Joseph Thomson (explorateur)

ÔĽŅ
Joseph Thomson (explorateur)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Joseph Thomson.
Joseph Thomson

Joseph Thomson (1854-1895) est un g√©ologue et explorateur √©cossais qui joua un r√īle important dans le partage de l'Afrique. Excellent comme explorateur plut√īt que comme scientifique, il √©vitait les conflits entre ses porteurs ou avec les populations indig√®nes. Sa devise √©tait : ¬ę Qui va lentement va s√Ľrement, qui va s√Ľrement va loin[1] ¬Ľ. La gazelle de Thomson a √©t√© baptis√©e d'apr√®s son nom.

Sommaire

Jeunesse

N√© √† Penpont dans le Dumfriesshire le 14 f√©vrier 1854, il devint apprenti au sein de l'entreprise de ma√ßonnerie de son p√®re et d√©veloppa un vif int√©r√™t pour la g√©ologie et la botanique ce qui le poussa √† faire des √©tudes au sein de l'universit√© d'√Čdimbourg sous la direction de Archibald Geikie et Thomas Henry Huxley.

Royal Geographical Society

Apr√®s avoir obtenu son dipl√īme en 1878 il fut embauch√© en tant que g√©ologue et naturaliste au sein d'une exp√©dition mont√©e par la Royal Geographical Society et dirig√©e par Alexander Keith Johnston. Le but de l'exp√©dition √©tait d'√©tablir un parcours depuis Dar es Salam jusqu'au Lac Nyasa et au Lac Tanganyika. Johnston trouva la mort lors de ce p√©riple et il revint √† Thomson d'assurer le commandement de la mission. Il mena avec succ√®s l'exp√©dition durant 14 mois sur plus de 4800 km, r√©coltant beaucoup de sp√©cimens et faisant diverses observations.

En 1883 il participa √† une autre exp√©dition de la Royal Geographical Society dont le but √©tait d'explorer une route menant de la c√īte de l'Afrique de l'Est jusqu'aux rivages septentrionaux du Lac Victoria. Les commer√ßants de l'Empire britannique demandaient l'√©tablissement d'un parcours leur permettant d'√©viter les territoires des Masa√Į r√©put√©s belliqueux ainsi que la zone contr√īl√©e par les Allemands, adversaires des Britanniques dans la r√©gion. L'exp√©dition s'√©lan√ßa quelques mois apr√®s celle des rivaux allemands dirig√©e par Gustav Adolf Fischer. Une fois encore elle fut couronn√©e de succ√®s d√©montrant la praticabilit√© de cette route et permit de faire de nombreuses observations biologiques, g√©ologiques et ethnographiques bien que la tentative de Thomson de gravir le Kilimandjaro en un jour ait √©chou√©. Cependant, durant le voyage du retour Thomson fut encorn√© par un buffle d'Afrique et souffrit par la suite de paludisme et de dysenterie.

Traversée du désert

En 1885 Thomson était employé par la Royal Niger Company pour contrer l'influence allemande au voisinage du fleuve Niger mais il retourna l'année suivante au Royaume-Uni pour enseigner, déçu de ne pas pouvoir participer à des expéditions de grande ampleur sur le continent africain. Il ne se plut pas en Grande-Bretagne et tenta d'identifier de nouvelles opportunités lui permettant de partir en expédition. Une modeste expédition dans les montagnes de l'Atlas au Maroc fut interrompue en raison de conflits avec les porteurs et de difficultés politiques locales. Il passa un mois en 1889 à voyager en Europe centrale en compagnie de l'écrivain J. M. Barrie.

British South Africa Company

En 1980, Cecil Rhodes embaucha Thomson dans le but d'explorer la zone situ√©e au nord du Zamb√®ze, de signer des trait√©s et d'obtenir des concessions mini√®res aupr√®s des chefs tribaux pour le compte de la British South Africa Company qui avait obtenu, gr√Ęce √† une charte conc√©d√©e par le gouvernement britannique, le droit de revendiquer le territoire s'√©tendant du Zambezia (plus tard connu sous le nom de Rhod√©sie puis de Zimbabwe et Zambie) jusqu'aux grands lacs africains. Bien qu'il ait sign√© d'importants trait√©s durant son parcours il fut bloqu√© dans sa progression par une √©pid√©mie de variole l'emp√™chant de parvenir √† son objectif final qui √©tait de rencontrer Alfred Sharpe √† la cour de Msiri, roi du Katanga et de l'aider √† inclure par un trait√© cette contr√©e riche en min√©raux au Zambezia. La mission de Thomson √©tait de faire venir des v√™tements, de la poudre √† fusil et d'autres cadeaux dans le but d'impressionner Msiri. Sans cette aide, Sharpe fut renvoy√© de la cour et un an plus tard, l'exp√©dition Stairs, croyant elle-m√™me qu'elle √©tait en comp√©tition avec Thomson dans la course pour atteindre le Katanga tua Msiri et annexa le Katanga au nom de L√©opold II de Belgique. Ne sachant rien de l'exp√©dition Stairs √† cette √©poque, Thomson avait re√ßu l'ordre par le gouvernement britannique de ne pas s'y rendre[2] .

Mort

La sant√© de Thomson se d√©t√©riora, il fut victime d'une cystite, d'une bilharziose et d'une n√©phrite. En 1892 il contracta une pneumonie et, se mit √† la recherche du bon climat lui permettant de r√©cup√©rer. Il se rendit en Angleterre, en France, en Italie et en Afrique du Sud. Il trouva la mort √† Londres le 2 ao√Ľt 1895).

Notes et références

  1. ‚ÜĎ En anglais : ¬ę He who goes gently, goes safely; he who goes safely, goes far ¬Ľ.
  2. ‚ÜĎ Moloney, Joseph Augustus (1893). With Captain Stairs to Katanga. London: Sampson Low, Marston & Company (ISBN 0-9553936-5-5).

Bibliographie

Travaux de Thomson

Travaux sur Thomson

  • Rotberg, R.I. (1971) Joseph Thomson and the exploration of Africa
  • Thomson, J.B. (1896) Joseph Thomson: African explorer

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Joseph Thomson (explorateur) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Joseph Thomson ‚ÄĒ Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom. Joseph Thomson est le nom de : Joseph John Thomson (1856 1940), physicien britannique, prix Nobel de physique en 1906. Joseph Thomson (explorateur)… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Thomson Telecom SAS ‚ÄĒ Thomson Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom.  Pour l‚Äôarticle homophone, voir Thompson. Sommaire ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Thomson ‚ÄĒ Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom.  Pour l‚Äôarticle homophone, voir Thompson. Sommaire ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Joseph Dalton Hooker ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Hooker. Joseph Dalton Hooker Sir Joseph Dalton Hooker (30 juin 1817 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Gazelle De Thomson ‚ÄĒ Gazelle de Thomson ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Gazelle de Thomson ‚ÄĒ ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Gazelle de thomson ‚ÄĒ Gazelle de Thomson ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Sir Joseph Dalton Hooker ‚ÄĒ Joseph Dalton Hooker Pour les articles homonymes, voir Hooker. Joseph Dalton Hooker Sir Joseph Dalton Hooker (30 juin 1 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Mont Kenya ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Kenya (homonymie). Mont Kenya Soleil levant sur le mont Kenya. G√©ogr ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Alt.religion.kibology ‚ÄĒ Kilimandjaro Pour les articles homonymes, voir Kilimandjaro (homonymie). Kilimandjaro Le sommet du Kibo, 5 892 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.