Johann Joachim Quantz


Johann Joachim Quantz
Johann Joachim Quantz
Johann Joachim Quantz.jpg
Naissance 30 janvier 1697
Scheden, Drapeau d'Allemagne Allemagne
Décès 12 juillet 1773
Potsdam, Drapeau d'Allemagne Allemagne
Activité principale Compositeur, flûtiste
Élèves Frédéric II de Prusse

Johann Joachim Quantz (né le 30 janvier 1697 à Scheden en Basse-Saxe; et décédé le 12 juillet 1773 à Potsdam), est un compositeur baroque, flûtiste et le professeur de flûte du roi Frédéric II de Prusse.

Biographie

Né comme fils d’un forgeron, il commence ses études musicales après la mort de ses parents en 1708, avec son oncle Justus Quantz, membre de l'orchestre de la ville Mersebourg. Après la mort de l’oncle, son gendre Johann Adolf Fleischhack reprend Quantz comme élève. À la fin de ses études, il a appris à jouer les principaux instruments à cordes, le hautbois et la trompette.

En mars 1716, il s'engage à l'orchestre de la ville de Dresde, une année plus tard il se rend à Vienne pour étudier la composition avec Jan Dismas Zelenka et Johann Joseph Fux. En 1718 il est devenu hautboiste dans la chapelle d’Auguste le Fort à Dresde. C’est seulement en 1718 qu'il a son premier contact avec la flûte et prend des cours avec le flûtiste français Pierre-Gabriel Buffardin. Durant un voyage à Rome il se perfectionne dans l’art du contrepoint chez Francesco Gasparini. Pendant d'autres voyages en Europe il fait la connaissance personnelle d'Alessandro Scarlatti et de Georg Friedrich Händel.

En 1728 il est flûtiste à la chapelle de Dresde. Lors d'une visite de la chapelle à Berlin, Quantz se fait remarquer par Frédéric prince de Prusse qui prend à partir de 1728 des leçons flûte avec lui. Même après la mort d'Auguste II, Quantz n'a pas l'autorisation de se rendre à Berlin, pour cela le prince Frédéric doit se rendre à Dresde.

En 1740, le prince Frédéric devient roi de Prusse il offre à Quantz une rémunération triple que celle de la cour de Dresde et une exemption des charges à l'orchestre de l'Opéra. Quantz est alors placé sous les ordres direct du roi et lui donne des cours journaliers de flute et de composition. Quantz accompagne Frédéric même pendant ses campagnes militaires.

Concert à Sanssousi Potsdam

Comme musicien de la chambre du roi et compositeur de la cour de Potsdam, il est chargé d'organiser les concerts nocturnes du roi durant trente ans. Carl Philipp Emanuel Bach et Franz Benda font partie de ce cercle élitaire de musiciens de chambre. Seul Quantz a le privilège de critiquer le roi, soit dans le sens positif ou négatif du terme. Quantz écrit environ cinq cents œuvres qui montrent l'influence du style italien, et particulièrement celui d’Antonio Vivaldi. Il précise aussi que son jeu et ses compositions ont été influencés par le violoniste Johann Georg Pisendel et par Johann Adolph Hasse. Pour le projet Storia della Musica du Padre Martini Quantz a rédigé en 1762 une autobiographie.

Quantz a en outre construit des flûtes traversières et a apporté à cet instrument des améliorations importantes sur les plans technique et sonore, notamment par l'ajout d'une seconde clef. Les compositeurs Johann Sebastian Bach et Georg Philipp Telemann ont dû connaître les instruments de Quantz et ont adapté leurs compositions aux nouvelles possibilités techniques de celui-ci. Cinq instruments fabriqués par les soins de Quantz ont survécu au temps.

Œuvres

Johann Joachim Quantz jouant de la flûte
Quantz était flûtiste de renom.

Ses compositions sont généralement consacrées à la flûte traversière, dont plus de 200 sonates, environs 300 concertos pour flute et 45 sonates en trio. La majeure partie de ses œuvres n'existe qu'en manuscrits et se trouve dans la Staatsbibliothek à Berlin.

Œuvre théorique: Versuch einer Anweisung die Flöte traversière zu spielen Berlin 1752

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Johann Joachim Quantz de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Johann Joachim Quantz — (* 30. Januar 1697 in Scheden (Kurfürstentum Braunschweig Lüneburg); † 12. Juli 1773 in Potsdam) war ein deutscher Flötist, Flötenbauer, Komponist und Flötenlehrer Friedrichs des Großen. Seine Zeitgenossen sc …   Deutsch Wikipedia

  • Johann Joachim Quantz — Nacimiento …   Wikipedia Español

  • Johann Joachim Quantz — (January 30, 1697 ndash;July 12, 1773) was a German flautist, flute maker and composer. BiographyQuantz was born in Oberscheden, near Göttingen, Germany, and died in Potsdam.He began his musical studies as a child with his uncle (his father a… …   Wikipedia

  • Johann Joachim Quantz — 1697 1773. Tysk fløjtenist og komponist. Lærer for Friedrich 2. af Preussen. Over 300 koncerter og 200 andre værker for fløjte …   Danske encyklopædi

  • Joachim Quantz — is the name of:*Joachim Quantz (information technology researcher), a researcher on the semantic web, and *an abbreviation in common use for Johann Joachim Quantz (1697 1773), early Classical composer known for music for the flute …   Wikipedia

  • Quantz, Johann Joachim — ▪ German musician born Jan. 30, 1697, Oberscheden, near Göttingen [Germany] died July 12, 1773, Potsdam, Brandenburg       German composer and flute virtuoso who left an important treatise on the flute and who made mechanical improvements in the… …   Universalium

  • Johann David Heinichen — Naissance 17 avril 1683 Krauschwitz …   Wikipédia en Français

  • Johann Friedrich Agricola — (* 4. Januar 1720 in Dobitschen (heute Thüringen); † 12. November (2. Dezember) 1774 in Berlin) war ein deutscher Musiker, Komponist und Musikschriftsteller. Inhaltsverzeichnis 1 Biographie 2 Werk 3 Liter …   Deutsch Wikipedia

  • Johann Georg Tromlitz — Johann George Tromlitz (* 8. November 1725 in Reinsdorf; † 4. Februar 1805 in Leipzig) war ein deutscher Flötist, Flötenbauer und Komponist. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Flötenbauer, Komponist und Pädagoge …   Deutsch Wikipedia

  • Quantz — ist der Familienname folgender Personen: Albert Quantz (1837–1891), deutscher Komponist Johann Joachim Quantz (1697–1773), deutscher Flötist, Flötenbauer, Komponist und Flötenlehrer Friedrichs des Großen Quantz bezeichnet: Quantz Collegium,… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.