personnalité et voix méridionale tonitruante si caractéristique. En 1929 il connaît un triomphe au théâtre de Paris avec la pièce Marius de Marcel Pagnol avec Orane Demazis. Ces deux Marseillais s'apportent mutuellement la gloire et la célébrité avec à ce classique du théatre . En 1931 il connait un nouveau triomphe dans l'adaptation de la pièce au cinéma, Marius d'Alexandre Korda premier film de la Trilogie marseillaise de Pagnol et un des premiers films à succès parlant du cinéma français. L'année suivante il reprend le rôle de César dans la suite Fanny de Marc Allégret.

Il se marie en 1936 avec Esther Metayer, de Narbonne et a une fille, Paulette. Il joue une dernière fois le rôle de César dans le film César réalisé par l'auteur Marcel Pagnol. La Trilogie Marseillaise devient un classique du cinéma français.

Marcel Pagnol lui offre en 1938 le rôle du boulanger dans La Femme du boulanger. Il joue ensuite dans La Fille du puisatier de Marcel Pagnol film qu'il tourne pendant l'occupation.

Le 13 septembre 1943, il entre comme « pensionnaire » (comédien employé salarié à l'année) et sociétaire à la Comédie-Française de Paris, où il joue deux pièces de Molière Le Bourgeois gentilhomme, Le Malade imaginaire, L'anglais tel qu'on le parle .

Il retourne au cinéma en 1946, avec Les Gueux au paradis de René Le Hénaff au côté de Fernandel, et son dernier film L'Homme au chapeau rond de Pierre Billon.

Disparition

Il meurt le 20 septembre 1946 à Neuilly-sur-Seine, à l'âge de 63 ans, d'une crise cardiaque dans son sommeil, provoquée par un dosage d'anesthésiant qu'il ne supporte pas, lors d'une opération chirurgicale bénigne d'une jambe cassée, après un accident de la route. Paris lui organise des funérailles grandioses en l'église Saint-Philippe-du-Roule, devant des milliers de personnes puis il est inhumé au cimetière de Toulon.

Marcel Pagnol déclare « On ne peut faire un discours sur la tombe d'un père, d'un frère ou d'un fils, et tu étais les trois à la fois. »[réf. nécessaire]

En 1958, Orson Welles estima qu'il était le plus grand acteur au monde[réf. nécessaire]. Pagnol raconta qu'il a vu arriver Orson Welles dans son bureau, lui demandant « je veux voir monsieur Raimu ». Marcel Pagnol lui répondit que Raimu venait juste de mourir et vit alors Orson Welles fondre en larmes : « c'était le meilleur de nous tous ! » dit-il avant d'exposer qu'il avait conçu de nombreux projets de tournage de films avec Raimu[réf. nécessaire].

Musée Raimu & Prix Raimu

  • Sa petite-fille, Isabelle Nohain Raimu (dont la mère Paulette, fille de Raimu, s'est mariée avec le fils de Jean Nohain célèbre parolier de l'époque) a fondé le " Musée Espace Raimu " à Cogolin à 10 km de Saint-Tropez où elle accueille des visiteurs toute l'année. (Site du Musée Raimu).

Carrière

Raimu est resté dans les mémoires pour ses rôles sous la direction de Marcel Pagnol, notamment dans la trilogie marseillaise (Marius, Fanny et César) et dans La Femme du boulanger et La Fille du puisatier, de Marcel Pagnol. La scène de la partie de cartes sur le vieux port de Marseille est une scène patrimoniale du cinéma français et de la culture marseillaise avec l'exclamation du personnage joué par Raimu qui triche à la manille : « Tu me fends le cœur ! »

Citations

  • Marius : " Alors ça fait quatre tiers " - " et alors " - " il n'y a jamais que trois tiers " - " Mais imbécile, ça dépend de la grosseur des tiers "
  • " Ah, le cinéma ! Qu'est-ce que ce serait s'il n'y avait pas la caméra ! Ce serait... merveilleux, tout simplement "
  • " L'honneur d'une femme, vois-tu Marius, c'est comme les allumettes, ça ne sert qu'une fois... et Fanny, il ne faut pas t'en amuser... "
  • Marius : " Quand on fera danser les couillons, tu seras pas à l'orchestre "
  • " Tu me fends le cœur! " (César triche à la manille)
  • César : "Panisse lui a donné l'amour et toi que lui as-tu donné ?" Marius : "la vie !" César : "Oh oui...Les chiens aussi donnent la vie..."

