Hominy

Hominy

Le Hominy ou nixtamal est un mets américain composé de grains de maïs séchés, puis traités à l'aide d'une solution alcaline (lessi). Ce traitement, appelé nixtamalisation, permet entre autres de retirer l'enveloppe des grains, ainsi que de rendre ces derniers plus digestes.

Sommaire

Histoire

La première mention de nixtamalisation a été retrouvée dans la région de l'actuel Guatemala et a été datée vers 1500-1200 ans Av. J.-C.

Mode de préparation

Aux États-Unis et au Mexique

La version traditionnelle américaine consiste à faire tremper les grains dans un lessi (hydroxyde de sodium ou de potassium en solution, originellement obtenu à partir de cendres de bois), avant de leur retirer l'enveloppe.

Les recettes mexicaines décrivent un mode de préparation comprenant d'abord une cuisson dans de l'eau de chaux (hydroxyde de calcium).

Dans les deux cas, le procédé est nommé « nixtamalisation ».

Le germe et l'enveloppe des grains étant retirés, les céréales sont plus faciles à mastiquer, plus digestes et plus aisées à préparer.

Intérêt de la nixtamalisation

Ce procédé apporte plusieurs avantages nutritionnels au maïs brut. Il dégrade, entre autres, la niacine (et possiblement d'autres vitamines du complexe B) dans une forme plus facilement assimilable. Il augmente aussi la disponibilité des acides aminés et (au moins dans le cas d'un traitement à l'eau de chaux) améliore la teneur en calcium, rétablissant l'équilibre du maïs, qui présente un excès relatif en phosphore.

Dans le commerce

L'hominy est disponible dans le commerce, en boîtes de conserves ; il exhale alors une odeur forte très caractéristique.

Utilisation

Plusieurs cultures autochtones d'Amérique préparent l'hominy et l'intègrent dans leur régime alimentaire. Les Cherokees, par exemple, préparent une bouillie d'hominy en trempant le maïs dans du lessi et en le battant avec un kanona (battoir à maïs). Cette bouillie sert à préparer une soupe traditionnelle à l'hominy (qu'ils nomment Gv-No-He-Nv A-Ma-Gi-i), une soupe fermentée (Gv-Wi Si-Da A-Ma-Gi-i), mais aussi un pain de maïs et des beignets (Di-Gu-Nv-i). Ils font également frire l'hominy avec du bacon et des oignons verts.

Quelques mets à base d'hominy :

  • menudo (tripe épicée et soupe à l'hominy) ;
  • pozole (une bouillie d'hominy au porc, poulet, prawns ou d'autres viandes) ;
  • pain d'hominy ;
  • chili con hominy ;
  • ragoûts ;
  • mets frits.

On peut moudre l'hominy pour en faire du pain, des carrés (grits), ou une purée qui servira à faire du masa ou des tamales.

Le « rockihominy », est un aliment d'expédition populaire au XIXe siècle et au début du XXe siècle, préparé à partir de maïs rôti pour lui donner une couleur brun doré, celui-ci constitue un aliment vraiment roboratif, tout comme les carrés d'hominy.

L'hominy peut aussi servir d'aliment pour le bétail.

  • Portail de l’alimentation et de la gastronomie Portail de l’alimentation et de la gastronomie

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hominy de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hominy — Hominy, OK U.S. city in Oklahoma Population (2000): 2584 Housing Units (2000): 1208 Land area (2000): 1.980150 sq. miles (5.128565 sq. km) Water area (2000): 0.001258 sq. miles (0.003258 sq. km) Total area (2000): 1.981408 sq. miles (5.131823 sq …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Hominy, OK — U.S. city in Oklahoma Population (2000): 2584 Housing Units (2000): 1208 Land area (2000): 1.980150 sq. miles (5.128565 sq. km) Water area (2000): 0.001258 sq. miles (0.003258 sq. km) Total area (2000): 1.981408 sq. miles (5.131823 sq. km) FIPS… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • hominy — ☆ hominy [häm′ə nē ] n. [contr. < rockahominy < AmInd (Algonquian), as in Virginian rokahamen, meal from parched corn] dry corn (maize) with the hull and germ removed and often coarsely ground (hominy grits): it is boiled for food …   English World dictionary

  • Hominy — Hom i*ny, n. [From North American Indian auh[ u]minea parched corn.] Maize hulled and broken, and prepared for food by being boiled in water. [U.S.] [Written also {homony}.] [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • hominy — 1629, first recorded by Capt. John Smith, probably from Powhatan (Algonquian) appuminneonash parched corn, probably lit. that which is ground or beaten. See GRITS (Cf. grits) …   Etymology dictionary

  • Hominy — Dried maize mote, also known as hominy, that is used in Southern and Mexican cuisine Hominy or nixtamal is dried maize kernels which have been treated with an alkali in a process called nixtamalization. The English term hominy is derived from the …   Wikipedia

  • hominy — /hom euh nee/, n. whole or ground hulled corn from which the bran and germ have been removed by bleaching the whole kernels in a lye bath (lye hominy) or by crushing and sifting (pearl hominy). [1620 30, Amer.; < Virginia Algonquian (E sp.)… …   Universalium

  • hominy — noun A food made from hulled corn (maize) kernels soaked in lye water, rinsed, then cooked and eaten; or, the rinsed kernels are dried and coarsely ground into hominy grits …   Wiktionary

  • Hominy — Original name in latin Hominy Name in other language State code US Continent/City America/Chicago longitude 36.41424 latitude 96.3953 altitude 244 Population 3565 Date 2011 05 14 …   Cities with a population over 1000 database

  • hominy — [17] Hominy, a gruel or porridge made from coarsely ground maize kernels, is a North American dish, and appropriately enough its linguistic origins are probably American too. A likely source is Algonquian appuminnéonash ‘parched corn’, a compound …   The Hutchinson dictionary of word origins

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.