IIe Concile De Lyon

ÔĽŅ
IIe Concile De Lyon

IIe concile de Lyon

Le deuxième concile de Lyon est un concile catholique qui s'est tenu à Lyon en 1274. Il a été présidé par le pape Grégoire X, réunissant environ cinq cents évêques, soixante abbés et plus de mille prélats. La première session s'est ouverte 7 mai 1274, avec cinq sessions additionnelles les 18 mai, 7 juin, 6 juillet, 16 juillet et 17 juillet. Jacques Ier d'Aragon, l'ambassadeur de l'empereur Michel Paléologue et des membres du clergé grec et les ambassadeurs du Khan du Tatar étaient présents.

Les principaux sujets √©taient :

  • la conqu√™te de la terre sainte,
  • l'union des √©glises d'Orient et d'Occident,
  • l'√©lection pontificale.

Thomas d'Aquin avait été convoqué au concile, mais mourut en route à Fossanova. Bonaventure de Bagnorea était présent aux quatre premières sessions, mais mourut à Lyon le 15 juillet.

Reconquête de la Terre Sainte

Le concile d√©lib√©ra des aspects financiers de la croisade. On d√©cida que pendant six ann√©es la d√ģme de tous les b√©n√©fices de la chr√©tient√© devrait revenir √† la croisade. Jacques Ier d'Aragon souhaitait organiser l'exp√©dition imm√©diatement, mais les Templiers s'y oppos√®rent. Les ambassadeurs du Khan du Tatars √©taient en pourparlers avec le pape, qui souhaitait qu'ils laissent les chr√©tiens en paix pendant la guerre contre l'Islam. C'est finalement un seigneur local, Guillaume de Roussillon, seigneur d'Annonay, qui fut d√©sign√© par le roi de France Philippe III le Hardi. Il prit la t√™te d'une troupe de 100 cavaliers et 400 fantassins.

L'union des √Čglises

Souhaitant en finir avec le schisme entre Rome et Constantinople, Gr√©goire X avait envoy√© une ambassade √† Michel Pal√©ologue et avait demand√© aux chefs latins dans l'est de limiter leurs ambitions. Le patriarche de Constantinople Georges Akropolit√®s et d'autres dignitaires orientaux arriv√®rent √† Lyon le 24 juin, pr√©sentant une lettre de l'empereur. Le 29 juin, Gr√©goire X c√©l√©bra la messe dans l'√©glise Saint-Jean, o√Ļ les deux partis prirent place. Les Grecs lurent le symbole de Nic√©e, avec l'addition occidentale controvers√©e du Filioque, chant√© trois fois. Le concile √©tait apparemment un succ√®s, mais n'a pas fourni une solution durable au schisme.

Les autres sujets débattus

Le concile traita de la r√©forme de l'√Čglise. Plusieurs √©v√™ques et abb√©s furent d√©pos√©s pour indignit√©, et certains ordres mendiants furent supprim√©s. D'autre part, les deux nouveaux ordres des dominicains et des franciscains furent approuv√©s.

Comme il y avait eu plusieurs longues vacances du Saint-Siège, le concile décida que les cardinaux ne devraient pas quitter le conclave tant qu'un pape ne serait pas élu. Cette décision fut suspendue en 1276 par le pape Adrien V, puis retirée par le pape Jean XXI. On l'a depuis rétabli, et est à la base de la législation actuelle de l'élection papale.

Le concile réglemente l'office de l'avocat ecclésiastique.

Enfin le concile a trait√© le tr√īne imp√©rial, que Jacques Ier d'Aragon r√©clamait. Il a √©t√© d√©chu par le pape, et Rodolphe Ier fut proclam√© roi des romains et futur empereur le 6 juin.

  • Portail du Grand Lyon Portail du Grand Lyon
Ce document provient de ¬ę IIe concile de Lyon ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article IIe Concile De Lyon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • IIe concile de Lyon ‚ÄĒ Le deuxi√®me concile de Lyon est un concile catholique qui s est tenu √† Lyon en 1274. Il a √©t√© pr√©sid√© par le pape Gr√©goire X, r√©unissant environ cinq cents √©v√™ques, soixante abb√©s et plus de mille pr√©lats. La premi√®re session s est ouverte 7 mai… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Iie concile de lyon ‚ÄĒ Le deuxi√®me concile de Lyon est un concile catholique qui s est tenu √† Lyon en 1274. Il a √©t√© pr√©sid√© par le pape Gr√©goire X, r√©unissant environ cinq cents √©v√™ques, soixante abb√©s et plus de mille pr√©lats. La premi√®re session s est ouverte 7 mai… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Concile oecum√©nique ‚ÄĒ Concile Un concile (du latin concilium, assembl√©e), ou synode (du grec sun odos = chemin commun), est une assembl√©e d √©v√™ques de l √Čglise catholique (romaine ou non) ou orthodoxe. Il manifeste une dimension essentielle de toute √Čglise… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Concile ‚ÄĒ Un concile (du latin concilium, assembl√©e), ou synode (du grec sun odos = chemin commun), est une assembl√©e d √©v√™ques de l √Čglise catholique (romaine ou non) ou orthodoxe. Il manifeste une dimension essentielle de toute √Čglise chr√©tienne :… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • CONCILE ‚ÄĒ La forme, la fr√©quence, la structure des conciles ont beaucoup vari√© au cours de l‚Äôhistoire de l‚Äô√Čglise. Rien d‚Äô√©tonnant √† cela: l‚Äô√Čglise n‚Äôa pas re√ßu de son fondateur une constitution compl√®te, au sens o√Ļ l‚Äôon parle de la constitution d‚Äôun √Čtat; ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • Concile d'Orl√©ans ‚ÄĒ Saint Aubin assistant au IIIe concile d Orl√©ans en 538 La page concile d Orl√©ans r√©pertorie les conciles et synodes dioc√©sains qui se tiennent dans la ville fran√ßaise d Orl√©ans au Moyen √āge et √† l √Čpoque modern ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Primatiale Saint-Jean de Lyon ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Cath√©drale Saint Jean, Cath√©drale Saint Jean Baptiste et Cath√©drale Saint √Čtienne. Primatiale Saint Jean de Lyon ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Cath√©drale Saint-Jean-Baptiste de Lyon ‚ÄĒ Primatiale Saint Jean de Lyon Pour les articles homonymes, voir Cath√©drale Saint Jean Baptiste et Cath√©drale Saint √Čtienne. Primatiale Saint Jean de Lyon ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Horloge Astronomique De Lyon ‚ÄĒ Primatiale Saint Jean de Lyon Pour les articles homonymes, voir Cath√©drale Saint Jean Baptiste et Cath√©drale Saint √Čtienne. Primatiale Saint Jean de Lyon ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Horloge astronomique de Lyon ‚ÄĒ Primatiale Saint Jean de Lyon Pour les articles homonymes, voir Cath√©drale Saint Jean Baptiste et Cath√©drale Saint √Čtienne. Primatiale Saint Jean de Lyon ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.