Joachim Nielsen

Joachim Nielsen (né le 8 septembre 1964, mort le 17 octobre 2000), connu sous le pseudonyme de Jokke, était un rockeur norvégien. Il est le frère du dessinateur et réalisateur de films d’animation Christopher Nielsen, qui a dessiné les pochettes de plusieurs albums de Jokke.

Joachim Nielsen photographié en 1989 par May-Irene Aasen

Sommaire

Biographie

En 1982, Joachim rencontre May-Irene Aasen dans un cimetière d’Oslo. Ils tombent amoureux et décident de former un groupe : Jokke & Valentinerne. Composé à l’origine de Joachim Nielsen, May-Irene Aasen, Lars Lothe, Christian Ellingsgård et Trygve Johansen, il connaîtra d’innombrables remaniements, avant sa dissolution en 1994. Les membres les plus marquants, outre Jokke, sont May-Irene Aasen à la batterie, la seule à avoir traversé les douze années d’existence du groupe, et Petter Pogo, multi-instrumentiste et troisième larron du trio auquel Jokke & Valentinerne se réduit entre 1991 et 1994.

Il faut attendre 1986 pour voir paraître Alt kan repareres, le premier album de ce groupe éternellement fauché. Selon la légende, Jokke et ses comparses durent repeindre les couloirs du studio d’enregistrement pour payer leurs séances. Jokke & Valentinerne est un membre éminent de la « vague norvégienne » émergeant à la fin des années 1980 avec des groupes comme deLillos, Raga Rockers, et DumDum Boys. Comme eux, Jokke & Valentinerne choisit pour s’exprimer la langue norvégienne. Influencés par le punk, Jokke et ses musiciens produisent un rock brutal, mais néanmoins très riche, notamment dans des concerts qui laissent une large place à l’improvisation. Les paroles sont écrites par Jokke, qui se montre là aussi particulièrement talentueux. Les thèmes de prédilections qui ont fait la gloire du groupe sont l’alcool, les beuveries, les lendemains de beuverie, et l’angoisse qui hante Jokke dans les nuits d’Oslo.

En 1991 sort Frelst, le quatrième album. Malgré le succès commercial et la reconnaissance artistique, Jokke, qui se disait alcoolique depuis l’âge de 15 ans[1], commence à s’enfoncer dans la drogue. Se présentant complètement saoul à la remise d’un important prix, il fait la une des journaux qui établissent autour de lui une aura sulfureuse dont il se serait bien passé, lui qui n’a cessé de tenter, en vain, d’en finir avec l’héroïne et l’alcool.

Jokke & Valentinerne se disloque et disparaît en 1994. C’est une période troublée pour Jokke, qui enchaine des concerts d’adieux purement alimentaires. Il sort un album plus ou moins solo en 1996, avant de former un nouveau groupe, Jokke med Tourettes, dans lequel on retrouve Petter Pogo. Ce nouveau groupe sortira deux albums, en 1997 et 1999. On peut noter que l’instabilité continue, puisque qu’en dehors de Jokke, tous les membres du groupe ont changé entre les deux albums. L'album Billig Lykke est un succès, et Joachim semble remonter la pente. En avril 1999, il déclare dans une interview en avoir terminé avec la drogue : « J'ai décidé que j'allais vivre. Beaucoup de mes amis sont morts, par overdose ou par suicide. Beaucoup d'autres s'en sont sortis. C'est à cette partie de la bande que je veux appartenir. Mais j'ai besoin de bière. [...] C'est mon Valium liquide. »[1] Il replonge néanmoins au bout de quelques mois.

En 2000, Jokke profite d’une permission de sortie dans sa nouvelle cure de désintoxication pour enregistrer les maquettes de nouvelles chansons. Vocalement et instrumentalement, ces ébauches sont trop grossières pour rappeler les grandes années de Jokke. Mais les textes, surtout Narkoman (« toxico »), description violemment auto-dépréciative du quotidien d'un toxicomane, sont marquants. Jokke écrit cette chanson le jour même de l’enregistrement, un lendemain de beuverie, alors qu’il est en pleine cure. Quand il commence à chanter, ses musiciens comprennent immédiatement qu’il vient de se piquer. Quelques instants plus tard, il s'effondre et son cœur s’arrête de battre pendant trois minutes[2]. Les secours parviennent à le réanimer et il survit à cette première overdose. Il aura moins de chance deux mois plus tard ; seul dans son appartement vide (il avait tout vendu pour se payer son héroïne), il meurt d’une overdose le 17 octobre 2000, à l’âge de 36 ans.

