Jacques Ibert


Jacques Ibert
Jacques Ibert

Jacques François Antoine Ibert est un compositeur français, né le 15 août 1890 à Paris où il est mort le 5 février 1962.

Sommaire

Biographie

Jacques Ibert étudie au Conservatoire de Paris de 1910 à 1914. Il sert pendant la Première Guerre mondiale comme officier de Marine chez les fusiliers marins. Il remporte le prix de Rome en 1919.

Il dirige l'Académie de France à Rome (villa Médicis) de 1937 à 1940 et de 1946 à 1960. Sans quitter ses fonctions à Rome, il est appelé le 1er octobre 1955 comme administrateur de la Réunion des théâtres lyriques nationaux. Toutefois, à cause de sa santé fragile, de la lourdeur de la tâche et des attaques dont il fait l'objet, il se retire dès le 20 avril 1956[1]. La même année, il est élu membre de l'Académie des beaux-arts.

Il a composé des opéras, des ballets, des musiques pour le théâtre, le cinéma et la radio, des œuvres vocales ou instrumentales légères et mélodieuses qui n'oubliaient pas des instruments souvent délaissés. Sa musique illustre brillamment les qualités reconnues à la musique française que sont la clarté et l'élégance.

Il meurt le 5 février 1962. Il est enterré au cimetière de Passy.

Principales œuvres

Jaques Ibert en 1938
Musique symphonique
  • Escales (1922)
  • Jeux (1923)
  • Paris (1930)
  • Donogoo (1930)
  • Concerto pour flûte (1934)
  • Suite élizabethaine pour orchestre (1942)
  • Symphonie concertante pour hautbois et orchestre (1949)
  • Tropismes pour des amours imaginaires (1957)
Musique de chambre
  • Concerto pour violoncelle et instruments à vent (1925)
  • Deux stèles orientées pour voix et flûte, sur des poèmes de Victor Segalen (1925)
  • Trois pièces brèves pour flûte, hautbois, clarinette, cor et basson (1930)
  • Divertissement pour orchestre de chambre (1931)
  • Concertino da camera pour saxophone et onze instruments (1935–1936)
  • Capriccio pour dix instruments (1938)
  • Quatuor à cordes (1942)
  • Trio pour violon, violoncelle et harpe (1944)
  • Impromptu pour trompette et piano (1951)
Musique pour piano
  • Histoires, 10 pièces pour piano
    • 1. La Meneuse de tortues d'or
    • 2. Le Petit Âne blanc
    • 3. Le Vieux Mendiant
    • 4. A Giddy Girl
    • 5. Dans la maison triste
    • 6. Le Palais abandonné
    • 7. Bajo la mesa
    • 8. La Cage de cristal
    • 9. La Marchande d'eau fraiche
    • 10. Le Cortège de Balkis
  • Toccata en ré majeur
  • Escales (arrangement, 1924)
  • Le Vent dans les ruines (en Champagne)
  • Les Rencontres (Petite suite en forme de ballet)
  • Matin sur l'eau
  • Noël en Picardie
  • Petite suite en 15 images (1944)
    • 1. Prélude
    • 2. Ronde
    • 3. Le Gai Vigneron
    • 4. Berceuse aux étoiles
    • 5. Le Cavalier Sans-Souci
    • 6. Parade
    • 7. La Promenade en traineau
    • 8. Romance
    • 9. Quadrille
    • 10. Sérénade sur l'eau
    • 11. La Machine à coudre
    • 12. L'Adieu
    • 13. Les Crocus
    • 14. Premier Bal
    • 15. Danse du cocher
  • Valse de l'éventail de Jeanne
  • Vetrennaya Girl
Opéras
  • Persée et Andromède ou le Plus Heureux des trois, Opéra (1921)
  • Angélique, farce en un acte (1927)
  • Le Roi d'Yvetot, opéra (1927-28)
  • Gonzague, opéra (1930)
  • L'Aiglon, opéra (1937) - en collaboration avec Arthur Honegger
  • Les Petites Cardinal, opérette (1938) - en collaboration avec Arthur Honegger
  • Barbe bleur, opéra (1943)
Mélodies
  • Chansons de Don Quichotte pour baryton (1932) : Chanson du départ, Chanson à Dulcinée, Chanson du Duc, Chanson de la mort de Don Quichotte
Ballets
  • Diane de Poitiers, ballet (1934)
  • Le Chevalier errant, ballet (1935)
  • La Licorne ou le Triomphe de la chasteté, ballet (1950)
Musique de films

Notes et références

  1. Jean Gourret, Ces hommes qui ont fait l'Opéra, 1984, p. 176.

Liens externes


Précédé par Jacques Ibert Suivi par
Maurice Lehmann
Administrateur de la
Réunion des théâtres lyriques nationaux
1955-1956
Georges Hirsch

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jacques Ibert de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jacques Ibert — Jacques François Antoine Ibert (15 de agosto de 1890 5 de febrero de 1962) fue un compositor francés de música clásica. Vida e importancia Estudió con Paul Vidal en el Conservatorio de París y ganó el …   Wikipedia Español

  • Jacques Ibert — Jacques François Antoine Ibert (* 15. August 1890 in Paris; † 5. Februar 1962 in Paris) war ein französischer Komponist. Leben Er studierte von 1910 bis 1914 am Pariser Conservatoire unter and …   Deutsch Wikipedia

  • Jacques Ibert — Jacques François Antoine Ibert (August 15, 1890 ndash; February 5, 1962) was a French composer of classical music.Life and importanceHe studied under Paul Vidal at the Paris Conservatoire and won the Prix de Rome in 1919 for his cantata Le poète… …   Wikipedia

  • Rue Jacques Ibert — XVIIe arrt …   Wikipédia en Français

  • Rue jacques-ibert — XVIIe arrt …   Wikipédia en Français

  • Rue Jacques-Ibert — XVIIe arrt …   Wikipédia en Français

  • Ibert — Jacques François Antoine Ibert (* 15. August 1890 in Paris; † 5. Februar 1962 in Paris) war ein französischer Komponist. Leben Er studierte von 1910 bis 1914 am Pariser Conservatoire unter anderem bei Gabriel Fauré, Paul Vidal und André Gedalge.… …   Deutsch Wikipedia

  • Jacques — Jacques, die französische Form des männlichen Vornamens Jakob. Bekannte Namensträger sind: Inhaltsverzeichnis A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Deutsch Wikipedia

  • Jacques — is the French equivalent of Jake (and subsequently Jacob or James). In French it is pronounced IPA|/ʒɑk/, but in English it is traditionally pronounced IPA|/ˈdʒeɪˌkwɛz/ as a first name and IPA|/dʒeks/ (North America) or IPA|/dʒeɪks/ (United… …   Wikipedia

  • Jacques Gotard — Jacques Armand Gotard Retrato del escultor Nacimiento 1926 (85 años) Lyon Nacionalidad …   Wikipedia Español


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.