Herzegovine

ÔĽŅ
Herzegovine

Herzégovine

Limites approximatives de l'Herzégovine

L'Herz√©govine (en bosniaque, croate et serbe : Hercegovina/–•–Ķ—Ä—Ü–Ķ–≥–ĺ–≤–ł–Ĺ–į) est une r√©gion g√©ographique historique des Alpes dinariques, correspondant √† la partie m√©ridionale de l'√Čtat actuel de Bosnie-Herz√©govine. Son nom vient de l'allemand Herzog (duc) et signifie donc ¬ę duch√© ¬Ľ, elle doit son nom au duc serbe Stefan Vukńćińá Kosańća (1435 √† 1466)[1]. C'est au XIXe si√®cle qu'il fut d√©cid√© d'associer le nom de l'Herz√©govine √† celui de Bosnie, auparavant seul utilis√© pour d√©signer le pays entier.


Sommaire

Répartition entre croate, serbe et musulman

Selon un recensement de 1991, l'Herz√©govine avait une population de 437 095 habitants, ainsi r√©partis par nationalit√© : 206 457 Croates (47,2%), 112 948 Bosniaques (25,8%), 93 047 Serbes (21,3%), 18 494 Yougoslaves (4,2%) et 6149, soit 1,4% restants √©taient enregistr√©s comme autres nationalit√©s.

L'Herzégovine Historique

Au d√©but du Moyen √āge, le territoire moderne de la Bosnie-Herz√©govine a √©t√© divis√© en de nombreux petits √©tats (entre 5 et 30) plus ou moins ind√©pendants. Herz√©govine englobait les r√©gions de Hum ou Zahumlje et Travunije, territoires sous l'autorit√© de la dynastie des rois serbe Nemanjic. La partie ouest de l'Herz√©govine appartenait au royaume de Croatie uni au royaume de Hongrie en 1102. Plus tard, l'ouest vint sous la juridiction du Ban croate Stjepan Kotromanińá II et du roi Tvrtko I Kotromanińá.

Apparition du nom de d'Herzégovine

Suite √† l'affaiblissement de la couronne de Bosnie apr√®s la mort de Tvrtko I, le seigneurs croate Kosańća, le Grand-Duc Sandalj Hranińá et son neveu serbe, Herzog Stefan Vukńćińá, ont statu√© sur la r√©gion d'Hum la pla√ßant de fa√ßon officiel sous la juridiction du herzog serbe Stefan Vukńćińá. Dans un document adress√© √† Fr√©d√©ric III le 20 Janvier 1448, le duc serbe Stefan Vukńćińá Kosańća appel√© lui-m√™me Herzog (duc) de Saint Sava, seigneur de Hum et Primorje, grand duc du royaume de Bosnie et ses terres officialise le contrat. Ces terres seront alors connues sous le nom de Herz√©govine ce qui veut dire "Herzog terres" ou les terres de l'Herzog.

Après 1995

Après les accords de Dayton, la partie serbe de l'Herzégovine, environ 45% de sa surface, a été incorporée à la République serbe de Bosnie, depuis la communauté serbe ne provoque plus de tensions. Par contre la communauté croate et la communauté musulmane de l'ouest de l'Herzégovine vivent encore "ensemble". Les tensions sont courantes entre les deux groupes qui parfois en arrivent à des violences[2]. En juin 2008, pendant l'Euro 2008, malgré les mises en garde d'une ONG de Zagreb contre le manque de mesure[3] , la Croatie a joué contre la Turquie après la défaite de l'équipe de Croatie, la ville de Mostar, Stolac, Capljina et toutes les villes situées dans le sud du pays, ont été très ravagées pendant plusieurs jours par des combats de rue[4].

L'Herzégovine est, après le Kosovo, la région d'ex-Yougoslavie la plus exposée à la violence entre les communautés.

Géographie

Elle couvre une superficie de 9948 km¬≤ ou, selon d'autres sources 10 190 km¬≤. En effet il n'existe pas de d√©limitation pr√©cise et faisant consensus, entre la Bosnie et l'Herz√©govine. Le territoire de l'Herz√©govine est form√© de collines et de terrains karstiques √† l'exception de la vall√©e de la rivi√®re Neretva. La plus grande ville est Mostar, au centre. Les autres villes notables, tout au moins celles dont l'appartenance √† l'Herz√©govine ne fait pas d√©bat, sont Trebinje, Konjic et ńĆapljina.

Notes et références

Voir aussi

  • Portail de la Bosnie-Herz√©govine Portail de la Bosnie-Herz√©govine
Ce document provient de ¬ę Herz%C3%A9govine ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Herzegovine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Herz√©govine ‚ÄĒ r√©gion de Bosnie Herz√©govine; v. princ. Mostar. Conquise par les Turcs (1465), qui la rattach√®rent √† la Bosnie (1482) ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • Herz√©govine ‚ÄĒ Limites approximatives de l Herz√©govine L Herz√©govine (en bosniaque, croate, serbe latin et serbe cyrillique : Hercegovina/–•–Ķ—Ä—Ü–Ķ–≥–ĺ–≤–ł–Ĺ–į) est une r√©gion g√©ographique historique des Alpes dinariques, correspondant √† la partie m√©ridionale de l… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Bosnie-Herz√©govine ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Bosnie. Bosna i Hercegovina (bs) –Ď ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • R√©publique serbe de Bosnie-Herz√©govine ‚ÄĒ R√©publique serbe de Bosnie  Ne pas confondre avec la R√©publique de Serbie, √Čtat souverain Pour les articles homonymes, voir Srpska ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Liste des matchs de l'√©quipe de Bosnie-Herz√©govine de football par adversaire ‚ÄĒ Cette liste pr√©sente les matchs de l √©quipe de Bosnie Herz√©govine de football par adversaire rencontr√©. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • √Čquipe de Bosnie-Herz√©govine de volley-ball f√©minin ‚ÄĒ Bosnie Herz√©govine Conf√©d√©ration CEV F√©d√©ration VFBH ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Bosnie-Herzegovine ‚ÄĒ Bosnie Herz√©govine Pour les articles homonymes, voir Bosnie. Bosna i Hercegovina (bs) ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Bosnie-et-Herz√©govine ‚ÄĒ Bosnie Herz√©govine Pour les articles homonymes, voir Bosnie. Bosna i Hercegovina (bs) ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Bosnie Herz√©govine ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Bosnie. Bosna i Hercegovina (bs) ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Bosnie et Herz√©govine ‚ÄĒ Bosnie Herz√©govine Pour les articles homonymes, voir Bosnie. Bosna i Hercegovina (bs) ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.