Hawai

ÔĽŅ
Hawai

Hawa√Į

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hawaii (homonymie).
Hawa√Į
Hawaii

State of Hawaii
Moku ĽńĀina o Hawai Ľi (hawa√Įen)
L'√Čtat d'Hawa√Į
Le drapeau du Hawa√Į  Hawaii. Le sceau du Hawa√Į  Hawaii.
Drapeau Sceau

Surnom principal : The Aloha State
En fran√ßais : L'√Čtat d'Aloha
Devise : Ua mau ke ea o ka aina i ka pono (hawa√Įen)
En fran√ßais : La vie du pays se perp√©tue dans la vertu

Carte des √Čtats-Unis avec le Hawa√Į  Hawaii en rouge.
Carte des √Čtats-Unis avec le Hawa√Į
Hawaii
en rouge.

Langue(s) officielles Anglais, hawaiien
Gentil√© Hawa√Įen

Capitale Honolulu
Ville la plus peuplée Honolulu

Superficie  Class√© 43e
 ‚Äď Superficie totale 28 337 km¬≤
 ‚Äď Longueur 2 450 km
 ‚Äď Superficie d'eau 11 672 km¬≤
 ‚Äď Pourcentage d'eau 41,2%
 ‚Äď Superficie de terre 16 649 km¬≤
 ‚Äď Latitude 16¬į55' N √† 23¬į N
 ‚Äď Longitude 154¬į40' W √† 162¬į W

Population  Class√© 42e
 ‚Äď Population totale (2000) 1 211 537 hab.
 ‚Äď Densit√© 42,75 hab./km¬≤

√Čl√©vation  
 ‚Äď Point culminant Mauna Kea
 ‚Äď Altitude maximale 4 205 m
 ‚Äď Altitude moyenne 925 m
 ‚Äď Altitude minimale 0 m

Adh√©sion √† l'Union  21 ao√Ľt 1959 (Class√© 50e)

Gouverneur Linda Lingle (R)
Lieutenant-gouverneur James Aiona (R)

Sénateur Daniel Inouye (D)
Daniel Akaka (D)
Représentants 2

Fuseau horaire -10

Abr√©viations Abr√©viation postale : HI
Abr√©viation ISO : US-HI

Site web http://www.ehawaii.gov/
Symboles d'Hawa√Į
Le drapeau d'Hawa√Į
Le drapeau d'Hawa√Į.
Symboles vivants
Arbre Noyer des Moluques
Fleur Hibiscus
Mammif√®res Phoque moine hawa√Įen
Baleine à bosse
Oiseau Bernache néné
Poisson Baliste écharpe
Reptile Gekko
Symboles non-vivants
Chanson Hawai’i Pono’i
Danse Hula
Gemme Antipatharia
Slogan ¬ę The Islands of Aloha ¬Ľ
(¬ę Les √éles d'Aloha ¬Ľ)
Sol Hilo
Sports Surf (individuel)
Va'a (d'équipe)
Pi√®ce de 25 Cents de l'√Čtat
La pi√®ce d'Hawa√Į.
La pi√®ce d'Hawa√Į fut √©mise en 2008.

Hawa√Į ou Hawaii (Hawai‚Äėi en hawa√Įen, Hawaii en anglais) est un √Čtat des √Čtats-Unis situ√© dans l'oc√©an Pacifique, √† environ 3 900 kilom√®tres au sud-ouest de San Francisco. Hawaii est constitu√© d'un archipel de 122 √ģles, dont les huit principales sont, du nord-ouest vers le sud-est, Niihau, Kauai, Oahu, Molokai, Lanai, Kahoolawe, Maui et l'√ģle d'Hawaii.