En 2002 sort Prisen for popen, un double album comprenant les plus grands titres de Jokke ainsi que les quatre chansons enregistrées peu avant sa mort. Figure emblématique de la face sombre d’Oslo, Joachim Nielsen a depuis 2006 une rue à son nom ; une rue à son image puisqu’il s’agit d’une courte impasse.

Discographie

Jokke & Valentinerne

  • Alt kan repareres (1986)
  • Et hundeliv (1987)
  • III (1990)
  • Frelst! (1991)
  • Alt kan repeteres (1994)

Album solo

  • Nykter (1996)

Jokke med Tourettes

  • Trygge Oslo (1997)
  • Billig Lykke (1999)

Compilations

  • Spenn! (1995)
  • Prisen for popen (2002)
  • Billig Lykke (Remastered 2006) (2006) (version remasterisée de Billig Lykke additionnée de trois inédits)

Références

  1. a et b (no) Article du quotidien Dagbladet, 14.04.1999
  2. (no) Article du quotidien Dagbladet, 16.10.2002

Liens externes

  • (no) jokke.nu site officiel très complet, avec les paroles de toutes les chansons
  • (no) discographie une discographie complète et détaillée



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Joachim Nielsen de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Joachim Nielsen — (September 8, 1964 October 17, 2000), better known as Jokke, was a Norwegian rock musician and poet. He was the frontman of Norwegian rock band Jokke Valentinerne, the brother of cartoonist Christopher Nielsen, and son of the artist John David… …   Wikipedia

  • Joachim Fischer Nielsen — und Christinna Pedersen gegen Nova Widianto und Lilyana Natsir bei den Yonex Open Japan 2009 Joachim Fischer Nielsen (* 23. November 1978 in Kopenhagen) ist ein dänischer Badmintonspieler. Karriere Joachim Fischer Nielsen gewann …   Deutsch Wikipedia

  • Nielsen — ist ein patronymisch gebildeter dänischer Familienname mit der Bedeutung „Sohn des Niels“. Bekannte Namensträger Inhaltsverzeichnis A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S …   Deutsch Wikipedia

  • Joachim Ringelnatz — Joachim Ringelnatz, vor 1925 Joachim Ringelnatz (* 7. August 1883 in Wurzen; † 17. November 1934 in Berlin; eigentlich Hans Gustav Bötticher) war ein deutscher Schriftsteller, Kabarettist und Maler, der vor allem für humoristische Gedichte …   Deutsch Wikipedia

  • Joachim Winkelhock — est un ancien pilote automobile allemand né le 24 octobre 1960 à Waiblingen en Allemagne. Sommaire 1 Biographie 2 Palmarès 3 Résultats en championnat du monde de Formule 1 …   Wikipédia en Français

  • Joachim Cimdarsius — (auch: Zymdarsch, Zimdarsius, etc.; * 1. Juni 1553 in Greifswald; † 10. Februar 1618 in Königsberg (Preußen)) war ein deutscher Dichter. Leben Der Sohn des Greifswalder Professors der Dichtkunst Peter Cimdarsius wurde am 6. April 1569 an der… …   Deutsch Wikipedia

  • Joachim Fischer Nielsen — Infobox Badminton player playername = Joachim Fischer Nielsen caption = birth name = date of birth = place of birth = height = weight = event = Men s singles doubles highest ranking = date of highest ranking = current ranking = date of current… …   Wikipedia

  • Christopher Nielsen — Christopher Nielsen. Christopher Nielsen (born 20 April 1963 in Oslo) is a Norwegian comics artist. He is especially known for his subcultural depictions. Nielsen got his first comics printed in 1980 after entering a competition in the Norwegian… …   Wikipedia

  • Nicole Kiil-Nielsen — in European Parliament Nicole Kiil Nielsen (born 21 August 1949, in Larchamp) is a French politician and Member of the European Parliament elected in the 2009 European election for the West France constituency. She is a member of The Greens. She… …   Wikipedia

  • Hans-Joachim Stuck — Automobil /Formel 1 Weltmeisterschaft Nation: Deutschland  Deutschland …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.