Jean Gremillon

ÔĽŅ
Jean Gremillon

Jean Grémillon

Jean Grémillon
Naissance 3 octobre 1901
Bayeux, France
Nationalité(s) Drapeau de la France française
D√©c√®s 25 novembre 1959 (√† 58 ans)
Paris, France
Profession(s) Réalisateur
Film(s) notable(s) Remorques
Lumière d'été
Le ciel est à vous

Jean Gr√©millon (3 octobre 1901, Bayeux, Calvados - 25 novembre 1959, Paris) est un r√©alisateur et sc√©nariste fran√ßais de premier plan pour la p√©riode 1930-1944, qui est reconnue par les historiens du cin√©ma comme une p√©riode brillante et homog√®ne du cin√©ma fran√ßais, malgr√© l'occupation allemande de 1940-45. Et gr√Ęce √† l'interdiction des films am√©ricains sur le territoire national, ce qui accro√ģt la demande de films fran√ßais de la part du public en temps d'occupation. Il r√©alisera encore plusieurs films apr√®s guerre, inspir√©s de ses premiers travaux (sur la mer, l'insularit√©, les phares) dont des documentaires, faute de moyens de production suffisants. Il reste un artiste complet, singulier, dans cette histoire du cin√©ma fran√ßais muet et parlant du premier XXe si√®cle.

Biographie

Issu d'un milieu modeste, le jeune Gr√©millon doit d'abord lutter avec sa famille pour faire admettre son d√©sir de faire des √©tudes musicales. En 1920, il monte √† Paris suivre les cours de la Schola Cantorum, notamment ceux de Vincent d'Indy.Il se lie √† l'avant-garde musicale et th√©√Ętrale des ann√©es 1920 et d√©couvre le cin√©ma comme pianiste de salle en accompagnant des films muets. Jean Gr√©millon accepte ensuite des commandes de courts-m√©trages li√©s au monde du travail. Il tourne son premier long-m√©trage d√©s la fin du muet, "Maldone" sous l'Ňďil bienveillant de Charles Dullin. Mais la version √©court√©e qui est commercialis√©e rencontre un succ√®s m√©diocre. "Gardiens de phare", produit par Jacques Feyder en 1929, est un succ√®s qui l'am√®ne √† rencontrer Charles Spaak, avec lequel il r√©alise "La petite Lise", qui provoque leur renvoi imm√©diat de chez Path√©-Natan. La sortie du film sera d√©lib√©r√©ment sabot√©e. Plusieurs fois, ses films seront mutil√©s pour des raisons commerciales.

En 1937, il fait tourner Jean Gabin dans "Gueule d'amour" et l'ann√©e d'apr√©s Raimu dans "L'√Čtrange Monsieur Victor", deux films qui lui assurent la cons√©cration artistique et populaire. La p√©riode vychiste suscite une r√©organisation du cin√©ma qui lui permet de sortir deux nouveaux joyaux avec Pierre Brasseur dans "Lumi√®res d'√©t√©" et le couple Madeleine Renaud-Charles Vanel dans "Le Ciel est √† vous". Apr√®s la R√©sistance et la Lib√©ration, il se lance dans plusieurs projets de films historiques √† vis√©es r√©volutionnaires sur la Commune de Paris , la Guerre d'Espagne etc., dont aucun ne verra le jour. Il sera l√Ęch√© en cours de route par les producteurs. Apr√®s quatre ans pass√©s sans tourner, il r√©alise le flamboyant "Pattes blanches", qui d√©route la critique et le public, ce qui le ram√®ne √† un manque de moyens. Il ne r√©alise ensuite que des courts-m√©trages, except√© le tr√®s f√©ministe "L'Amour d'une femme", h√©las boycott√© par les distributeurs. Apr√®s quelques documentaires, comme son film √©ponyme sur le surr√©aliste "Andr√© Masson, Jean Gr√©millon s'√©teint pr√©matur√©ment le 25 novembre 1959. Sept ou huit des longs-m√©trages de Gr√©millon ont longtemps √©t√© consid√©r√©s comme perdus. Toutefois, tous ont √©t√© finalement retrouv√©s et restaur√©s √† partir du milieu des ann√©es 1970.

Le collège de Saint-Clair-sur-l'Elle, dans la Manche, porte son nom.

Filmographie sélective

Bibliographie

  • Henri Agel : Jean Gr√©millon, Pierre Lherminier, 1984
  • Genevi√®ve Sellier : Jean Gr√©millon. Le cin√©ma est √† vous, pr√©face de Michel Marie, M√©ridiens Klincksieck, 1989.
  • Portail du cin√©ma Portail du cin√©ma
  • Portail de la r√©alisation audiovisuelle Portail de la r√©alisation audiovisuelle
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de ¬ę Jean Gr%C3%A9millon ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean Gremillon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean Gr√©millon ‚ÄĒ (October 3, 1901 ‚Äď November 25, 1959) was a French film director. After directing a number of documentaries during the 1920s, many now lost, he had his first substantial success with the dramatic feature Maldone in 1928. Over the next quarter… ‚Ķ   Wikipedia

  • Jean Gr√©millon ‚ÄĒ (* 3. Oktober 1901 in Bayeux, Basse Normandie; ‚Ć 25. November 1959 in Paris) war ein franz√∂sischer Filmregisseur. Leben Jean Gr√©millon begann seine Karriere als Violinist, der in Stummfilmorchestern t√§tig war. Seit 1923 begann er selbst Filme zu… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Jean Gr√©millon ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Gr√©millon. Jean Gr√©millon Donn√©es cl√©s Naissance 3 octobre 1901 Bayeux, France Nationalit√© ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Gr√©millon ‚ÄĒ Jean Gr√©millon (* 3. Oktober 1901 in Bayeux; ‚Ć 25. November 1959 in Paris) war ein franz√∂sischer Filmregisseur. Gr√©millon begann seine Karriere als Violinist, der in Stummfilmorchestern t√§tig war. Seit 1923 begann er selbst Filme zu drehen,… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • GR√ČMILLON (J.) ‚ÄĒ GR√ČMILLON JEAN (1902 1959) R√©alisateur aujourd‚Äôhui un peu oubli√©, Jean Gr√©millon, dont la carri√®re va de 1923 √† 1958, est pourtant l‚Äôun des metteurs en sc√®ne importants de l‚Äôhistoire du cin√©ma fran√ßais. Il fut l‚Äôauteur de documentaires (Alchimie ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • Jean Aym√© ‚ÄĒ Jean Ayme Jean Ayme est un acteur et com√©dien fran√ßais, n√© John Louis Meilliard le 25 avril 1876 √† La Chaux de Fonds (Suisse) et d√©c√©d√© le 17 janvier 1963 √† Paris Xe. Filmographie Un film incertant sans date et anonyme Un duel ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Jean Alexis Moncorg√© ‚ÄĒ Jean Gabin Pour les articles homonymes, voir Gabin. Jean Gabin ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Jean Dast√© ‚ÄĒ Photo prise √† l occasion du spectacle de Jean Dast√© √† la maison de la culture de Bourges. Dans la ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Jean-Fran√ßois Martial ‚ÄĒ est un acteur belge n√© √† Walcourt le 12 septembre 1891 et mort √† Nice (Alpes Maritimes) le 18 octobre 1977. Filmographie date incertaine : Le Jardin du pirate de Guy de Fresnay 1911 : CŇďur de m√®re de L√©once Perret… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Jean Anouilh ‚ÄĒ Activit√©s Dramaturge, sc√©nariste Naissance 23 juin 1910 Bordeaux  France D√©c√®s 3 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.