Jacques-Louis Lions


Jacques-Louis Lions
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lions.
Jacques-Louis Lions en 1970

Jacques-Louis Lions (né à Grasse le 3 mai 1928 - mort à Paris le 17 mai 2001) est un mathématicien français, membre de l'Académie des sciences. Il fut maître de conférences puis professeur à la faculté des sciences de Nancy (1954-1963), professeur à la faculté de sciences de Paris (1963-1972), professeur d'analyse numérique à l’École polytechnique (1966-1986) et enfin professeur au collège de France (1973-1998). Ses travaux portèrent essentiellement sur la théorie des équations aux dérivées partielles et leurs applications, et notamment sur des problèmes variationnels, la théorie du contrôle et des systèmes d'inéquations aux dérivées partielles. Jacques-Louis Lions a été élu à l'Académie des sciences, section Sciences mécaniques, en 1973. Son dynamisme a beaucoup fait pour le développement des mathématiques appliquées en France.

Il exerça également d'autres fonctions :

  • Premier président de l'INRIA (Institut National de la Recherche en Informatique et Automatique) ;
  • Président du CNES (Centre National d'Études Spatiales) de 1984 à 1992 ;
  • Président du Conseil Scientifique d'EDF (Électricité de France) ;
  • Président du Conseil Scientifique de la Météorologie nationale ;
  • Président de l'Union mathématique internationale (1991) ;
  • Président de l'Académie des sciences (1997-1999).

Il gagna également de nombreux prix, dont le prix John Von Neumann en 1986 et le Prix Japonais en mathématiques appliquées en 1991.

Son fils, Pierre-Louis Lions, est également mathématicien et a obtenu la médaille Fields en 1994.

Citation

«  Ce que j'aime dans les mathématiques appliquées, c'est qu'elles ont pour ambition de donner du monde des systèmes une représentation qui permette de comprendre et d'agir. Et, de toutes les représentations, la représentation mathématique, lorsqu'elle est possible, est celle qui est la plus souple et la meilleure. Du coup, ce qui m'intéresse, c'est de savoir jusqu'où on peut aller dans ce domaine de la modélisation des systèmes, c'est d'atteindre les limites. Â»

Voir aussi

Références

  • A. Dahan-Dalmedico, Jacques-Louis Lions, un mathématicien d'exception entre recherche, industrie et politique, Éditions La Découverte, coll. Histoire des Sciences/Textes à l'appui, Paris, 2005. ISBN 2-7071-4709-5

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jacques-Louis Lions de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jacques-louis lions — Pour les articles homonymes, voir Lions. Jacques Louis Lions (né à Grasse le 3 mai 1928 mort à Paris le 17 mai 2001) est un mathématicien français, membre de l Académie des sciences. Il fut professeur à la faculté des sciences de Nancy puis de… …   Wikipédia en Français

  • Jacques Louis Lions — Pour les articles homonymes, voir Lions. Jacques Louis Lions (né à Grasse le 3 mai 1928 mort à Paris le 17 mai 2001) est un mathématicien français, membre de l Académie des sciences. Il fut professeur à la faculté des sciences de Nancy puis de… …   Wikipédia en Français

  • Jacques-Louis Lions — (* 2. Mai 1928 in Grasse; † 17. Mai 2001 in Paris) war ein französischer Mathematiker, der sich mit partiellen Differentialgleichungen und numerischer Analysis beschäftigte. Jacques Louis Lions 1970 …   Deutsch Wikipedia

  • Jacques-Louis Lions — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar …   Wikipedia Español

  • Jacques-Louis Lions — Infobox Person name = Jacques Louis Lions | caption = birth date = birth place = dead=dead death date = | death place = Jacques Louis Lions (May 3 1928 – May 17 2001) was a French mathematician who made contributions to the theory of partial… …   Wikipedia

  • Prix Jacques-Louis Lions — Le Prix Jacques Louis Lions est un grand prix thématique de mathématiques appliquées de l Académie des sciences. Description Il a été créé en 2003 par la SMAI, en collaboration avec l INRIA et le CNES dont Jacques Louis Lions a été président, de… …   Wikipédia en Français

  • Laboratoire Jacques-Louis Lions — Informations Fondation 1969 Type Laboratoire Localisation Ville Paris Pays France …   Wikipédia en Français

  • Lions, Jacques-Louis — ▪ 2002       French mathematician (b. May 2, 1928, Grasse, France d. May 17, 2001, Paris, France), as a leading figure in the field of applied mathematics, was remarkably proficient at developing and systematizing methods for analyzing nonlinear… …   Universalium

  • Pierre-Louis Lions — Pour les articles homonymes, voir Lions. Pierre Louis Lions est un mathématicien français né à Grasse le 11 août 1956, lauréat de la médaille Fields en 1994. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Pierre-louis lions — Pour les articles homonymes, voir Lions. Pierre Louis Lions est un mathématicien français né à Grasse en 1956, lauréat de la médaille Fields en 1994. Fils du mathématicien Jacques Louis Lions, Pierre Louis Lions entre à l École normale supérieure …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.