Henri-Irenee Marrou


Henri-Irenee Marrou

Henri-Irénée Marrou

Henri-Irénée Marrou, né à Marseille en 1904, mort à Bourg-la-Reine en 1977, historien antiquisant français, spécialiste du christianisme primitif et de philosophie de l'histoire.

Sommaire

Biographie

Il naît en 1904 d'une famille moyenne catholique du sud de la France. Il fait de brillantes études, entre à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm et obtient l'agrégation d'histoire en 1929, classé deuxième derrière Alphonse Dupront. Il entre ensuite à l'École française de Rome, où il travaille sur saint Augustin.

Admirateur de Teilhard de Chardin et de Charles Péguy, il rencontre Emmanuel Mounier, avec qui il collaborera à la revue Esprit à partir de 1935. Il est également le fondateur des Études augustiniennes. Il voyage ensuite en Italie (Naples) et en Égypte (Le Caire) avant d'enseigner à Nancy, puis Montpellier. Il obtient en 1937 sa thèse sur Saint Augustin et la fin de la culture antique. Amateur de musique, il deviendra membre de l'Académie Charles-Cros et signe dans Esprit, sous le pseudonyme de « Henri Davenson », des articles et des livres de musicologie, mais aussi des articles engagés qui seront rassemblés en 1978 sous le titre Crise de notre temps et réflexion chrétienne (de 1930 à 1975).

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il s'engage dans la Résistance. De 1945 à 1975, il occupe la chaire d’histoire du christianisme à la Sorbonne, et rédige ses œuvres les plus importantes. Il est l'un des premiers collaborateurs de la collection Sources chrétiennes, éditant des textes des Pères de l'Église. Pendant la guerre d'Algérie, il dénonce l'usage de la torture, ce qui lui vaut une perquisition. Il approuve vivement Vatican II, combattant à la fois les intégristes et les progressistes influencés par le marxisme. Il se montre méfiant à l'égard de Mai 68.

Ses livres sur la culture intellectuelle et religieuse de l'Antiquité tardive, ses travaux sur les Pères de l'Église, particulièrement sur saint Augustin, ses réflexions sur la « connaissance historique » et la « Théologie de l'histoire », lui valurent une réputation internationale et lui attirèrent de nombreux disciples.

Il fut un ami de Marcel Simon.

Distinctions

Œuvres

  • Fondements d'une culture chrétienne, Paris, Bloud & Gay, 1934 ;
  • Saint Augustin et la fin de la culture antique, Paris, De Boccard, 1938 (thèse principale) ;
  • ΜΟΥΣΙΚΟΣ ANHP. Étude sur les scènes de la vie intellectuelle figurant sur les monuments funéraires romains, Grenoble, Didier & Richard, 1938 (thèse secondaire) ;
  • Traité de musique selon l'esprit de saint Augustin, Paris, Le Seuil, 1942 ;
  • Le livre des chansons ou introduction à la connaissance de la chanson, Paris, Le Seuil, 1944 ;
  • Histoire de l'éducation dans l'Antiquité, Paris, Le Seuil, 1948 ;
  • L'ambivalence du temps de l'histoire chez saint Augustin, Paris, Vrin, 1950 ;
  • De la connaissance historique, Paris, Le Seuil, 1954 ;
  • Saint Augustin et l'augustinisme, Paris, Le Seuil, 1955 ;
  • Les troubadours, Paris, Le Seuil, 1961 ;
  • Nouvelle histoire de l'Eglise. Tome I, 2e partie: De la persécution de Dioclétien à la mort de Grégoire le Grand, Paris, Le Seuil, 1963 ;
  • L'Église de l'Antiquité tardive 303-604, Paris, Le Seuil, collection « Points Histoire », 1985 (réédition séparée du titre précédent) ;
  • Théologie de l'histoire, Paris, Le Seuil, 1968 ; réédition, Paris, Editions du Cerf, 2006 ;
  • Patristique et humanisme, Paris, Le Seuil, 1976 ;
  • Décadence romaine ou antiquité tardive ?, Paris, Le Seuil, collection « Points Histoire », 1977 (posthume) ;
  • Christiana tempora. Mélanges d'histoire, d'archéologie, d'épigraphie et de patristique, Rome, École française de Rome, 1978;
  • Crise de notre temps et réflexion chrétienne (1930-1975), Paris, Beauchesne, 1978 (posthume);
  • Carnets posthumes, Paris, Editions du Cerf, 2006.

