Jean-Michel Leniaud


Jean-Michel Leniaud

Jean-Michel Leniaud est un universitaire et historien de l'art français, né le 18 août 1951 à Toulon. Depuis le 1er 1er septembre 2011, il est directeur de l'École nationale des chartes.

Sommaire

Carrière

Jean-Michel Leniaud est un historien connu notamment pour ses travaux sur l’histoire du patrimoine et sur l’histoire de l’architecture. Il a effectué des études à l’École nationale des chartes dont il sort archiviste paléographe en 1976 grâce à une thèse intitulée Recherches sur Jean-Baptiste Lassus (1807-1857), archéologue et architecte dont l’église Saint-Jean-Baptiste de Belleville à Paris est le dernier chantier.

Il devient diplômé de l’École pratique des hautes études et, ensuite, docteur d'État en droit et docteur ès lettres (HDR).

Inspecteur des monuments historiques de 1977 à 1990, il est successivement conservateur régional des monuments historiques pour la région Rhône-Alpes (1979-1983), chef de la division des affaires générales et de la protection des monuments historiques (1983-1986) puis chef de la division du patrimoine mobilier (1986-1990) au ministère de la Culture.

Il se consacre entièrement à la recherche depuis 1990, année où il est nommé directeur d'études à l’École pratique des hautes études. Il enseigne également l’histoire de l’art contemporain à l’École nationale des chartes comme chargé de cours (1991-1996) puis comme professeur (depuis 1996) ; et à l’École du Louvre depuis 2000.

Ses recherches portent essentiellement sur l’architecture des XIXe et XXe siècles, sur les institutions artistiques et sur l’histoire religieuse en rapport avec les arts. Il mène également une réflexion sur la notion de patrimoine dans notre société. Il a produit un œuvre considérable (voir ci-dessous). Il dirige en outre la publication des procès-verbaux de l’Académie des beaux-arts (après 1811). Huit volumes sont parus à ce jour aux éditions de l’École des chartes. Il est également rédacteur en chef des Livraisons d’histoire de l’architecture, revue semestrielle.

Il a été membre de la commission nationale des monuments historiques jusqu'en octobre 2011. Il est membre des commissions régionales du patrimoine et des sites d’Île-de-France et de Poitou-Charentes. En mai 2011, il est nommé président du conseil scientifique de l'Institut national du patrimoine[1]. Le 10 août 2011, il est nommé directeur de l'École nationale des chartes[2] pour une durée de cinq ans.

Distinctions

Prix de l’Académie française, de l’Académie des beaux-arts et de l’Académie des sciences morales et politiques.

Œuvres (à l'exclusion des participations à des livres collectifs, des articles, etc.)

