Ibn Jubair


Ibn Jubair

Ibn Djubayr (ابن جبير en arabe - nom complet Abū ad-Dīn al-Husayn Muhammad ibn Ahmad ibn Jubayr), également appelé Jabair (1145-1217) était un fonctionnaire de cour, un intellectuel et écrivain d'Al-Andalous. Il naquit à Valence ou peut-être à Xàtiva à quelque 60 km de Valence en 1145 et mourut en 1217 à Alexandrie en Égypte. Observateur méticuleux à l'érudition impressionnante, il parcourut le monde méditerranéen et l'Orient aux temps des croisades et en a laissé une fameuse relation.

Sommaire

Jeunesse

À Valence, Espagne, alors siège d'un émirat (principauté) Musulmane, Djubayr était fils d'un haut fonctionnaire musulman sunnite. Il étudia le Coran, les Hadith, le droit, la littérature et les sciences – en particulier l'exercice de la poésie – à Grenade et devint par la suite secrétaire du gouverneur almohade de Valence. Il composa de nombreux poèmes à cette époque ainsi qu'une fameuse relation de voyage.

Voyages

Carte du premier voyage d'Ibn Yubair dès Ceuta jusqu'à La Mecque


Voyage maritime de Ceuta à Alexandrie

Le 24 février 1183, il embarque sur un bateau génois pour Alexandrie, passant au large des îles Baléares et de la côte ouest de Sardaigne. À bord, il apprend le sort de 80 musulmans – hommes, femmes et enfants – enlevés en Afrique du Nord et sur le point d'être vendus comme esclaves. Entre la Sardaigne et la Sicile, le navire est pris dans une rude tempête. Il dit des Italiens et des musulmans à bord, marins aguerris, qu'ils « s'accordaient tous à dire n'avoir jamais vu une telle tempête de toute leur vie ».

Après la tempête, ils dépassèrent la Sicile puis la Crète, avant de se diriger vers le sud et de traverser les côtes nord-africaines. Le 26 mars, ils étaient arrivés à Alexandrie.

Lors de son voyage de retour, Ibn Jubayr décrit la ville d'Acre dans le royaume latin de Palestine qu'il traversa, ainsi que la Sicile normande où il aborda après un naufrage et parcourut les villes de Messine et de Palerme.

Au large des côtes du Maghreb

Sa description de Palerme

L'Etna et les îles éoliennes

Le détroit de Messine

Alexandrie

La justice dans les Etats latins d'Orient

L'administration des douanes égyptiennes sous Saladin

De la paix au Proche-Orient au temps des croisades

"Les Chrétiens font payer sur leur territoire aux Musulmans une taxe, qui est appliquée en toute bonne foi. Mais les marchands Chrétiens à leur tour, paient en territoire Musulman une taxe sur leurs marchandises. L’entente est entre eux parfaite et l’équité est observée en toute circonstance. Les gens de guerre sont occupés à leur guerre, le peuple demeure en paix et les biens de ce monde vont à celui qui est vainqueur. Telle est la conduite des gens de ce pays dans leur guerre. "

Akka ou Saint-Jean d'Acre

"Cette cité est une ville frontière du pays musulman. Elle est petite, possède une citadelle, une rivière qui entoure le pied du rempart et pénètre par une porte de la ville, et un canal de dérivation qui actionne des moulins. Cette ville était aux maîns des Francs (nom générique donné à l'époque par les musulmans aux croisés) , mais feu Nûr ad-dîn la restitua aux musulmans. Elle cultive de grandes terres de labour dans une plaine qui l'environne et qui est dominée par une forteresse aux mains des Francs dite Hûnîn, à trois parasanges de la ville. L'exploitation de cette plaine est partagée entre les Rûm (nom générique des chrétiens orthodoxes d'orient descendants des byzantins) et les musulmans suivant un règlement dit de partage car les deux parties se partagent les récoltes à égalité. Leurs troupeaux sont mêlés sans qu'aucun préjudice en résulte".