En fran√ßais, on rencontre indiff√©remment les orthographes Hawaii et Hawa√Į, la deuxi√®me forme √©tant plus r√©pandue comme dans le titre de s√©rie t√©l√©vis√©e Hawa√Į police d'√Čtat. Le titre du roman de James Michener est, lui, orthographi√© Hawaii. De m√™me pour l'adjectif hawa√Įen ou hawaiien (cette derni√®re forme √©tant nettement moins r√©pandue). En hawa√Įen, un coup de glotte (connu en Hawa√Į comme un okina), repr√©sent√© par l'apostrophe invers√©e ( ‚Äė ), s√©pare les deux i.

Sommaire

Les langues

D'apr√®s l'article XV de la Constitution de l'√Čtat d'Hawa√Į, les deux langues officielles sont l'anglais et le hawa√Įen[1]. Hawa√Į est donc le seul des 50 √Čtats avec deux langues officielles. L'hawa√Įen, appel√© ‚ÄėŇĆlelo Hawai‚Äėi (langue d'Hawa√Į), est la langue autochtone, une langue polyn√©sienne de la famille austron√©sienne √©troitement reli√©e au marquisien, proche du tahitien et du mńĀori[2]. Au recensement de 1970, quelque 17 000 insulaires avaient indiqu√© que l'hawa√Įen √©tait encore la langue parl√©e au foyer lorsqu'ils √©taient enfants. En 1990, ils √©taient moins de 1 000. Aujourd‚Äôhui, seules les personnes √Ęg√©es de plus de 60 ans et les habitants de l‚Äô√ģle Niihau (230 personnes) parlent encore l'hawa√Įen. L'√ģle de Niihau est une propri√©t√© priv√©e dont les propri√©taires n'admettent que les habitants de l'√ģle, les anciens r√©sidents et les descendants des anc√™tres hawa√Įens ; les insulaires y parlent une variante dialectale de l‚Äôhawa√Įen.

D'apr√®s le recensement des √Čtats-Unis de 2000, 73,4 % des Hawa√Įens de plus de 5 ans parlent l'anglais comme langue maternelle[3]. Ce sont, dans l'ordre, l'√ģle d'Oahu, puis celle d'Hawa√Į, suivies des √ģles Molokai, Lanai, Kahoolawe et Maui, qui sont les plus anglicis√©es. Les √ģles situ√©es au nord-ouest (Niihau, Kauai) comptent moins (ou pas) d'anglophones. L'√ģle d'Oahu est celle qui compte aussi le plus grand nombre de langues immigrantes, notamment le chinois et le japonais.

Les autres langues sont, outre les langues polyn√©siennes (7,9 %), le filipino (5,7 %), le japonais (4,9 %), le chinois (2,9 %), l'espagnol (1,6 %) et le cor√©en (1,6 %). Les Hawa√Įens qui utilisent encore ces langues immigrantes sont ceux de la premi√®re et de la deuxi√®me g√©n√©ration ; ceux de la troisi√®me g√©n√©ration ont g√©n√©ralement abandonn√© la langue de leurs anc√™tres. Selon le contexte, les Kamaaina (ceux de n'importe quelle origine qui sont n√©s et √©lev√©s √† Hawa√Į) parlent soit un anglais qui ressemble √† celui des autres citoyens am√©ricains, soit le Hawaiian Pidgin, cr√©ole bas√© sur l'anglais et comportant des emprunts √† l'hawaiien comme aux nombreuses langues parl√©es par des vagues successives d'immigrants.

Histoire

Les √ģles hawaiiennes furent habit√©es initialement par des Polyn√©siens (probablement des voyageurs des √ģles Marquises) il y a environ 1 500 / 2 000 ans. Il y a 5 000 ans (IIIe mill√©naire av. J.-C.), des habitants du littoral de la Chine du Sud, cultivateurs de millet et de riz, commencent √† traverser le d√©troit pour s'installer √† Ta√Įwan. Vers le IIe mill√©naire av. J.-C., des migrations ont lieu de Ta√Įwan vers les Philippines. De nouvelles migrations commencent bient√īt des Philippines vers les C√©l√®bes et Timor et de l√†, les autres √ģles de l'archipel indon√©sien. Vers le XVe si√®cle av. J.-C., un autre mouvement m√®ne des Philippines en Nouvelle-Guin√©e et au-del√†, les √ģles du Pacifique. Les Austron√©siens sont sans doute les premiers navigateurs de l'histoire de l'humanit√©.