Voir aussi

Bibliographie

  • Pierre Riché, Henri Irénée Marrou, historien engagé, éd. du Cerf, 2003 (biographie)
  • Yves-Marie Hilaire, De Renan à Marrou. L'histoire du christianisme et les progrès de la méthode historique (1863–1968), Septentrion.

Liens internes

Liens externes

  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
Ce document provient de « Henri-Ir%C3%A9n%C3%A9e Marrou ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Henri-Irenee Marrou de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Henri Irénée Marrou — (* 12. November 1904 in Marseille; † 11. April 1977 in Bourg la Reine) war ein französischer Historiker mit besonderem Schwerpunkt auf der Geschichte der Römisch Katholischen Kirche. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Werke (Auswahl) 3 …   Deutsch Wikipedia

  • Henri-Irénée Marrou — (* 1904 in Marseille; † 1977 in Bourg la Reine) war ein französischer Historiker mit besonderem Schwerpunkt auf der Geschichte der Römisch Katholischen Kirche. Geboren als Sohn katholischer Eltern wurde Marrou aufgrund seiner hervorragenden… …   Deutsch Wikipedia

  • Henri Irenee Marrou — Henri Irénée Marrou (* 1904 in Marseille; † 1977 in Bourg la Reine) war ein französischer Historiker mit besonderem Schwerpunkt auf der Geschichte der Römisch Katholischen Kirche. Geboren als Sohn katholischer Eltern wurde Marrou aufgrund seiner… …   Deutsch Wikipedia

  • Henri-Irénée Marrou — Henri Irénée Marrou, né le 12 novembre 1904 à Marseille, mort le 11 avril 1977 à Bourg la Reine, est un historien antiquisant français, spécialiste du christianisme primitif et de philosophie de l histoire. Il est également connu sous le… …   Wikipédia en Français

  • Henri-irénée marrou — Henri Irénée Marrou, né à Marseille en 1904, mort à Bourg la Reine en 1977, historien antiquisant français, spécialiste du christianisme primitif et de philosophie de l histoire. Sommaire 1 Biographie 2 Distinctions 3 …   Wikipédia en Français

  • Henri Irénée Marrou — Henri Irénée Marrou, né à Marseille en 1904, mort à Bourg la Reine en 1977, historien antiquisant français, spécialiste du christianisme primitif et de philosophie de l histoire. Sommaire 1 Biographie 2 Distinctions 3 …   Wikipédia en Français

  • Henri-Irénée Marrou — (1904 1977) was a leading French historian of the mid twentieth century. A Christian humanist in outlook, his work was primarily in the spheres of Late Antiquity and the history of education. He is best known for his History of Education in… …   Wikipedia

  • Henry-Irénée Marrou — Henri Irénée Marrou Henri Irénée Marrou, né à Marseille en 1904, mort à Bourg la Reine en 1977, historien antiquisant français, spécialiste du christianisme primitif et de philosophie de l histoire. Sommaire 1 Biographie 2 Distinctions 3 …   Wikipédia en Français

  • Henri Marrou — Henri Irénée Marrou (* 1904 in Marseille; † 1977 in Bourg la Reine) war ein französischer Historiker mit besonderem Schwerpunkt auf der Geschichte der Römisch Katholischen Kirche. Geboren als Sohn katholischer Eltern wurde Marrou aufgrund seiner… …   Deutsch Wikipedia

  • Marrou — Henri Irénée Marrou (* 1904 in Marseille; † 1977 in Bourg la Reine) war ein französischer Historiker mit besonderem Schwerpunkt auf der Geschichte der Römisch Katholischen Kirche. Geboren als Sohn katholischer Eltern wurde Marrou aufgrund seiner… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.