Jacques Heers

ÔĽŅ
Jacques Heers

Jacques Heers est un historien fran√ßais, n√© en 1924 √† Paris, sp√©cialiste de l‚Äôhistoire du Moyen √āge, professeur √† la facult√© des Lettres et Sciences humaines de Paris-Nanterre, puis directeur des √©tudes m√©di√©vales √† Paris IV.

Bien qu’élève de Braudel, il ne se rattache à aucune école historique.

Sommaire

Biographie

N√© √† Paris, Jacques Heers a √©t√© √©lev√© √† La Fert√©-Bernard dans la Sarthe, o√Ļ ses parents tenaient un commerce. Apr√®s un bon parcours scolaire, il devient instituteur en 1945. Tout en accomplissant sa fonction, il pr√©pare la licence d'histoire √† la Sorbonne. Il r√©ussit successivement le Capes puis l'agr√©gation d'histoire en 1948 et 1949. Entre 1949 et 1951, il devient professeur au Mans, puis √† Alen√ßon, et enfin au Prytan√©e national militaire.

√Ä partir de 1951, il est rattach√© au CNRS. D√®s lors, il c√ītoie Fernand Braudel qui l'envoie en Italie pr√©parer un doctorat d'√Čtat consacr√© √† G√™nes au XVe si√®cle. Il soutient sa th√®se √† la Sorbonne en 1958. √Ä son retour d'Italie, il devient l'assistant de Georges Duby √† la facult√© des Lettres d'Aix-en-Provence. En 1957, il est nomm√© professeur √† l'Universit√© d'Alger o√Ļ il exerce pendant cinq ans jusqu'en 1962. Par la suite, il est successivement professeur √† Caen, Rouen, Universit√© Paris X et √† la Sorbonne.

Travaux

Ses th√®mes de recherche sont :

  • La ville et les derniers si√®cles du Moyen √āge : une partie de ses travaux tend √† d√©montrer que la tradition historique qui divise l'histoire europ√©enne en Moyen √āge et Renaissance n'est pas fond√©e, et que la cat√©gorisation en p√©riodes historiques aussi tranch√©es masque d'une part une v√©ritable solution de continuit√© et d'autre part des disparit√©s g√©ographiques certaines. C'est l'objet, entre autres, de son essai Le Moyen √āge, une imposture (1999).
  • Le commerce en M√©diterran√©e au XIVe si√®cle et XVe si√®cle : sa th√®se de doctorat vise √† d√©montrer que l'importance du commerce de l'√©pice en M√©diterran√©e a √©t√© largement surestim√©e par les historiens. En r√©alit√©, d'apr√®s ses travaux, le bl√©, le sel et d'autres produits tenaient bien plus de place que le commerce de l'√©pice (en termes de volume et de valeur dans les √©changes). Fernand Braudel, qui a toujours √©voqu√© l'importance de l'√©pice dans les √©changes, reconna√ģt le s√©rieux scientifique des travaux de Jacques Heers.
  • L'apport arabe dans la red√©couverte de la pens√©e grecque en Europe : aujourd'hui, Jacques Heers pense qu'on surestime largement la contribution des Arabes dans la red√©couverte de la philosophie d'Aristote en Occident. Selon lui, ¬ę l'enseignement [de la pens√©e grecque en Occident], celui de la Logique notamment, n'a jamais cess√© dans les √©coles cath√©drales puis dans les toutes premi√®res universit√©s. L'on se servait alors de traductions latines des textes grecs d'origine que les clercs et les √©rudits de Constantinople avaient pieusement gard√©s et largement diffus√©s. Les traductions du grec en langue arabe et de l'arabe en latin, que l'on attribue g√©n√©ralement √† Avicenne et √† Avero√®s sont apparues relativement tard, alors que tous les enseignements √©taient d√©j√† en place en Occident et que cela faisait plus d'un si√®cle que la Logique, directement inspir√©e d'Aristote, √©tait reconnue comme l'un des sept "arts lib√©raux" du cursus universitaire[1]. ¬Ľ

Activité

Aujourd'hui, Jacques Heers est en retraite, et en dehors de l'écriture et de la recherche, on peut l'entendre souvent dans des émissions de Radio Courtoisie.

