INRIA


INRIA

Institut national de recherche en informatique et en automatique

Institut national de recherche
en informatique et en automatique
Institut national de recherche en informatique et en automatique (logo).svg
Création : 3 janvier 1967
Siège : Rocquencourt, Le Chesnay
Pays : France France
Directeur : Michel Cosnard
Disciplines : Informatique
Chercheurs statutaires : 1 300
Doctorants : 1 000
Site : http://www.inria.fr/

L'Institut national de recherche en informatique et en automatique (INRIA) est un établissement public à caractère scientifique et technologique créé le 3 janvier 1967 suite au lancement du Plan Calcul.

Son ambition est de mettre en réseau les compétences et talents de l'ensemble du dispositif de recherche français, dans le domaine des sciences et technologies de l'information et de la communication.

La fondation de l'INRIA remonte à 1967 sous le nom de IRIA (Institut de Recherche en Informatique et en Automatique). L'institut a donc fêté ses quarante ans en 2007.

Le premier centre créé, celui de Rocquencourt, est situé dans les anciens bâtiments du quartier-général de l'OTAN en Europe. Le site de Rocquencourt accueille le centre de recherche mais aussi le siège de l'institut. L'INRIA est désormais composé de 8 centres de recherche autonomes répartis sur tout le territoire Français.

L'INRIA est signataire du Pacte PME depuis le 17 décembre 2008.

Sommaire

Centres de recherche

L'INRIA a une structure décentralisée qui comprend 8 centres de recherche :

Les centres de recherche Bordeaux - Sud-Ouest, Lille - Nord Europe et Saclay - Île-de-France faisaient parties jusqu'à décembre 2007 de l'unité de recherche INRIA-Futurs.

L'INRIA et Microsoft Research ont inauguré, le 11 janvier 2007[1], un centre de recherche commun situé à Saclay.

L'INRIA est partenaire fondateur, avec l'Académie des Sciences de Chine, du laboratoire sino-français LIAMA[2].

Participation à l'espace européen de la recherche

L'INRIA participe à l'espace européen de la recherche à travers le consortium ERCIM, dont il a été l'un des membres fondateurs en 1989. ERCIM participe au W3C.

Directeurs de l'INRIA

Présidents-directeurs généraux

Laurent Kott a assuré la continuité de cette fonction après le départ d'Alain Bensoussan (1996), celui de Bernard Larrouturou (juillet 2003 - décembre 2003) et après le mandat de Gilles Kahn (février 2006-mai 2006).

Quelques projets de l'IRIA puis de l'INRIA

  • Le réseau Cyclades, une préfiguration d'Internet entre 1972 et 1978.
  • Les langages de programmation Tom et Esterel, ainsi que Bigloo, une implémentation du langage Scheme.
  • L'assistant de preuve Coq.
  • La bibliothèque mathématiques MPFR.
  • Le langage de transformation de modèles ATL.
  • Le générateur d'analyseurs lexicaux et syntaxiques SYNTAX.
  • La licence de logiciel libre CeCILL, co-écrite avec le CEA et le CNRS.
  • Le navigateur web et éditeur HTML Amaya.
  • Le serveur d'application JOnAS.
  • Le simulateur graphique de système dynamique Scicos.

Implication dans le développement de logiciel libres

L'INRIA a œuvré dans la production de logiciels Open Source assez conséquents tels que Objective Caml (langage de programmation)[3], Scilab, un logiciel de calcul numérique, comparable à Matlab et à Octave[4], SmartEiffel, un compilateur pour le langage Eiffel.

Notes et références

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de l’informatique Portail de l’informatique
  • Portail de la France Portail de la France

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article INRIA de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • INRIA — (фр. Institut national de recherche en informatique et en automatique, государственный институт исследований в информатике и автоматике)  национальный исследовательский институт во Франции, работающий в области компьютерных наук, теории …   Википедия

  • Inria — Institut national de recherche en informatique et en automatique Institut national de recherche en informatique et en automatique …   Wikipédia en Français

  • INRIA — Institut national de recherche en informatique et en automatique (INRIA) ist eine staatliche französische Forschungseinrichtung mit technologischem und wissenschaftlichem Charakter. Sie steht unter der gemeinsamen Zuständigkeit des nationalen… …   Deutsch Wikipedia

  • INRIA — Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique http://zenon.inria.fr:8003/ …   Acronyms

  • INRIA — ● ►fr sg. np. m. ►ORG Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique. Organisme de recherche comme le CNRS, l INRA ou l INSERM, issu de l IRIA en 1979, spécialisé dans le domaine qui nous intéresse dans cette série de documents …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • INRIA — Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique (http://zenon.inria.fr:8003/) …   Acronyms von A bis Z

  • INRIA — Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique [National Institute for Research in Computer Science and Control (France)] …   Medical dictionary

  • INRIA — Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique. Fondé en 1979. Siège au Chesnay (Yvelines); en outre, quatre centre principaux: Nancy, Rennes, Roc quencourt, Sophia Antipolis. Possède un service d édition, le SEDIS (Service d… …   Sigles et Acronymes francais

  • INRIA — • Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique [National Institute for Research in Computer Science and Control (France)] …   Dictionary of medical acronyms & abbreviations

  • INRIA — abbr. Institut National de Recherche en Informatique et Automatique (organization, Frankreich) acronym Institut National de Recherche en Informatique et Automatique …   United dictionary of abbreviations and acronyms


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.