Filmographie

  1. 1912 : L'Agence Cacahuète (moyen métrage -870 m) de Roger Lion (Cinéma muet)
  2. 1912 : Godasse fumiste de Gérard Bourgeois (Cinéma muet)
  3. 1913 : L'Homme nu d'Henri Desfontaines (Cinéma muet)
  4. 1915 : Paris pendant la guerre (revue filmée) de Henri Diamant-Berger (Cinéma muet)
  5. 1916 : Sacré Joseph (court métrage -660 m) de Roger Lion (sous le nom de Rallum)
  6. 1916 : L'Enlèvement de Vénus de Roger Lion (cinéma muet)
  7. 1917 : Le Vagabond (court métrage - 370 m) de ?? (sous le nom de Rallum)
  8. 1928 : (Arrivée du cinéma parlant en Europe)
  9. 1931 : Le Blanc et le Noir de Marc Allégret et Robert Florey - Marcel Desnoyers
  10. 1931 : Mam'zelle Nitouche de Marc Allégret - Célestin, maître de chapelle et Floridor, compositeur
  11. 1931 : Marius d'Alexandre Korda (Trilogie marseillaise de Marcel Pagnol) - César Olivier, le patron du "Bar de la marine"(Extrait)
  12. 1932 : La Petite Chocolatière de Marc Allégret - Félicien Bédaride, peintre excentrique
  13. 1932 : Fanny de Marc Allégret (Trilogie marseillaise de Marcel Pagnol) - César Olivier, le patron du "Bar de la marine"
  14. 1932 : Les Gaietés de l'escadron de Maurice Tourneur - Le capitaine Hurluret du 51ème chasseur
  15. 1933 : Charlemagne, de Pierre Colombier - Charlemagne
  16. 1933 : Théodore & Cie de Pierre Colombier - Clodomir
  17. 1934 : J'ai une idée de Roger Richebé - Audrey Hanilgthon, inventeur
  18. 1934 : Ces messieurs de la Santé de Pierre Colombier - Jules Taffard, banquier véreux et Gédéon
  19. 1934 : Tartarin de Tarascon de Raymond Bernard - Tartarin, l'aventurier
  20. 1935 : L'École des cocottes de Pierre Colombier - Labaume
  21. 1935 : Minuit, place Pigalle de Roger Richebé - Monsieur Prosper
  22. 1935 : Gaspard de Besse d'André Hugon - Samplan
  23. 1936 : Le Roi de Pierre Colombier - Bourdier
  24. 1936 : Le Secret de polichinelle d'André Berthomieu - Monsieur Jouvenel
  25. 1936 : César de Marcel Pagnol (Trilogie marseillaise de Marcel Pagnol) - César Olivier, le patron du "Bar de la marine"
  26. 1936 : Faisons un rêve de Sacha Guitry - Le mari
  27. 1936 : Les Jumeaux de Brighton, de Claude Heymann - Alain Beauregard père et les deux fils
  28. 1937 : Les Rois du sport, de Pierre Colombier - Jules de l'Estaque, garçon de café
  29. 1937 : Vous n'avez rien à déclarer ?, de Léo Joannon - Monsieur Papillot
  30. 1937 : La Chaste Suzanne d'André Berthomieu - Monsieur des Aubrays
  31. 1937 : Un carnet de bal de Julien Duvivier - François Patosset, maire d'un petit village provençal
  32. 1937 : Le Fauteuil 47 de Fernand Rivers - Monsieur Theillard
  33. 1937 : Les Perles de la couronne de Sacha Guitry et Christian-Jaque - L'industriel méridional
  34. 1937 : Gribouille de Marc Allégret - Camille Morestan dit :"Gribouille"
  35. 1938 : La Femme du boulanger de Marcel Pagnol - Aimable Castagnier, le boulanger
  36. 1938 : Le Héros de la Marne d'André Hugon - Bernard Lefrançois
  37. 1938 : Les Nouveaux riches d'André Berthomieu - Edmond Legendre, ancien contremaître
  38. 1938 : L'Étrange Monsieur Victor de Jean Grémillon - Victor Agardanne, commerçant et chef de bande
  39. 1939 : L'Homme qui cherche la vérité d'Alexandre Esway - Jean Vernet, le banquier
  40. 1939 : Noix de coco de Jean Boyer - Loulou Bardentane, horticulteur
  41. 1939 : Monsieur Brotonneau d'Alexandre Esway - Monsieur Brotonneau
  42. 1939 : Dernière Jeunesse ou "La Fin d'une vie" de Jeff Musso - Georges, l'ancien fonctionnaire colonial
  43. 1939 : Le Duel de Pierre Fresnay - Le père Bolène
  44. 1940 : La Fille du puisatier de Marcel Pagnol - Pascal Amoretti, le puisatier
  45. 1941 : Parade en 7 nuits de Marc Allégret - Mistre, le curé des Baux
  46. 1942 : Les Inconnus dans la maison d'Henri Decoin - Maître Loursat de Saint-Marc, l'avocat alcoolique
  47. 1942 : Monsieur la Souris de Georges Lacombe - Monsieur La Souris, clochard
  48. 1942 : Les Petits Riens de Raymond Leboursier - Monsieur Charpillon
  49. 1942 : L'Arlésienne de Marc Allégret - Patron Marc
  50. 1942 : Le Bienfaiteur d'Henri Decoin - Monsieur Moulinet et monsieur Guillot
  51. 1943 : Le Colonel Chabert de René Le Hénaff - Le colonel Hyacinthe Chabert dit: Chabert
  52. 1945 : Untel Père et Fils de Julien Duvivier "Film tourné en 1940"" - L'oncle Hector
  53. 1946 : Les Gueux au paradis de René Le Hénaff - Boule, un joyeux drille
  54. 1946 : L'Homme au chapeau rond de Pierre Billon - Nicolas Pavlovitch, ancien magistrat