Ňíuvres

  • Lib√©rer J√©rusalem la premi√®re croisade, √Čditions Perrin.
  • De Saint Louis √† Louis XI, √Čditions Bartillat.
  • Jacques CŇďur, √Čditions Perrin.
  • F√™tes des fous et carnavals, √Čditions Hachette.
  • Pr√©cis d‚Äôhistoire du Moyen √āge, Presses universitaires de France.
  • Le clan familial au Moyen √āge - √Čtude sur les structures politiques et sociales des milieux urbains, Presses universitaires de France.
  • 1492-1530 la ru√©e vers l‚ÄôAm√©rique - les mirages et les fi√®vres ?, Complexe √Čditions.
  • Christophe Colomb, Hachette Litt√©rature.
  • Le Travail au Moyen √āge, Presses universitaires de France, 1965.
  • La d√©couverte de l'Am√©rique, Editions Complexe, 1991.
  • Le Moyen √āge, une imposture, √Čditions Perrin, 1999.
  • L‚ÄôOccident aux XIVe et XVe si√®cles, Presses universitaires de France.
  • Les barbaresques - Course et guerre en M√©diterran√©e, XIVe-XVIe si√®cle, √Čditions Perrin.
  • La premi√®re croisade, √Čditions Perrin.
  • Louis XI, √Čditions Perrin.
  • La cour pontificale au temps des Borgia et des M√©dicis, √Čditions Hachette.
  • La ville au Moyen √āge en Occident, √Čditions Hachette.
  • Chute et mort de Constantinople - 1204-1453, √Čditions Perrin
  • Les N√©griers de l‚ÄôIslam - La premi√®re traite des noirs VIIe-XVe si√®cles, √Čditions Perrin, 2003.
  • Gilles de Rais, √Čditions Perrin, 2005.
  • L‚ÄôHistoire assassin√©e - Les pi√®ges de la m√©moire, √Čditions de Paris, 2006.
  • L'histoire oubli√©e des guerres d'Italie, Via Romana, 2009 (ISBN 978-2-916727-49-3) [pr√©sentation en ligne]

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Sources

Notes et références

  1. ‚ÜĎ Entretien de Jacques Heers dans la Nouvelle Revue d'Histoire, n¬į29, mars-avril 2007, p. 13.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jacques Heers de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jacques Heers ‚ÄĒ (* 1924 in Paris) ist ein franz√∂sischer Historiker, dessen Spezialgebiet das Mittelalter ist. Er lehrte vor allem an der Universit√§t Paris Nanterre und war Direktor f√ľr Mittelalterstudien an der Universit√§t Paris IV. Obwohl Sch√ľler von Fernand… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Jacques Heers ‚ÄĒ (Par√≠s, 1924) es un historiador franc√©s especializado en la Edad Media. Es profesor de la Universidad de Par√≠s X Nanterre y director de los estudios medievales de La Sorbona. Aunque fue alumno de Fernand Braudel, no se enmarca en ninguna escuela… ‚Ķ   Wikipedia Espa√Īol

  • Jacques Coeur ‚ÄĒ Jacques CŇďur Jacques CŇďur Buste de Jacques CŇďur (Statue √† Bourges) Nom de naissance Jacques Cuer ou Cueur ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Jacques CŇďur ‚ÄĒ Buste de Jacques CŇďur (situ√© sur la fa√ßade du palais Jacques CŇďur √† Bourges et command√© par l int√©ress√©) ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Jacques MacDonald ‚ÄĒ Jacques MacDonald, 1817 MacDonald ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Prix Jacques Chabannes ‚ÄĒ Le prix Jacques Chabannes est un prix litt√©raire cr√©√© en 2001 √† l‚Äôinitiative de l‚ÄôAssociation des √©crivains combattants. Il est remis chaque ann√©e √† l‚Äôoccasion de l assembl√©e g√©n√©rale de l‚Äôassociation. Le prix Jacques Chabannes est ¬ę destin√© ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Etienne-Jacques-Joseph-Alexandre MacDonald ‚ÄĒ Jacques MacDonald, 1817 √Čtienne Jacques Joseph Alexandre Macdonald (* 17. November 1765 in Sedan, D√©partement Ardennes; ‚Ć 24. September 1840 in Gien, D√©partement Loiret) Herzog von Tarent war ein franz√∂sischer General und Marschall von Frankreich ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • √Čtienne Jacques Joseph Alexandre McDonald ‚ÄĒ Jacques MacDonald, 1817 √Čtienne Jacques Joseph Alexandre Macdonald (* 17. November 1765 in Sedan, D√©partement Ardennes; ‚Ć 24. September 1840 in Gien, D√©partement Loiret) Herzog von Tarent war ein franz√∂sischer General und Marschall von Frankreich ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Christopher Columbus ‚ÄĒ Christophe Colomb Pour les articles homonymes, voir Colomb ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Christophorus Columbus ‚ÄĒ Christophe Colomb Pour les articles homonymes, voir Colomb ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.