Ingénieur en informatique

Informaticien

Informaticien
Importez une image de ce métier
Appellation(s) Informaticien
Secteur(s) d'activité industrie - services
Compétences requises esprit logique et méthodique
capacité d'abstraction
Niveau de formation apprentissage
Perspectives professionnelles ingénieur en informatique
Professions voisines médiamaticien - technicien en informatique

L'informaticien ou l'informaticienne exerce un métier de l'informatique. La variété des informaticiens reflète d'une part celle des techniques informatiques et d'autre part celle des modes d'organisation du travail informatique. Elle s'illustre dans le cadre de la recherche, de la conception de systèmes, de la production et de la gestion, de la maintenance. Ces activités peuvent concerner le domaine matériel et/ou le domaine logiciel (hardware et software en anglais). « Informaticien » est donc un terme générique qui peut désigner des métiers très éloignés les uns des autres.

Sommaire

Les grands et petits domaines des métiers de l'informatique

L'informaticien logiciel

Le travail d'un informaticien logiciel (programmeur) est d'utiliser ses connaissances en langages informatiques (Assembleur, Cobol, RPG, etc.) afin de concevoir et de superviser le développement d'applications informatiques, ou de logiciels.

Ce travail se traduit concrètement par différentes activités, souvent liées à l'âge et l'expérience de l'informaticien logiciel :

  • le débutant, sorti de l'école ou de la faculté, fera généralement du développement ; il code les tâches décrites d'un programme selon les spécifications qui lui sont fournies. Il effectue aussi de la maintenance sur des programmes existants, et également des évolutions (ajouts de fonctionnalités aux programmes, etc.) ;
  • après quelques années, l'informaticien logiciel dispose d'une meilleure connaissance technique et métier. En commençant à encadrer de plus jeunes développeurs, l'une des évolutions possibles est de devenir chef de projet. La connaissance grandissante des techniques et du métier permet à l'informaticien logiciel de conseiller les utilisateurs ou clients afin de les aider à cerner leur besoin, évoquer des fonctionnalités oubliées, etc. Il propose également des solutions techniques sur lesquelles il tranche avec le client : interface locale sur chacun des postes, interface web partagée, base de données… Il peut ensuite devenir architecte du système d'information ou responsable du système d'information, à la tête de plusieurs projets d'envergure, comme un ERP

Formations les plus courantes[1] :

Les grands métiers de l'informatique

Métiers de l'informatique

Les métiers de l'informatique regroupent :

  • Les administrateurs de bases de données ou DBA : chargés du bon fonctionnement d'une base de données et/ou d'un système de gestion de base de données.
  • Les administrateurs réseau : chargés de gérer les comptes et les machines d'un réseau.
  • Les administrateurs système : chargés de la maintenance applicative des serveurs
  • Les analystes : chargés de spécifier techniquement les concepts définis par le concepteur en composantes informatiques.
  • Les architectes de systèmes d’information : chargés de définir la cartographie de systèmes informatiques (logicielle et matérielle).
  • Les chefs de projets : chargés de la rédaction des cahiers de charges des applications manuelles ou innovantes et à élaborer les résultats informatiques exigés par les demandeurs. Une autre de leurs tâches consiste en la planification des projets, techniquement et en termes de ressources humaines.
  • Les chercheurs : chargés de formaliser les problèmes à résoudre, de développer des algorithmes permettant de les résoudre, de définir de nouvelles structures de données, de nouveaux concepts, de nouveaux langages de programmation ou de nouveaux systèmes informatiques.
  • Les reverseurs : chargés de faire du reverse engineering sur du code existant au niveau source ou binaire à des fins d'interopérabilité (prévu par la loi DADVSI), d'audit de sécurité, d'analyse de code malveillant (malware) et, de façons générale, de recherche en sécurité informatique. Corps de métier méconnu, il ne faut pas le confondre avec celui des crackers dont le but est de contourner les protections/restrictions logicielles tel que les DRM (activité totalement illégale).
  • Les Pen-testeurs : chargés, avec l'accord de leurs propriétaires, d'attaquer les systèmes informatiques en vu d'évaluer l'éfficacité des solutions de sécurité mises en place et d'en proposer des améliorations.
  • Les concepteurs : chargés d'identifier les besoins des utilisateurs et de les spécifier. Leur rôle consiste en particulier à expliquer les concepts à des experts non informaticiens.
  • Les consultants : chargés par essence d'analyser un environnement, un besoin ou un problème informatiques sur les plans fonctionnel et technique et de proposer un ou plusieurs scénarios d'évolution ou de résolution adéquats. Leur champ d'activité est, en pratique, beaucoup plus variable et vaste : il s'étend du conseil à la gestion de projet, en passant par l'action commerciale.
  • Les développeurs : chargés de la programmation au sein du projet.
  • Les ergonomes informatiques : chargés notamment d'améliorer la convivialité et l'efficacité des interfaces homme-machine.
  • Les rédacteurs techniques : chargés de produire la documentation destinée aux métiers.
  • Les responsables de la sécurité des systèmes d'information : chargés de la sécurité des systèmes d'information.
  • Les techniciens helpdesk : chargés de l'assistance technique aux usagers.
  • Les techniciens en télécommunications.
  • Les testeurs ou qualifieurs : chargés de tester le logiciel ou les chaines de programmes produit par les programmeurs, par exemple durant la période de VABF.
  • Les urbanistes : chargés de redéfinir les projets sur le plan fonctionnel.
  • Les webmasters : chargés du développement et de la maintenance de sites Internet.

