Hippias (tyran)


Hippias (tyran)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hippias.


Hippias, en grec ancien Ἱππίας († -490), tyran d'Athènes de -527 à -510, membre de la famille des Pisistratides.

Hippias est le fils de Pisistrate, auquel il succède avec son frère Hipparque. En fait c'est Hippias qui exerce la direction principale de l'État et il est parfois difficile de distinguer ce qui, dans l'œuvre de la tyrannie, revient à Pisistrate ou à ses enfants, du moins jusqu'à la mort d'Hipparque. Celui-ci est victime en effet d'une vengeance d'ordre privé et est assassiné par Harmodius et son amant Aristogiton en -514.

Hippias applique alors un régime de terreur, se méfiant de tout et de tous et multipliant les vexations envers l'oligarchie. De plus le contexte international s'assombrit avec la disparition de deux tyrans alliés, Polycrate de Samos et Lygdamis de Naxos, la conquête perse qui ruine le premier empire maritime athénien fondé par Pisistrate et la brouille de Thèbes et d'Athènes suite à l'alliance de Platées avec cette dernière.

Sparte, inquiète de l'expansion d'Athènes, hésite à intervenir directement. Elle ne s'y décide qu'en -511 sur les invitations de l'oracle de Delphes, soudoyé par les adversaires d'Hippias exilés tels les Alcméonides, et Cléomène Ier, roi de Sparte, contraint, par une intervention militaire, Hippias à l'exil en -510.

Hippias se retire auprès de Darius Ier, le roi de Perse et le pousse à entreprendre la première Guerre médique. Il est tué à Lemnos au cours de celle-ci peu après la bataille de Marathon en -490.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hippias (tyran) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tyran — Pour les articles homonymes, voir Tyran (homonymie). Types de gouvernements Cette série fait partie des séries sur la politique Liste de formes de gouvernements Anarchie …   Wikipédia en Français

  • Hippias — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Hippias (en grec ancien Ἱππίας) est un prénom grec. Il a été porté entre autres par : Hippias d Élis, contemporain de Socrate et sophiste un tyran d… …   Wikipédia en Français

  • Hipparque (tyran) — Pour les articles homonymes, voir Hipparque. Hipparque, (en grec ancien Ἵππαρχος / Hípparkhos) (en grec ancien († Athènes, 514), l un des Pisistratides, tyran d Athènes. Fils cadet de Pisistrate, il reçoit à la mort de celui ci, en 527, le… …   Wikipédia en Français

  • Guerres médiques — Le monde grec pendant les guerres médiques (v. 500 479 av. J. C.) Informations générales Date 499 av. J. C. 449 av. J. C …   Wikipédia en Français

  • Artapherne — Position de la Lydie en Asie Mineure Artapherne ou Artaphernès (en grec ancien Ἀρταφρένης / Artaphernês) est un noble perse nommé satrape de Lydie par le Grand Roi Darius de 510 …   Wikipédia en Français

  • Annees -510 — Années 510 VIIe siècle av. J. C. | VIe siècle av. J. C. | Ve siècle av. J. C. ../.. | Années 530 | Années 520 | Années 510 | Années 500 | Années 490 | ../.. 519 | 518 | 517 | 516 …   Wikipédia en Français

  • Années -510 — VIIe siècle av. J.‑C. | VIe siècle av. J. C. | Ve siècle av. J.‑C. ../.. | Années 530 | Années 520 | Années 510 | Années 500 | Années 490 | ../.. 519 | 518 | 517 | 516 | 515 | 514 | 513 | 512 | …   Wikipédia en Français

  • ORACLE — Plus ou moins consciemment, les hommes voient dans tel ou tel événement inattendu un signe capable d’orienter leur conduite; ils ont souvent chargé des exégètes d’interpréter certains phénomènes – foudre, éclipses, crues de rivières, naissances… …   Encyclopédie Universelle

  • Tyrannie — Tyran Pour les articles homonymes, voir Tyran (homonymie). Types de gouvernements Cette série fait partie des séries sur la politique Liste de formes de gouvernements …   Wikipédia en Français

  • Tyrannie spirituelle — Tyran Pour les articles homonymes, voir Tyran (homonymie). Types de gouvernements Cette série fait partie des séries sur la politique Liste de formes de gouvernements …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.