Bagdad

Damas

Alep

Œuvres connues

Tadhkira bi-akhbâr `an ittifâqât al-asfâr (Relations des péripéties qui surviennent pendant les voyages).



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ibn Jubair de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ibn Jubair al Battani — Al Battani Mohammed ibn Dschābir al Battānī oder Abū ʿAbdullāh Muhammad ibn Dschābir ibn Sinān al Harrānī as Sābī al Battānī, ‏أبو عبد الله محمد بن جابر بن سنان الحراني الصابي البتاني‎, DMG Abū ʿAbdullāh Muḥammad ibn Ǧābir ibn Sinān al Ḥarrānī aṣ …   Deutsch Wikipedia

  • Ibn Djubayr — Ibn Jubair Ibn Djubayr (ابن جبير en arabe nom complet Abū ad Dīn al Husayn Muhammad ibn Ahmad ibn Jubayr), également appelé Jabair (1145 1217) était un écrivain d Al Andalous. Jeunesse À Valence, Espagne, alors siège d un émirat arabe, Djubayr… …   Wikipédia en Français

  • Ibn Joubayr — Ibn Jubair Ibn Djubayr (ابن جبير en arabe nom complet Abū ad Dīn al Husayn Muhammad ibn Ahmad ibn Jubayr), également appelé Jabair (1145 1217) était un écrivain d Al Andalous. Jeunesse À Valence, Espagne, alors siège d un émirat arabe, Djubayr… …   Wikipédia en Français

  • Ibn Jubayr — Ibn Jubair Ibn Djubayr (ابن جبير en arabe nom complet Abū ad Dīn al Husayn Muhammad ibn Ahmad ibn Jubayr), également appelé Jabair (1145 1217) était un écrivain d Al Andalous. Jeunesse À Valence, Espagne, alors siège d un émirat arabe, Djubayr… …   Wikipédia en Français

  • Ibn Battuta — Ibn Battûta Ibn Battûta ابن بطوطة Nom de naissance Shams al Din Abu Abdallah Muhammad ibn Abdallah ibn Muhammad ibn Ibrahim ibn Yusuf al Lawati al Tanji Ibn Battûta Naissance 24 février …   Wikipédia en Français

  • Ibn Battûta — ابن بطوطة Nom de naissance Shams al Din Abu Abdallah Muhammad ibn Abdallah ibn Muhammad ibn Ibrahim ibn Yusuf al Lawati al Tanji Ibn Battûta Ibn Hamid Al Ghazi Naissance 24  …   Wikipédia en Français

  • Ibn Batuta — Ibn Battûta Ibn Battûta ابن بطوطة Nom de naissance Shams al Din Abu Abdallah Muhammad ibn Abdallah ibn Muhammad ibn Ibrahim ibn Yusuf al Lawati al Tanji Ibn Battûta Naissance 24 février …   Wikipédia en Français

  • Ibn battouta — Ibn Battûta Ibn Battûta ابن بطوطة Nom de naissance Shams al Din Abu Abdallah Muhammad ibn Abdallah ibn Muhammad ibn Ibrahim ibn Yusuf al Lawati al Tanji Ibn Battûta Naissance 24 février …   Wikipédia en Français

  • Ibn Jubayr, Abu l-Hussain Muhammad — (Ibn Jubair) (ca. 1145–ca. 1217)    Ibn Jubayr, late 12th century secretary to the governor of Granada, made his pilgrimage (hajj) from Spain to Mecca in 1183.He kept a detailed journal of his travels, including his visits to various cities in… …   Encyclopedia of medieval literature

  • Wahshy ibn Harb — was the Ethiopian slave of Jubayr ibn Mutim and a companion of Muhammad. He is best known for killing a leading Muslim general, Hamza ibn Abd al Muttalib the Prophet Muhammad s uncle, prior to accepting Islam, and afterwards killing Musaylimah,… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.