Métiers connexes d'informaticien (vente, assistance technique)

Article connexe : support technique.

De nombreux métiers sont apparentés à l'informatique. Parmi ceux-ci, certains peuvent néanmoins être exercés par des autodidactes en informatique, ou par des personnes ne disposant pas spécialement de notions techniques :

Les itinéraires de formation des informaticiens

Scolaire

  • Filière :

En France: BTS ou DUT. En Belgique: Baccalauréat en Technologie de l'Informatique.

  • Filière longue :

En France: école d'ingénieurs ou Master en informatique. En Belgique: Master en Sciences Informatiques.

Formation professionnelle

Entreprises de formation privées, organismes de formation d'état.

Les statuts

L'équipe d'informaticiens

Niveaux de responsabilité croissants de la carrière informatique.

  1. L'opérateur
  2. Le programmeur
  3. Le programmeur en chef
  4. L'analyste
  5. L'analyste programmeur
  6. L'informaticien
  7. L'informaticien en chef
  8. Le chef de projet
  9. Le directeur informatique

Carrière

Les métiers de l'informatique évoluent particulièrement vite. La connaissance purement technique (langages, environnements...) qu'on y acquiert se révèle particulièrement éphémère ; les habitudes de méthode et de rigueur qu'on y développe (en principe) s'avèrent en revanche moins périssables, et réutilisables dans d'autres domaines.

Le temps de formation professionnelle légal permet rarement (quand il est alloué) de consacrer suffisamment de temps à la formation continue. Ceci peut influencer la vie personnelle car ce métier permettant parfois de disposer des outils à domicile, certains professionnels font le choix de continuer de se former à domicile sur leur temps libre.

Le dicton qui prévoit que les employés auront à changer plusieurs fois de métier dans leur vie semble s'appliquer aux informaticiens.

Notes et références

  1. À noter qu'en informatique de gestion, les besoins croissants depuis l'an 2000 et l'euro ont conduit à la formation d'universitaires et d'ingénieurs d'horizons variés

Voir aussi

Wiktprintable without text.svg

Voir « informaticien » sur le Wiktionnaire.

Liens internes

Liens externes

  • SSII - Société de services en ingénierie informatique.
  • MUNCI - Association professionnelle en France fédérant les membres des professions des technologies de l'information.æ


Humour :

  • Dilbert - BD. L'informaticien dans l'entreprise.
  • The IT Crowd - Série TV britannique, suivant la vie d'un service informatique.
  • Portail de l’informatique Portail de l’informatique
  • Portail du travail et des métiers Portail du travail et des métiers
Ce document provient de « Informaticien ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ingénieur en informatique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ingénieur en informatique appliquée — kompiuterių taikymo inžinierius statusas T sritis profesijos apibrėžtis Inžinierius, kuris įrengia vietinį kompiuterių tinklą, randa ir pašalina kompiuterių tinklo veikimo sutrikimų priežastis, organizuoja jų pašalinimą. Analizuoja techninės ir… …   Inžinieriai, technikai ir technologai. Trikalbis aiškinamasis žodynėlis

  • Diplôme d'ingénieur en informatique et télécommunications — Institut de formation supérieure en informatique et communication IFSIC Informations Fondation 1985 Type Institut universitaire Localisation Rennes …   Wikipédia en Français

  • Ingenieur — Ingénieur Ingénieur Appellation(s) INGÉNIEUR Secteur(s) d activité Industrie, Médical, Architecture, Finance, Logistique, Agriculture... Compétences requises …   Wikipédia en Français

  • Ingénieur (diplôme) — Ingénieur Ingénieur Appellation(s) INGÉNIEUR Secteur(s) d activité Industrie, Médical, Architecture, Finance, Logistique, Agriculture... Compétences requises …   Wikipédia en Français

  • Ingénieur du son — Un ingénieur du son en régie …   Wikipédia en Français

  • Ingenieur du son — Ingénieur du son Ingénieur du son Un ingénieur du son en régie modifier  …   Wikipédia en Français

  • Ingenieur civil — Ingénieur civil Un ingénieur civil est un ingénieur spécialiste en génie civil. À l origine, un ingénieur civil travaillait sur des projets de travaux publics par opposition à un ingénieur de génie militaire qui lui se consacrait à des ouvrages… …   Wikipédia en Français

  • Ingénieur commercial — modifier  …   Wikipédia en Français

  • Ingenieur commercial — Ingénieur commercial Ingénieur commercial modifier  …   Wikipédia en Français

  • Ingénieur de gestion — Ingénieur commercial Ingénieur commercial modifier  …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.