Jean Dorst


Jean Dorst
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dorst (homonymie).
Jean Dorst consultant The Birds of America d'Audubon au MNHN 1989.JPG

Jean Dorst, né à Mulhouse (Haut-Rhin) le 7 août 1924 et mort à Paris le 8 août 2001, est un ornithologue français.

Il étudie la biologie et la paléontologie à la faculté des sciences de l'université de Paris. En 1947, il rejoint le Muséum national d'histoire naturelle. Il succède à Jacques Berlioz (1891-1975) à la direction du département des mammifères et oiseaux en 1964, et il est élu directeur du Muséum en 1975. Il en démissionne en 1985 pour protester contre les réformes gouvernementales.

Il est élu membre de l'Académie des sciences en 1973. Il est l'un des fondateurs et le second président du Charles Darwin Foundation pour les Galapagos, vice-président de la commission pour la protection des espèces menacées de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), membre du Conseil national de la protection de la nature, membre de l'Université Interdisciplinaire de Paris et de nombreuses sociétés scientifiques internationales. Il préside le seizième Congrès ornithologique international (IOC) et la Société zoologique de France en 1964.

Jean Dorst a publié une dizaine de livres traduits dans le monde entier, notamment Les Oiseaux, Les Migrations des Oiseaux, Avant que nature meure, La Vie des Oiseaux, Les Oiseaux dans leur milieu, un Guide des grands mammifères d'Afrique, Les Animaux voyageurs, L'Univers de la vie. Il participe au scénario du film documentaire qui lui est dédié, Le Peuple migrateur.

Son ouvrage Avant que nature meure (1964) eut une grande influence sur les naturalistes de diverses disciplines, au-delà du monde francophone, qui prirent de plus en plus la mesure des problèmes rencontrés par la faune et la flore. Dans les années qui suivirent sa parution, de nombreuses associations consacrées à l'étude et à la protection de la nature virent le jour, notamment en France.

Liste partielle des publications

  • Les Migrations des oiseaux, 1956, Payot, « Petite bibliothèque », 1956, réédition 1962
  • Les Animaux voyageurs, 1964
  • Avant que nature meure, 1964
    Traduit en 17 langues
  • La Nature dé-naturée, Le Seuil, coll. « Points / Essais », 1970, 188 p.
    Version abrégée de Avant que nature meure
  • Guide des mammifères d'Afrique : Des rats à trompe aux éléphants, illustré par Pierre Dandelot, Delachaux et Niestlé
  • The Life of Birds, Weidenfeld & Nicolson, London
  • La Vie des oiseaux, 2 tomes, 1971, Éditions Rencontre, Lausanne, 767 p.
  • Les Oiseaux dans leur milieu, 1971, Éditions Rencontre, Lausanne, 383 p. (cet ouvrage et le précédent sont une traduction de The Life of Birds)
  • L'Univers de la vie, 1975
  • La Force du vivant, 1979, Flammarion (Paris), 265 p. (ISBN 2-08-064215-4)
  • Amazonnia, 1987
  • Asia Sud-Oriental, 1987
  • Les Oiseaux ne sont pas tombés du ciel, J. P. De Monza, 1995, Rééd. 2001
  • La Faune en péril, avec Gaëtan du Chatenet, Delachaux et Niestlé, 1998
  • Et si on parlait de la vie ? - Propos d'un naturaliste, avec Sébastien Ripari, Maisonneuve et Larose, 1999
  • Voyages - Trois siècles d'explorations naturalistes, avec Tony Rice et Patrice Leraut, Delachaux et Niestlé, 1999
  • Dictionnaire de biologie, avec Jean-Louis Morère et Raymond Pujol, Frison Roche, 2002
  • Le Peuple migrateur avec Jean-François Mongibeaux et Jacques Perrin, Le Seuil, 2002

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean Dorst de Wikipédia en français (auteurs)


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.