Institut de biologie fondamentale et appliquée

L'Institut de biologie fondamentale et appliquée, ou I.B.F.A., est une composante (UFR) de l'Université de Caen Basse Normandie. Elle a pour mission la transmission des connaissances, la formation initiale et continue, la formation et le développement de la recherche fondamentale et appliquée dans le domaine de la biologie[1]. Au cours de l'année scolaire 2007-2008 elle totalisait environ 400 étudiants inscrits en première année (pour 1.000 au total), soit une augmentation considérable par rapport aux années précédentes.

La plupart des cours sont dispensés sur le Campus 1 de l'Université de Caen, à l'exception des Travaux Pratiques de Physique et Chimie dispensés sur le Campus 2. Le secrétariat se situe au deuxième étage du bâtiment Sciences.

Sommaire

Numérique

L'IBFA s'inscrit depuis quelques années dans une démarche utilisant internet comme outil pédagogique à part entière. Ainsi, elle est, avec l'Université de Caen, pionnière dans l'utilisation de la plateforme d'enseignement en ligne moodle.

De même, les étudiants de l'institut bénéficient, depuis 2009, d'une préparation renforcée au C2I. Un module obligatoire est ainsi dispensé en deuxième année, celui-ci étant presque exclusivement consacré à la préparation de ce certificat.[2] Suite à des accords bilatéraux, la validation de ce module permet d'obtenir de facto la partie pratique du C2I, sans passer l'examen. A charge ensuite aux étudiants de valider la partie théorique. En 2010, l'IBFA était de loin la composante de l'Université de Caen qui envoyait le plus de candidats au C2I. Elle affichait également le taux de réussite le plus important.[3]

Enfin, depuis 2008, des étudiants bénévoles ont mis en ligne un forum destiné à tous les étudiants de l'institut.[4] En 2011, il affiche une dizaine de milliers de posts depuis sa création, avec de nombreux cours, supports et annales.

Personnalités liées à l'IBFA

Gilles-Éric Séralini, professeur de biologie moléculaire et président du Conseil scientifique Comité de recherche et d'information indépendantes sur le génie génétique (CRIIGEN)[5]. Nommé en 2003 expert à la Commission Européenne pour préparer le dossier défense dans l'affaire qui oppose les États-Unis, l'Argentine et le Canada à l'union Européenne à l'OMC, sur le dossier moratoire commercial OGM[6].

Liens utiles

Notes et références



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Institut de biologie fondamentale et appliquée de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Institut d'optique théorique et appliquée — École supérieure d optique Pour les articles homonymes, voir ESO. SupOptique Nom original Institut d optique/Ecole supérieure d optique …   Wikipédia en Français

  • INSTITUT PASTEUR — L’Académie des sciences ayant approuvé le vœu de Pasteur de créer à Paris «un établissement vaccinal contre la rage» (1er mars 1886), une souscription internationale est ouverte. L’établissement, dénommé Institut Pasteur, est inauguré le 14… …   Encyclopédie Universelle

  • Institut national de la santé et de la recherche médicale — Création 18 juillet 1964 Siège Paris …   Wikipédia en Français

  • Institut National De La Santé Et De La Recherche Médicale — Création : 18 juillet 1964 Siège  …   Wikipédia en Français

  • Institut National Agronomique Paris-Grignon — L Institut national agronomique Paris Grignon (INA P G ou Agro Paris Grignon) est une ancienne école d ingénieurs française relevant de la tutelle du ministère chargé de l Agriculture. Elle n existe plus en tant que telle depuis le 1e janvier… …   Wikipédia en Français

  • Institut d'Optique Graduate School — École supérieure d optique Pour les articles homonymes, voir ESO. SupOptique Nom original Institut d optique/Ecole supérieure d optique …   Wikipédia en Français

  • Institut d'optique — École supérieure d optique Pour les articles homonymes, voir ESO. SupOptique Nom original Institut d optique/Ecole supérieure d optique …   Wikipédia en Français

  • Institut national agronomique Paris-Grignon — Bâtiments de la rue Claude Bernard à Paris L Institut national agronomique Paris Grignon (INA P G ou Agro Paris Grignon) est une ancienne école d ingénieurs relevant de la tutelle du ministère chargé de l Agriculture. Elle n existe plus en tant… …   Wikipédia en Français

  • Institut du Radium — Institut Curie L Institut Curie est une fondation, dont les activités principales sont d une part la compréhension des mécanismes de cancérogenèse avec un centre de recherche en biophysique, biologie cellulaire et oncologie et d autre part le… …   Wikipédia en Français

  • Institut du Cerveau et de la Moelle épinière — L Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM) est un centre de recherche internationale qui ouvrira théoriquement ses portes en 2010 et qui permettra à 600 chercheurs, ingénieurs et techniciens, sur le site de la Pitié Salpêtrière, de… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.