John Coolidge Adams


John Coolidge Adams
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Adams.
John Coolidge Adams
John Adams
John Adams

Naissance 15 février 1947 (1947-02-15) (64 ans)
Worcester (Massachusetts)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Compositeur, chef d'orchestre, clarinettiste
Style Musique contemporaine
Années d'activité depuis 1973
Formation Harvard College
Œuvres principales

John Coolidge Adams, né le 15 février 1947 à Worcester (Massachusetts), est un compositeur et chef d'orchestre américain de musique contemporaine.

Au départ fortement inspiré par la musique minimaliste, il s'en éloigne en produisant des œuvres dans des styles très divers, marquées par une grande habileté orchestrale.

Sommaire

Biographie

Né dans une famille amatrice de jazz – son père joue du saxophone et sa mère chante – John Adams apprend de son père la clarinette, et joue dans des groupes et orchestres locaux de la région de East Concord dans le New Hampshire où la famille habite.

Adams prend ses premiers cours théoriques de musique à onze ans, puis étudie la direction d'orchestre durant les cours d'été du Dartmouth College. Il étudie la musique au Harvard College de 1965 à 1971, puis au conservatoire de San Francisco. Il dispense au conservatoire des cours de musique et donne des concerts de musique d'avant-garde. Il s'intéresse aux nouvelles technologiques de musique électronique et prend des cours de vidéo.

Adams rejoint, à partir de 1977, avec sa pièce Phrygian Gates, le courant de la musique minimaliste, qu'il enrichit par la suite d'une composante symphonique nécessitant parfois une riche orchestration. À partir de 1978, il se voit reconnu avec Shaker Loops, un septuor à cordes, comme un compositeur important. Il y établit en partie son style orchestral et commence à se détacher du courant minimaliste[1]. Shaker loops bénéficie d'une bonne diffusion grâce à l'utilisation de sa première partie dans le film Barfly de Barbet Schroeder[1]. Il rencontre Edo de Waart et devient conseiller de l'Orchestre symphonique de San Francisco pour les musiques nouvelles. L'année suivante, Adams se produit pour la première fois à New York au musée Guggenheim soutenu par Steve Reich.

Sa première œuvre majeure, qui rencontre un large public et connaît un succès international, est Nixon in China, en 1987.

En 2002, Adams répond à une commande de plusieurs institutions new-yorkaises souhaitant commémorer la mémoire des victimes des attentats du 11 septembre 2001 et compose On the Transmigration of Souls. Cela lui vaut en 2003 un prix Pulitzer de musique, prix qu'il trouve lui-même largement dévalué et arbitraire[2].

L'œuvre

Influences

John Adams reconnait avoir été très influencé par la musique minimaliste, et en particulier par Steve Reich, qu'il considère comme le plus intéressant, car le plus sophistiqué des compositeurs minimalistes[3]. Adams cite Music for 18 Musicians, Tehilim, Music for Mallet Instruments, Voices, and Organ et Drumming comme particulièrement utiles pour le développement de son style personnel[4].

Principales œuvres

Œuvres pour piano

  • China Gates et Phrygian Gates (1977)
  • Grand Pianola Music (1982)
  • The Wound Dresser et Eros Piano (1989)
  • Hallelujah Junction pour deux pianos, Slonimsky's Earbox et Gnarly Buttons (1996)
  • American Berserk (2001)

Symphonies, concertos, pièces pour ensembles

  • Shaker Loops pour septuor à cordes, (1978 transcrit pour orchestre à cordes en 1983)
  • Two Fanfares for Orchestra (1986)
  • Chamber Symphony (1992)
  • Violin Concerto (1993)
  • Lollapalooza, symphonie (1995)
  • Naive and Sentimental Music, symphonie en trois mouvements (1999)
  • City Noir, symphonie (2009)

Opéras et oratorios

Autres

  • Christian Zeal and Activity (1973)
  • Common Tones in Simple Time (1979)
  • Harmonium (1981)
  • Harmonielehre (1984-1985)
  • The Chairman Dances (1985)
  • Fearful Symmetries (1988)
  • Hoodoo Zephyr (1992)
  • John's Book of Alleged Dances (1994)
  • Road Movies (1995)


Citations de l'œuvre
  • En 2005, le célèbre jeu de stratégie Civilization IV utilise une dizaine de pièces d'Adams comme fond sonore pour illustrer la période moderne dans le déroulement du jeu.

Notes et références

Sources

Notes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article John Coolidge Adams de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • John Coolidge Adams — John Adams John Coolidge Adams (* 15. Februar 1947 in Worcester, Massachusetts) ist ein US amerikanischer Komponist. Er wird zusammen mit Steve Reich, Philip Glass und Terry Riley zu den bekanntesten Vertretern der Minimal …   Deutsch Wikipedia

  • John Coolidge Adams — (nacido en Worcester, Massachusetts, el 15 de febrero de 1947) es un compositor estadounidense, con fuertes raíces en el minimalismo …   Enciclopedia Universal

  • John Coolidge Adams — El texto que sigue es una traducción defectuosa o incompleta. Si quieres colaborar con Wikipedia, busca el artículo original y mejora o finaliza esta traducción. Puedes dar aviso al autor principal del artículo pegando el siguiente código en su… …   Wikipedia Español

  • John Q. Adams — John Quincy Adams John Quincy Adams (* 11. Juli 1767 in Braintree (heute: Quincy), Norfolk County, Massachusetts; † 23. Februar 1848 in Washington D.C.) war amerikanischer Politiker, 6 …   Deutsch Wikipedia

  • John Quince Adams — John Quincy Adams John Quincy Adams (* 11. Juli 1767 in Braintree (heute: Quincy), Norfolk County, Massachusetts; † 23. Februar 1848 in Washington D.C.) war amerikanischer Politiker, 6 …   Deutsch Wikipedia

  • John Q. Adams — John Quincy Adams Pour les articles homonymes, voir John Adams. John Quincy Adams …   Wikipédia en Français

  • John Quincy Adams — (* 11. Juli 1767 in Braintree (heute: Quincy), Norfolk County …   Deutsch Wikipedia

  • John T. Adams — John Taylor Adams (December 22, 1862 October 28, 1939) was a noted businessman in the Dubuque, Iowa area and also a former Chairman of the Republican National Committee (1921 1924)Adams was born in Dubuque to Shubael Pratt and Diancy Taylor Adams …   Wikipedia

  • John Quincy Adams — Pour les articles homonymes, voir John Adams. John Quincy Adams Mandats …   Wikipédia en Français

  • Adams, John Coolidge — ▪ 1998       American composer John Adams, whose works were among the most performed of contemporary composers, was elected to the American Academy of Arts and Letters in 1997. He had already won a number of honours, including a Guggenheim… …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.