Jean-Baptiste Dumas


Jean-Baptiste Dumas
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dumas.
Jean Baptiste André Dumas

Jean Baptiste André Dumas, né à Alès (Gard) le 14 juillet 1800 et mort à Cannes le 10 avril 1884, est un chimiste et homme politique français.

Sommaire

Carrière

Jean-Baptiste Dumas arrive en Suisse encore très jeune. Il devient pharmacien à Genève, où il a suivi les cours de l'université. Il publie un mémoire sur la physiologie du système nerveux, qui attire l'attention. Il est alors invité à Paris, où il devient assistant de Louis Jacques Thénard à la Faculté des sciences et répétiteur à l'École polytechnique.

Gendre du minéralogiste Alexandre Brongniart, il travaille aux côtés de son fils Adolphe Brongniart à la fondation en 1823 des "Annales des Sciences naturelles". Il donne de nombreux articles dans le "Dictionnaire classique d'Histoire naturelle"(1822-1831) de Bory de Saint-Vincent (1778-1846). À partir de 1842, Justus von Liebig le considére comme son rival[1] jusqu'à leur réconciliation en 1850 à l'initiative du chimiste lillois Frédéric Kuhlmann.

Il donne également des cours de chimie à l'Athénée, un centre de conférences sur les sciences et les techniques qui est aussi un lieu de rassemblement de l'opposition libérale au gouvernement (chefs d'entreprise, scientifiques). On y trouve bon nombre de lecteurs du Globe, journal d'opposition d'intellectuels, dont un certain Alphonse Lavallée est actionnaire. Dumas aide Lavallée à fonder en 1829 son projet : l'École centrale des arts et manufactures (École centrale Paris), qui a pour but de former des ingénieurs civils, « médecins des usines et des fabriques ». Il renouvelle ses conseils, à la demande de Napoléon III, auprès de Frédéric Kuhlmann à partir d'octobre 1853 en vue de la fondation de l'École des arts industriels et des mines (École centrale de Lille).

Elu dans la section de chimie de l'Académie des sciences en 1832, Dumas succède ensuite à Thénard à la chaire de chimie de l'École polytechnique en 1835, jusqu'en 1840 où il est remplacé par Théophile-Jules Pelouze. En 1838, il devient titulaire de la chaire de chimie organique à la Faculté de médecine. Parallèlement, il devient suppléant de Thénard à la Faculté des sciences pour les cours du 2e semestre de 1832 à 1836, puis pour l'ensemble des cours de 1836 à 1841. Il est fait membre étranger de la Royal Society en 1840. Il devient ensuite titulaire de la chaire de chimie au départ de Thénard et doyen de la Faculté en 1841, succédant à Jean-Baptiste Biot. Il a eu comme éléve :Ignacy Domeyko (1802-1889)

Dumas est ministre de l'agriculture et du commerce de 1850 à 1851 dans le gouvernement de Louis-Napoléon Bonaparte et devient sénateur lors du sacre de l'Empereur. Il est nommé inspecteur général de l'enseignement supérieur pour les sciences et vice-président du Conseil impérial de l'instruction publique.

Contributions scientifiques

En collaboration avec le médecin suisse Jean-Louis Prevost (1790-1850), Jean-Baptiste Dumas, qui était alors apprenti en pharmacie, met en évidence, en 1824, le rôle fécondant des spermatozoïdes.

Il formula les principes fondamentaux de la chimie générale, mesura de nombreuses densités de vapeur, détermina de façon précise la composition de l'air, de l'eau et du gaz carbonique. Dumas travailla notamment sur la chimie organique. Il découvrit les amines et l'anthracène. Il établit la théorie des substitutions, en démontrant la possibilité de substituer l'hydrogène par du chlore dans les composés organiques. Il définit la fonction alcool et donna la composition d'éthers. Il s'intéressa notamment au poids atomique du carbone.

Fonctions, titres et distinctions

Académies et sociétés savantes
Mandats électifs et fonctions ministérielles
  • Député (1849)
  • Sénateur
  • Ministre de l'Agriculture et du Commerce (1850-1851)
Autres fonctions
  • Membre du conseil municipal de Paris
  • Vice-président du conseil municipal de Paris
  • Vice-président du Conseil supérieur de l'Instruction publique (1861-1863)
  • Président de la Commission Supérieure du Phylloxéra (1871- 1885)[2]
Décorations

Hommages

  • Son nom est inscrit sur la tour Eiffel
  • Le principal lycée d'Alès porte aujourd'hui son nom
  • Le collège de Salindres porte également son nom

Notes

Il est le grand-père du général de division français Noël Jean-Baptiste Henri Alphonse Dumas.

Bibliographie

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Marc Tiffeneau, Jean-Baptiste Dumas (1800-1884), Laboratoires G. Beytout, 1934, 18 p. 

Références

Lien externe

Précédé par Jean-Baptiste Dumas Suivi par
Jean-Baptiste Biot
Doyen de la Faculté des sciences de Paris
Henri Milne Edwards
Louis Jacques Thénard
Chaire de chimie minérale de la Faculté des sciences de Paris (1841-1867)
Louis Pasteur


Précédé par
François Guizot
Fauteuil 40 de l’Académie française
1875-1884
Suivi par
Joseph Bertrand

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Baptiste Dumas de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-baptiste dumas — Pour les articles homonymes, voir Dumas. Jean Baptiste André Dumas Jean Baptiste André Dumas, né à …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste Dumas — Born 14 July 1800 …   Wikipedia

  • Jean-Baptiste Dumas — Jean Baptiste André Dumas (* 15. Juli 1800 in Alès (Gard); † 11. April 1884 in Cannes) war ein französischer Chemiker. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Jean Baptiste Dumas — Jean Baptiste André Dumas (* 15. Juli 1800 in Alès (Gard); † 11. April 1884 in Cannes) war ein französischer Chemiker. Er erlernte die Apothekerkunst, studierte in Genf Botanik und Chemie und kam 1821 nach Paris, wo er 1823 zunächst als …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-Baptiste Dumas —     Jean Baptiste Dumas     † Catholic Encyclopedia ► Jean Baptiste Dumas     Distinguished French chemist and senator, b. at Alais, department of Gard, 14 July, 1800; d. at Cannes, 10 April, 1884. Like many other distinguished chemists, Dumas… …   Catholic encyclopedia

  • Jean-Baptiste Dumas — Jean Baptiste André Dumas. Jean Baptiste Dumas (Alès, 14 de junio de 1800 Cannes, 10 de abril de 1884) fue un químico, político y catedrático francés. Además de la carrera científica y política, fundó junto con Alphonse Lavallée la Escuela… …   Wikipedia Español

  • Rue Jean-Baptiste-Dumas — 17e arrt …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste-André Dumas — Jean Baptiste Dumas Pour les articles homonymes, voir Dumas. Jean Baptiste André Dumas Jean Baptiste André Dumas, né à …   Wikipédia en Français

  • Jean-Baptiste André Dumas — Jean Baptiste Dumas Pour les articles homonymes, voir Dumas. Jean Baptiste André Dumas Jean Baptiste André Dumas, né à …   Wikipédia en Français

  • Jean Baptiste André Dumas — Jean Baptiste Dumas Pour les articles homonymes, voir Dumas. Jean Baptiste André Dumas Jean Baptiste André Dumas, né à …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.