Théâtre

Bibliographie

  • Raimu de Maurice Perisset, Éditions Ramsay, 1976
  • Raimu mon père de Paulette Brun, Éditions Hachette, 1980
  • Raimu : Biographie de Daniel Lacotte, Éditions Ramsay, 1988
  • L'Impossible Monsieur Raimu de Raymond Castans, Éditions de Fallois, 1999

Voir aussi

Un timbre postal, d'une valeur de 0,5 franc et le représentant dans le rôle de César, a été émis le 12 juin 1961 avec une oblitération Premier jour le 10 juin à Toulon.[1]

Notes et références

Liens externes

  • Portail du théâtre Portail du théâtre
  • Portail des arts du spectacle Portail des arts du spectacle
  • Portail du cinéma Portail du cinéma
  • Portail de Marseille Portail de Marseille
  • Portail de la Provence-Alpes-Côte d’Azur Portail de la Provence-Alpes-Côte d’Azur
Ce document provient de « Raimu ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jules Auguste César Muraire de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Raimu — (1940) Raimu (* 18. Dezember 1883 in Toulon als Jules Auguste César Muraire; † 20. September 1946 in Neuilly sur Seine) war ein französischer Entertainer und Filmschauspieler. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • RAIMU — JULES MURAIRE dit (1883 1946) Doté d’une étonnante présence physique, Jules Auguste César Muraire, comédien né à Toulon, fit ses premières armes au music hall, comme de nombreux artistes de sa génération. Il anima avec succès les revues du… …   Encyclopédie Universelle

  • Aups — 43° 37′ 42″ N 6° 13′ 29″ E / 43.62843140, 6.22482654 …   Wikipédia en Français

  • Fabrègues (Var) — Aups 43°37′42″N 6°13′29″E / 43.62833, 6.22472 …   Wikipédia en Français

  • Liste von Pseudonymen — Hier ist eine Liste bekannter Pseudonyme. Inhalt und Konventionen Die Liste soll alphabetisch nach den Pseudonymen sortiert sein. Die Einträge sollen formatiert sein, um Übersichtlichkeit zu gewährleisten. Namensverkürzungen (z. B. Rudi… …   Deutsch Wikipedia

  • Aups — Aups …   Deutsch Wikipedia

  • Le Pradet — Le Pradet …   Deutsch Wikipedia

  • Occitans célèbres — Occitan fait référence à la langue d oc et pas à un pays. Aussi traiter des occitans célèbres implique qu ils aient œuvré dans cette langue s ils sont écrivains, qu ils aient peint des sujets ayant un rapport avec l Occitanie s ils sont peintres… …   Wikipédia en Français

  • Raimu — Données clés Nom de naissance Jules Auguste Muraire Naissance …   Wikipédia en Français

  • Raïmu — (1883 1946)    Actor. Born Jules Auguste Muraire in Toulon in southern France, Raïmu went on to become one of the most beloved character actors in French cinema. He began his career on the stage in Toulon, performing in local café concerts, quite …   Guide to cinema

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.