Internationalisme

ÔĽŅ
Internationalisme
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas √™tre confondu avec Internationalisme institutionnel.

L‚Äôinternationalisme est une th√©orie du mouvement ouvrier (inspir√©e notamment du marxisme et du socialisme libertaire) qui pr√īne la solidarit√© et l'unit√© internationale.

L'internationalisme, qui appara√ģt au XIXe si√®cle en √©tant notamment issu des r√©volutions d√©mocratiques, souhaite la fin des affrontements entre les √Čtats, et vise :

  • dans un premier temps, √† la solidarit√© internationale entre les prol√©taires (ouvriers, paysans, employ√©s, salari√©s, pr√©caires, ch√īmeurs, etc.) ce qui implique de s'opposer au nationalisme et au chauvinisme, en d√©fendant des int√©r√™ts qui sont communs √† l'humanit√© ;
  • apr√®s un processus r√©volutionnaire, √† la mise en place d'un r√©gime international supprimant les √Čtats et leurs fronti√®res ; c'est alors le socialisme (ou communisme), une soci√©t√© qui ne comprend ni Etats, ni classes, ni exploitation.

Dans la perspective internationaliste, les travailleurs agissent solidairement avec comme but la r√©volution mondiale, et soutiennent les travailleurs d'autres pays et non leur gouvernement local. L'internationalisme est r√©sum√© dans le slogan ¬ę Travailleurs de tous les pays, unissez-vous ! ¬Ľ, la derni√®re ligne du Manifeste communiste. Les premiers syndicalistes apprirent que plus de membres signifiait plus d'efficacit√© parce qu'en joignant leurs forces, les travailleurs gagnaient plus de pouvoir de n√©gociation. Ceci appliqu√© √† un niveau international accro√ģtrait la puissance des travailleurs contre celle de leurs patrons. Il faut s'allier contre la classe dirigeante qui, selon les marxistes, opprime les travailleurs.

L'internationalisme est un pacifisme et s'oppose aux guerres entre les peuples. D'apr√®s la th√©orie marxiste l'antonymie de l'internationalisme, prol√©tarien, est le ¬ę nationalisme bourgeois ¬Ľ.

Karl Marx disait : ¬ę Je suis un citoyen du monde ¬Ľ[1]. Cette vision est assez diff√©rente de celle de certains sociaux-d√©mocrates, comme George Orwell pendant la seconde guerre mondiale, qui observa que ¬ę dans tous les pays, les pauvres sont plus nationalistes que les riches ¬Ľ[2].

Les th√©oriciens de l'internationalisme marxiste sont Karl Marx, Friedrich Engels, Herman Gorter, Rosa Luxemburg, L√©nine, Karl Liebknecht, L√©on Trotski, Anton Pannekoek et Antonio Gramsci. Les partisans de cet internationalisme se regroupent dans des structures internationales : l'Association internationale des travailleurs, la Deuxi√®me Internationale, la Troisi√®me Internationale, l'Internationale Communiste ouvri√®re, le Centre marxiste r√©volutionnaire international, la Quatri√®me Internationale, etc. L'Internationale est un chant important de ce mouvement.

La d√©fense de ce principe a √©t√© √† l'origine de la scission historique de 1914, entre ceux qui ont accept√© la guerre mondiale et donc renonc√© √† l'internationalisme (sociaux-d√©mocrates), et ceux qui ont refus√© ce qu'ils voyaient comme le massacre de peuples entre eux pour les int√©r√™ts des dirigeants de chaque √Čtat (communistes).

Notes

  1. ‚ÜĎ Souvenirs personnels sur Karl Marx, par Paul Lafargue.
  2. ‚ÜĎ George Orwell, The Lion and the Unicorn. Orwelll contredisait ainsi ses opinions ant√©rieures, lorsqu'il √©tait membre du Parti travailliste ind√©pendant (ILP).

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Internationalisme de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • internationalisme ‚ÄĒ [ …õŐÉt…õrnasj…Ēnalism ] n. m. ‚ÄĘ 1845; de international ‚ô¶ Doctrine pronant l union internationale des peuples, par del√† les fronti√®res. Internationalisme ouvrier. ¬ę l internationalisme, qui fut un beau r√™ve ¬Ľ (Sartre). ‚óŹ internationalisme nom… ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • INTERNATIONALISME ‚ÄĒ n. m. Doctrine humanitaire des relations entre les peuples sans distinction de patrie ‚Ķ   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • internationalisme ‚ÄĒ (entr√©e cr√©√©e par le suppl√©ment) (in t√®r na sio na lism ) s. m. 1¬į¬†¬†¬†√Čtat des relations internationales. 2¬į¬†¬†¬† ‚Äʬ†¬†¬†En particulier, codification du droit des gens et arbitrage international, Journ. offic. 14 juin 1876, p. 4167, 3e col ‚Ķ   Dictionnaire de la Langue Fran√ßaise d'√Čmile Littr√©

  • internationalisme ‚ÄĒ in|ter|na|tio|na|lis|me sb., n (fremme af internationalt samarbejde) ‚Ķ   Dansk ordbog

  • Internationalisme Prol√©tarien ‚ÄĒ Internationalisme Marxisme Th√©orie Marxisme Communisme Socialisme ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Internationalisme proletarien ‚ÄĒ Internationalisme Marxisme Th√©orie Marxisme Communisme Socialisme ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Internationalisme prol√©tarien ‚ÄĒ Internationalisme Marxisme Th√©orie Marxisme Communisme Socialisme ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Internationalisme prol√©tarien ‚ÄĒ ‚óŹ Internationalisme prol√©tarien selon les communistes, solidarit√© active entre les prol√©taires des diff√©rentes nations du monde, et qui s exerce sans consid√©ration d appartenance nationale ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • Internationalisme institutionnel ‚ÄĒ  Ne doit pas √™tre confondu avec Internationalisme. L‚Äôinternationalisme institutionnel est un concept de la th√©orie des relations internationales, d√©signant un supranationalisme qui pr√īne le d√©veloppement de la coop√©ration institutionnelle… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Internationalisme m√©dical cubain ‚ÄĒ L internationalisme m√©dical cubain est la politique cubaine initi√©e apr√®s la r√©volution cubaine de 1959 consistant d une part √† envoyer du personnel m√©dical √† l √©tranger, principalement en Am√©rique latine, en Afrique et plus r√©cemment en… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.