Hugues De Lionne


Hugues De Lionne

Hugues de Lionne

Hugues de Lionne, Estampe de Larnessin en 1664

Hugues de Lionne (Grenoble, 11 octobre 1611 - Paris, 1er septembre 1671), marquis de Fresnes, seigneur de Berny, est un diplomate et ministre d'État sous le règne de Louis XIV.

Issu d'une famille noble du Dauphiné, son père est Artus de Lionne, fils de Sébastien, lui-même contrôleur général des finances et sa mère est Isabeau, sœur d’Abel Servien. C'est son oncle qui lui apprendra son métier de diplomate.

En 1642, Mazarin l'envoie en mission en Italie, pour réconcilier le duc de Parme et la papauté.

En 1646, il devient secrétaire des commandements de la régente Anne d'Autriche.

En 1653, il entre au service du roi. Anti-dévôt et épicurien, il achète la même année le Château de Berny dans lequel, comme son ami Fouquet, il donnera de somptueuses fêtes.

En 1654, il est ambassadeur extraordinaire à Rome pour l'élection du pape Alexandre VII.

En 1656, il est à Madrid pour les préliminaires de paix entre l'Espagne et la France.

En 1658, il est à Francfort, pour créer la Ligue du Rhin, après l'élection de l'empereur Léopold Ier.

Il est le négociateur du traité des Pyrénées (1659) qui clôt la guerre de Trente Ans. C'est lui qui insista pour insérer la clause de la dot de 500 000 écus d'or pour Marie-Thérèse en échange du renoncement à ses droits sur la couronne d'Espagne.

En mars 1661, avec Le Tellier et Nicolas Fouquet dont il est très proche, il fait partie des trois ministres d'État chaudement recommandé au roi par Mazarin avant de mourir. Quelques jours plus tard, il conclut le mariage de Monsieur, frère de Louis XIV avec Henriette d'Angleterre, sœur du roi Charles II.

Dans le quartier du Palais-Royal en 1661, Hugues de Lionne se fait construire l'hôtel de Lionne par Michel Villedo comme entrepreneur et Louis Le Vau comme architecte, rue Neuve des Petits-Champs (actuelle rue des Petits-Champs), entre les rues Sainte-Anne et de Gaillon[1]. L’hôtel a été détruit en 1827 lors de la réalisation du passage Choiseul et de l’élargissement de la rue de Ventadour.

En 1662, il négocie l'alliance franco-hollandaise contre l'Espagne, et rachète Dunkerque aux Anglais. Le 3 avril 1663, il est nommé secrétaire d'État aux Affaires étrangères, poste qu'il gardera jusqu'à sa mort le 1er septembre 1671.

En 1667, il contribue au Traité de Breda puis au Traité d'Aix-la-Chapelle en 1668.

Le 1er septembre 1671, Hugues de Lionne meurt à 60 ans en laissant sa charge à son fils qui en avait la survivance. Mais celui-ci n'est pas jugé assez compétent par le roi qui le force à renoncer à cette charge en échange de celle bien moins importante de "maître de la garde-robe". Le successeur de Lionne sera donc son ami Pomponne.

Il a laissé des Mémoires.

Saint-Simon a surnommé Lionne "le plus grand ministre du règne".

Louis XIV a dressé ce portrait du ministre "Pas un de mes sujets n'avait été plus souvent employé aux négociations étrangères ni avec plus de succès.Il connaissait les diverses Cours de l'Europe, parlait et écrivait facilement plusieurs langues, avait des belles-lettres, l'esprit aisé, souple, adroit, propre à cette sorte de traité avec les étrangers".

Précédé par Hugues de Lionne Suivi par
Henri-Auguste de Loménie,
Ministre français des affaires étrangères
1663-1671
Simon Arnauld de Pomponne

Source partielle

« Hugues de Lionne », dans Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang [sous la dir. de], Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, 1878 [détail des éditions]  (Wikisource)

Notes et références

  • Portail de la France du Grand Siècle (1598-1715) Portail de la France du Grand Siècle (1598-1715)
Ce document provient de « Hugues de Lionne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hugues De Lionne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hugues de Lionne — Hugues de Lionne, Estampe de Larnessin en 1664 Naissance 11 octobre 1611 Grenoble …   Wikipédia en Français

  • Hugues de lionne — Hugues de Lionne, Estampe de Larnessin en 1664 Hugues de Lionne (Grenoble, 11 octobre 1611 Paris, 1er septembre 1671), marquis de Fresnes, seigneur de Berny, est un …   Wikipédia en Français

  • Hugues de Lionne — Hugues de Lionne, Marquis de Berny (* 11. Oktober 1611 in Grenoble; † 1. September 1671) war ein französischer Diplomat. Lionne stammte aus einem Adelsgeschlecht der Dauphiné und war als französischer Gesandter in Münster Teilnehmer am… …   Deutsch Wikipedia

  • Hugues de Lionne — (October 11, 1611–September 1, 1671) was a French statesman.He was born in Grenoble, of an old family of Dauphiné. Early trained for diplomacy, his remarkable abilities attracted the notice of Cardinal Mazarin, who sent him as secretary of the… …   Wikipedia

  • Lionne — Hugues de Lionne Hugues de Lionne, Marquis de Berny, (* 11. Oktober 1611 in Grenoble; † 1. September 1671), war ein französischer Diplomat. Lionne stammte aus einem Adelsgeschlecht der Dauphiné und war als französischer Gesandter in Münster… …   Deutsch Wikipedia

  • LIONNE (H. de) — LIONNE HUGUES DE (1611 1671) En son temps, Hugues de Lionne fut considéré comme un grand ministre des Affaires étrangères. Voltaire en fit l’éloge et Saint Simon écrit à son sujet: «Lionne était très instruit des intérêts des princes, adroit… …   Encyclopédie Universelle

  • Lionne —   [ljɔn], Hugues de Lionne, Marquis de Berny [bɛr ni], französischer Politiker, * Grenoble 11. 10. 1611, ✝ Paris 1. 9. 1671; war Botschafter in Rom, Madrid, Frankfurt am Main, Turin. Als diplomatischer Mitarbeiter Mazarins war er 1645 48 am… …   Universal-Lexikon

  • Lionne — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. La lionne est un félin, la femelle du lion. Hugues de Lionne (1611 1671), couramment appelé « Lionne », est un diplomate et secrétaire d État… …   Wikipédia en Français

  • Lionne — (spr. lionn ), Hugues de L., Marquis de Berny, Minister Ludwigs XIV. von Frankreich, geb. 1611 in Grenoble aus einem Adelsgeschlecht des Dauphiné, gest. 1671, ward durch die Gunst Mazarius 1643 zum Sekretär der Königin Mutter befördert, dann 1655 …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Lionne, Hugues de — ▪ French statesman born Oct. 11, 1611, Grenoble, France died Sept. 1, 1671, Paris  French secretary of state for foreign affairs from 1663 to 1671 who laid the diplomatic groundwork that enabled King Louis XIV to initiate wars of conquest against …   Universalium


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.