  • Jean-Baptiste Lassus ou le temps retrouvé des cathédrales, 1980
  • L'Administration des cultes pendant la période concordataire, 1988
  • Introduction aux Mémoires de l'abbé Grégoire, 1989
  • La Culture des sans-culottes, 1989 (en coll.)
  • La Sainte-Chapelle, 1991 (en coll.)
  • L'Utopie française : essai sur le patrimoine, 1992
  • Les Cathédrales du XIXe siècle, 1993
    Prix Chaix d'Est-Ange de l'Académie des sciences morales et politiques et de l'Académie d'architecture.
  • Ces églises du XIXe siècle, 1993 (en coll.)
  • Répertoire des architectes diocésains du XIXe siècle, 1993, (lire en ligne)
  • Viollet-le-Duc ou les délires du système, 1994
  • Saint-Denis de 1760 à nos jours, 1996
  • Les Bâtisseurs d'avenir : portraits d'architectes, 1998
    Prix Eugène-Carrière de l'Académie française.
  • L'Hôtel de la Préfecture et du Conseil général des Yvelines, Versailles, 2001
  • Chroniques patrimoniales, 2001
  • Les Périodiques d'architecture, 2001 (dir. avec B. Bouvier)
  • Le Livre d'architecture, 2001 (dir. avec B. Bouvier)
  • Des palais pour les livres, 2002, dir.
  • Fallait-il achever Saint-Ouen de Rouen ? : débats et polémiques, 1837-1852, 2002
  • Les Archipels du passé : le patrimoine et son histoire, 2002
  • Architecture, institutions et services publics, 2003 (éd.)
  • Charles Garnier, 2003
    Prix Eugène Carrière de l'Académie française.
  • Le rêve de la raison. Les Rivieras de Charles Garnier et Gustave Eiffel, 2004 (en coll.)
    Prix Bernier de l'Académie des beaux-arts.
  • Entre nostalgie et utopie : réalités architecturales et artistiques aux XIXe et XXe siècles, 2005 (dir.)
  • Historiographie de l’histoire de l’art religieux en France à l’époque moderne et contemporaine : bilan bibliographique (1975-2000) et perspectives, 2005 (en coll.)
  • Le Palais de l'Institut. Du collège des quatre-nations à l'Institut de France, 2005 (en coll.)
  • La Cathédrale de Chartres, 2006
  • La Révolution des signes : l'art à l'église, 1830-1930, 2007
  • Vingt siècles d'architecture religieuse en France, 2007
  • La Sainte Chapelle, 2007 (en coll.), éd. en français et éd. en anglais
  • Le Budget des cultes, Paris, 2007 (dir.)
  • Notre-Dame de Paris, 2009
  • L’Art nouveau, Citadelles & Mazenod, Paris, 2009 (ISBN 9782850884436), trad. allemande et russe
  • Berlin. Ambassade de France. 1860-1945, 2010

Sources

  1. Arrêté du 5 mai 2011
  2. Décret du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche du 10 août 2011 publié au Journal officiel de la République française du 11 août 2011.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Michel Leniaud de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-michel leniaud — est un universitaire et historien de l art français, né le 18 août 1951 à Toulon. Carrière Jean Michel Leniaud est un historien connu notamment pour ses travaux sur l’histoire du patrimoine et sur l’histoire de l’architecture. Il a fait …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste Larrivé — Nacimiento 1864 o 1875 Lyon Ródano Alpes Fallecimiento 1928 …   Wikipedia Español

  • Jean Baptiste Roman — Nacimiento 1792 París Île de France …   Wikipedia Español

  • Jean-Baptiste-Antoine Lassus — Jean Baptiste Antoine Lassus, architecte français, spécialiste de l architecture du Moyen Âge, né le 19 mars 1807 à Paris, et mort le 15 juillet 1857 à Vichy. Sommaire 1 Archéologie 2 Études et projets …   Wikipédia en Français

  • Jean-baptiste-antoine lassus — Jean Baptiste Antoine Lassus, architecte français né le 19 mars 1807 à Paris, et mort le 14 juillet 1857 à Vichy. Rompant avec l Ecole des Beaux Arts et la prédominance du style néo classique, élève d Henri Labrouste, Lassus transmettra à Viollet …   Wikipédia en Français

  • Jean-baptiste ernest lacombe — Pour les articles homonymes, voir Lacombe. Ernest Lacombe …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste Roman — Pour les articles homonymes, voir Roman et Jean Baptiste Romane. Jean Baptiste Roman Naissance 1792 Paris, France Décès 1835 (à 43 ans) Paris, Îl …   Wikipédia en Français

  • Jean Deschamps (architecte) — Pour les articles homonymes, voir Jean Deschamps. Jean Deschamps est un architecte du XIIIe siècle dont le nom est lié aux constructions religieuses du sud de la Loire, qui aurait contribué à l implantation du gothique septentrional dans le… …   Wikipédia en Français

  • Jean-Jacques-Marie Huvé — Pour les articles homonymes, voir Huvé. Église de la Madeleine à Paris Jean Jacques Marie Huvé est un architecte français, né à Versailles le 28  …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste Ernest Lacombe — Pour les articles homonymes, voir Lacombe. Ernest Lacombe …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.