Malgr√© des contacts sporadiques avec les autres Polyn√©siens, cette soci√©t√© v√©cut dans un important et long isolement. Pendant la majeure partie de leur histoire, les √ģles Hawaii furent gouvern√©es ind√©pendamment par des monarques locaux, les ali‚Äėi. Le premier contact avec les europ√©ens dont on a gard√© la trace date de 1778 avec James Cook lors de son troisi√®me voyage, qui les baptisa √ģles Sandwich en l'honneur du 4e comte de Sandwich. Il est toutefois possible que ce ne f√Ľt pas le 1er Europ√©en, en effet durant tout le XVIe si√®cle des navigateurs espagnols, hollandais et portugais sillonnent le Pacifique et les √ģles Hawaii. Certains pensent que les √ģles fut d√©couvertes en 1527 par des Espagnols envoy√©s par Cort√®s sous le commandement d'Alvarado de Saavedra [4], puis explor√©es par Juan Gaetano en 1555, puis en 1567 par le navigateur espagnol √Ālvaro de Menda√Īa qui pr√©cisera la position des √ģles[5]. Enfin des hommes du Liefde d√©sertent en 1599 dans des √ģles du Pacifique dont on pense aujourd'hui qu'il s'agit d'Hawaii.

Apr√®s une p√©riode de conflit qui d√©bute en 1795, le souverain de l'√ģle d'Hawa√Į, Kamehameha Ier unifie en 1810 pour la premi√®re fois sous son sceptre tous les royaumes insulaires de l'archipel. Ce royaume unifi√© se d√©veloppe et est internationalement reconnu, notamment gr√Ęce √† la bienveillante protection britannique (d'o√Ļ son drapeau actuel). La dynastie des Kamehameha r√®gne sur l'archipel jusqu'en 1872. Apr√®s le court r√®gne du roi Lunalilo (1873-1874), le royaume passe ensuite √† la Maison des Kalakaua.

Ce royaume excite l‚Äôapp√©tit des √Čtats-Unis, ainsi que des puissances europ√©ennes dont trois d'entre elles en particulier : la Russie, la Grande-Bretagne et la France. Cette derni√®re ne s'y implante durablement qu'√† partir de 1837 lorsque le capitaine Abel Aubert Du Petit-Thouars (1793‚Äď1864) nomme un agent consulaire dans la capitale. Les int√©r√™ts fran√ßais aux Sandwich sont vari√©s : politiques et strat√©giques d'abord, dans la mesure o√Ļ ces √ģles apparaissent tr√®s t√īt comme la ¬ę cl√© du Pacifique nord ¬Ľ ; religieux aussi, puisque c'est une soci√©t√© missionnaire fran√ßaise, la congr√©gation de Picpus, qui y introduit le catholicisme ; √©conomiques enfin, les deux ports de Lahaina et surtout d'Honolulu se trouvant pendant une vingtaine d'ann√©es, de 1845 √† 1865, au centre de la p√™che baleini√®re fran√ßaise.

Mais c‚Äôest finalement l'influence pr√©pond√©rante des Am√©ricains, principalement le fruitier Dole Fruit Company (planteurs, commer√ßants), appuy√©e par le d√©barquement d'une compagnie de fusiliers-marins [6], qui conduit in fine √† la d√©position de la derni√®re reine par un coup d'√Čtat en 1893 et √† l'instauration d'un Gouvernement provisoire. En 1894, le protectorat toujours plus renforc√© des Am√©ricains sur l'archipel, conduit √† la proclamation d'une R√©publique d'Hawa√Į, v√©ritable r√©publique banani√®re. Celle-ci finit par √™tre annex√©e au territoire am√©ricain le 7 juillet 1898 avec le statut de territoire de Hawa√Į. C'est d'ailleurs le seul √Čtat am√©ricain √† avoir √©t√© dirig√© par un monarque et √† disposer d'un palais royal.

