Jacques Debu-Bridel


Jacques Debu-Bridel

Jacques Debû-Bridel

Jacques Debû-Bridel (Mézières-en-Drouais, Eure-et-Loir, 22 août 1902 - Paris, 20 octobre 1993) était un homme politique français. Grand résistant (membre du Conseil national de la résistance), député (1944-1945), sénateur gaulliste (RPF) (1948-1958), directeur des informations de Radio Monte-Carlo (1960-1967), un des leaders du gaullisme de gauche (Union démocratique du travail).

Sommaire

Biographie

Jacques Debû-Bridel est le fils de Gabriel Debû, pasteur, et d'Ernestine Bridel. De culture protestante, diplômé de l'Ecole libre des sciences politiques, il se lance dans le journalisme, les lettres et la politique.

D'abord proche de Charles Maurras et de l'Action française, il devient membre du mouvement Le Faisceau et se joindra ensuite à la Fédération républicaine.

Il rentre au cabinet d'André Tardieu dans les années 1930.

Après 1940, il rejoint la résistance intérieure française. En 1943, il est membre du Conseil national de la Résistance (CNR) en tant que représentant de la Fédération républicaine (parti de la droite catholique). En 1944-1945, il est député membre de l'assemblée consultative.

En 1947, Jacques Debû-Bridel rejoint le Rassemblement du peuple français (RPF) fondé par le général de Gaulle. Il est élu sénateur de la Seine (1948-1958).

Au cours des années 1960, Jacques Debû-Bridel est directeur des informations de Radio Monte-Carlo (1960-1967) et en même temps un des dirigeants de l'Union démocratique du travail (UDT), le grand parti gaulliste de gauche.

Publications

Comme écrivain, Jacques Debû-Bridel avait publié une vingtaine de romans et d'essais, parmi lesquels :

  • Le Secret d'Emilie Brontë, 1950
  • De Gaulle et le CNR
  • La Résistance intellectuelle

En 1935, il avait obtenu le prix Interallié pour son deuxième roman, Jeunes Ménages.

Distinctions

Jacques Debû-Bridel était :

Lien externe

Nécrologie, dans L'Humanité du 25 octobre 1993

  • Portail de la Résistance française Portail de la Résistance française
Ce document provient de « Jacques Deb%C3%BB-Bridel ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jacques Debu-Bridel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jacques Debû-Bridel — (Mézières en Drouais, Eure et Loir, 22 août 1902 Paris, 20 octobre 1993) était un homme politique français. Grand résistant (membre du Conseil national de la Résistance), député (1944 1945), sénateur gaulliste (RPF) (1948 1958), directeur des… …   Wikipédia en Français

  • Jacques debû-bridel — (Mézières en Drouais, Eure et Loir, 22 août 1902 Paris, 20 octobre 1993) était un homme politique français. Grand résistant (membre du Conseil national de la résistance), député (1944 1945), sénateur gaulliste (RPF) (1948 1958), directeur des… …   Wikipédia en Français

  • Place Jacques-Debu-Bridel — 14e arrt …   Wikipédia en Français

  • Debu-Bridel — Jacques Debû Bridel Jacques Debû Bridel (Mézières en Drouais, Eure et Loir, 22 août 1902 Paris, 20 octobre 1993) était un homme politique français. Grand résistant (membre du Conseil national de la résistance), député (1944 1945), sénateur… …   Wikipédia en Français

  • Debû-Bridel — Jacques Debû Bridel Jacques Debû Bridel (Mézières en Drouais, Eure et Loir, 22 août 1902 Paris, 20 octobre 1993) était un homme politique français. Grand résistant (membre du Conseil national de la résistance), député (1944 1945), sénateur… …   Wikipédia en Français

  • Jacques Arthuys — Pour les articles homonymes, voir Arthuys. Jacques Arthuys …   Wikipédia en Français

  • Jean-Jacques Rassial — est psychanalyste et professeur d université. Il partage ses activités entre la région parisienne et la Provence où il dirige le Laboratoire de Psychanalyse et Psychopathologie Clinique de l’Université d’Aix Marseille. Il a publié ou dirigé une… …   Wikipédia en Français

  • Debubridel — Jacques Debû Bridel Jacques Debû Bridel (Mézières en Drouais, Eure et Loir, 22 août 1902 Paris, 20 octobre 1993) était un homme politique français. Grand résistant (membre du Conseil national de la résistance), député (1944 1945), sénateur… …   Wikipédia en Français

  • Rassemblement Du Peuple Français — Pour les articles homonymes, voir RPF. Rassemblement du peuple français …   Wikipédia en Français

  • Rassemblement du Peuple français — Pour les articles homonymes, voir RPF. Rassemblement du peuple français …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.