Inculturation

L'inculturation est un terme utilisé en missiologie chrétienne pour désigner la manière d'adapter l'annonce de l'Évangile dans une culture donnée. Cette notion est proche, mais sensiblement différente, de l'acculturation en sociologie. En effet, l'acculturation concerne le contact et la relation entre deux cultures, tandis que l'inculturation concerne la rencontre de l'Évangile avec les différentes cultures. L'acculturation est un concept anthropologique et l'inculturation, un concept théologique qui trouve son origine dès le XVIIIe siècle avec la querelle des rites qui avait interpellé les autorités catholiques sur la liturgie utilisée par les jésuites de la Chine.

Sommaire

Références historiques

L'utilisant une première fois dans son exhortation apostolique Catechesi tradendae d'octobre 1979[1] Jean Paul II le popularise ensuite par l'encyclique Redemptoris Missio (1990) mais le concept précède cette encyclique.

On peut la faire remonter en effet au discours de Saint Paul aux Grecs, au milieu de l'Aréopage d'Athènes (Ac 17,22-33), qui peut être considéré comme le premier essai d'inculturation. Le succès est mitigé, si l'on en juge par la réaction des auditeurs : la plupart se moquèrent de lui: Nous t'entendrons là-dessus une autre fois (v33). Quelques uns s'attachèrent à lui (v34). Tout au long de sa longue histoire, lorsque c'était nécessaire, le message de l'Évangile a été inculturé.

Parmi les premiers praticiens de l'inculturation dans l'histoire des missions, figurent Saint Patrick en Irlande, Saints Cyrille et Méthode pour les peuples slaves d'Europe de l'Est. Après le concile de Trente, le mouvement devint plus systématique : José de Anchieta pour les populations indigènes du Brésil ; Roberto de Nobili dans le Sud de l'Inde ; Matteo Ricci en Chine, Alexandre de Rhodes au Vietnam, et tant d'autres encore.

Dans d'autres christianismes, l'inculturation se manifeste d'une autre manière que par l'abord des rites et de la liturgie. La traduction de la Bible en langue vernaculaire est l'une des premières tâches auxquelles s'attelèrent les missionnaires protestants ouvrant le champ à des études de linguistique. Les effets secondaires de ces traductions furent généralement la production de dictionnaires entre les langues vernaculaires et les langues européennes. Outre la linguistique, l'anthropologie s'ouvrit à un autre regard que celui du colonisateur. Un exemple du genre est le travail réalisé par le pasteur Maurice Leenhardt avec la publication de son livre Do Kamo[2]. Dès le XIXe siècle, cette façon de procéder fut critiquée dans l'encyclique Qui pluribus impar (1846).

Définition

L'inculturation a été définie de plusieurs manières, le pape Jean-Paul II notamment ayant abordé le sujet dans plusieurs encycliques et lors de nombreux discours :

  • "L'incarnation de l'Evangile dans les cultures autochtones, et en même temps l'introduction de ces cultures dans la vie de l'Église[3]."
  • L'inculturation «signifie une intime transformation des authentiques valeurs culturelles par leur intégration dans le christianisme, et l'enracinement du christianisme dans les diverses cultures humaines[4] ».

Selon le Père Brendan Cogavin C.S.Sp.[5], "il est maintenant reconnu que l'inculturation est un terme théologique qui a été défini dans Redemptoris Missio 52 comme le dialogue continuel entre la foi et la culture."

En liturgie

Le concile Vatican II a permis la traduction du missel romain en un grand nombre de langues pour faciliter l'inculturation de l'évangile dans plusieurs cultures et dialectes locaux. Les missionnaires Fidei Donum ont bénéficié de ces mesures dans leurs travaux en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud.

Notes et références de l'article

  1. Le terme 'inculturation', a beau être un néologisme, il exprime fort bien l'une des composantes du grand mystère de l'Incarnation. De la catéchèse comme de l'évangélisation en général, nous pouvons dire qu'elle est appelée à porter la force de l'Evangile au cœur de la culture et des cultures, dans Catechesi tradendae (16 octobre 1979)
  2. Do Kamo, la personne et le mythe dans le monde mélanésien, 1947, réédition collection Tel Gallimard ISBN 2070704122 synthèse de l'ouvrage disponible en PDF
  3. John Paul II, encyclique Slavorum Apostoli, 21.
  4. Redemptoris Missio 52, citant l'Assemblée extraordinaire de 1985, Rapport final, II, D, 4.
  5. Ethiopia and Inculturation, intervention au Symposium du Conseil pontifical pour la culture, février 1996

Voir aussi

Articles connexes

Liens et documents externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Inculturation de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Inculturation — is a term used in Christianity, especially in the Roman Catholic Church, referring to the adaptation of the way Church teachings are presented to non Christian cultures, and to the influence of those cultures on the evolution of these teachings.… …   Wikipedia

  • INCULTURATION — INCULTURATI Apparu en 1975 environ dans le vocabulaire de la missiologie chrétienne et, depuis 1977, dans les textes officiels de l’Église catholique, le terme d’inculturation répond au souci des missionnaires de prendre en compte la spécificité… …   Encyclopédie Universelle

  • inculturation —    This word (from the Latin in, meaning in, and cultura, meaning cultivation of the land ) refers to the process whereby the Gospel becomes incarnate or cultivated within a particular culture. Since each culture influences the way the Gospel is… …   Glossary of theological terms

  • inculturation — /in kul cheuh ray sheuhn/, n. enculturation. * * * …   Universalium

  • inculturation — noun The adaptation of Christian teachings in a non Christian culture …   Wiktionary

  • inculturation — The attempt to make a religious (e.g. Christian) message accessible in and through a local culture. It has been an aspect of evangelism by means of drama, songs, and dance in the S. American base communities of the Roman Catholic Church …   Dictionary of the Bible

  • inculturation — [ɪnˌkʌltʃə reɪʃ(ə)n] noun variant spelling of enculturation …   English new terms dictionary

  • inculturation —  Инкультурация …   Вестминстерский словарь теологических терминов

  • inculturation —  n.f. Adaptation d une doctrine religieuse aux réalités locales …   Le dictionnaire des mots absents des autres dictionnaires

  • inculturation — /in kul cheuh ray sheuhn/, n. enculturation …   Useful english dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.