L'archipel est notamment impliqu√© dans la Seconde Guerre mondiale lors de l'attaque de la base navale de Pearl Harbor par l'aviation japonaise le 7 d√©cembre 1941.

Le pouvoir des planteurs prend fin en raison du droit de vote accord√© aux nombreux immigr√©s qui d√®s le XIXe si√®cle ont radicalement transform√© la d√©mographie de l'archipel.

Le 21 ao√Ľt 1959, Hawaii devient le 50e et dernier territoire de l'Union √† avoir acc√©d√© au statut d'√Čtat des √Čtats-Unis : cette transformation √©tant due notamment √† l'action des organisations syndicales (132 773 voix pour, 7 971 contre lors du r√©f√©rendum du 27 juin 1959).

Géographie

Pali Gap, Windward Coast,√ģle d'Oahu, Hawaii
L'archipel d'Hawaii
Article d√©taill√© : Archipel d'Hawaii.

Parmi les 50 √©tats am√©ricains, Hawaii est :

  • l'√©tat le plus m√©ridional (le seul situ√© sous les tropiques, √† la latitude du Mexique central),
  • le seul des √Čtats-Unis √† ne pas faire partie du continent am√©ricain,
  • le seul des √Čtats-Unis, avec l'Alaska, √† n'√™tre limitrophe d'aucun des 48 autres membres de l'Union.

D'une superficie totale de 16 760 km¬≤, Hawaii est peupl√© de 1 211 537 habitants (2000).

Le gouvernement de Hawaii reconna√ģt deux langues officielles depuis 1978 : l'anglais et l'hawa√Įen. Bien que ce dernier soit menac√© d'extinction, il est enseign√© et des mesures de protection sont en place. C'est la seule langue vernaculaire aux √Čtats-Unis d'Am√©rique √† avoir caract√®re officiel.

La capitale et plus grande ville de l'√Čtat de Hawaii est Honolulu, situ√©e sur l'√ģle d'Oahu.

Géographie physique

Cratère du Kilauea.

Avec Tahiti, les √ģles Marshall et Tuamotu, Hawaii est l‚Äôun des points chauds les plus √©tudi√©s par les g√©ologues. Une anomalie thermique situ√©e √† la base du manteau terrestre √©met des panaches de magma ; comme les plaques de la cro√Ľte terrestre sont en mouvement, une s√©rie de volcans voient le jour puis s‚Äô√©teignent au fur et √† mesure que la plaque pacifique passe au-dessus du point chaud. Cela explique la forme de l'archipel hawaiien, en chapelet d‚Äô√ģles et de guyots. Les volcans d‚ÄôHawaii sont de type ¬ę volcans-boucliers ¬Ľ.

Liste des principaux volcans de l'archipel :

L'archipel

Les parcs naturels d'Hawaii :

En juin 2006, c'est apr√®s avoir visionn√© le film de Jean-Michel Cousteau (Voyage to Kure) que le pr√©sident George W. Bush fait classer les √ģles du Nord-Ouest d'Hawa√Į comme monument national. Ces √ģles constitueront alors la plus grande zone marine prot√©g√©e du monde √† l'abri de la p√™che commerciale. D'une superficie de plus de 350 000 km¬≤, ce nouveau monument national s'√©tire sur pr√®s de 2 300 km, comprend une dizaine d'√ģles inhabit√©es ainsi qu'une centaine d'atolls et abrite √©galement de nombreuses esp√®ces en danger.

Relev√© m√©t√©orologique de Honolulu (Hawaii) (21¬į20'N/157¬į55W, 2 m√®tres)
mois jan. f√©v. mar. avr. mai jui. jui. ao√Ľ. sep. oct. nov. d√©c. ann√©e
Temp√©rature minimale moyenne (¬įC) 18,7 18,6 19,6 20,4 21,3 22,3 23,1 23,4 23,1 22,4 21,3 19,4 21,1
Temp√©rature moyenne (¬įC) 22,7 22,8 23,6 24,3 25,3 26,3 26,9 27,4 27,2 26,4 25,1 23,4 25,1
Temp√©rature maximale moyenne (¬įC) 26,7 26,9 27,6 28,2 29,3 30,3 30,8 31,5 31,4 30,5 28,9 27,3 29,1
Précipitations (mm) 90,2 56,1 55,9 39,1 28,7 12,7 15,0 11,2 19,8 57,9 76,2 96,5 559,2
Source : World Climate[7]

Environnement, écologie

Article d√©taill√© : End√©misme √† Hawaii.

C'est donc le 15 juin 2006 que les √Čtats-Unis ont cr√©√© la plus vaste et longue aire marine prot√©g√©e au large des √ģles du Nord-Ouest d‚ÄôHawa√Į. Le ¬ę Monument national marin des √ģles du Nord-Ouest d'Hawa√Į ¬Ľ recouvre environ 36 millions d‚Äôhectares marins, incluant 1,16 million d‚Äôhectares de r√©cifs coralliens abritant plus de 7 000 esp√®ces marines (end√©miques √† 25 % environ). 1 400 phoques hawa√Įens, les derniers de cette esp√®ce menac√©e de disparition, ainsi qu'environ 90 % des tortues vertes d'Hawa√Į (√©galement esp√®ce menac√©e). Les embarcations non autoris√©es, l'extraction de mat√©riaux marins, le d√©versement de d√©chets, et m√™me la p√™che commerciale devraient y dispara√ģtre en cinq ans, ainsi que les activit√©s commerciales et touristiques, selon la Maison blanche[8].

Principales villes

Subdivisions administratives

Hawaii est divis√© en cinq comt√©s : Comt√© de Hawaii, Comt√© de Honolulu, Comt√© de Kalawao, Comt√© de Kauai et Comt√© de Maui.

Politique

Hawai est un √Čtat de tradition d√©mocrate. Il participe aux √©lections pr√©sidentielles depuis 1960 mais seuls Richard Nixon en 1972 et Ronald Reagan en 1984 ont emport√© l'√Čtat pour le compte des r√©publicains.

Lors de l‚Äô√©lection pr√©sidentielle de 2004, le candidat d√©mocrate John Kerry l'a emport√© avec 54,01 % des voix contre 45,26 % au pr√©sident et candidat r√©publicain George W. Bush. Depuis 2002, le gouverneur de l'√Čtat est la r√©publicaine Linda Lingle, r√©√©lue en 2006.

Au niveau local, lors de la l√©gislature 2007-2008, la chambre basse (51 si√®ges) est compos√©e de 43 √©lus d√©mocrates et de 8 √©lus r√©publicains et le s√©nat (25 si√®ges) de 20 d√©mocrates et de 5 r√©publicains. Au niveau f√©d√©ral, les deux s√©nateurs de l'Union sont les d√©mocrates Daniel Akaka et Daniel Inouye, et deux autres d√©mocrates repr√©sentent l'√Čtat √† la chambre des repr√©sentants : Ed Case et Neil Abercrombie.

Le 44e pr√©sident des √Čtats-Unis, Barack Obama, est n√© √† Honolulu le 4 ao√Ľt 1961.

Culture

Le surf

Le surf est une pratique traditionnelle d'Hawaii qui a connu un renouveau populaire √† partir du milieu du XXe si√®cle. Ce sport s'est depuis r√©pandu de par le monde, mais reste tr√®s pratiqu√© dans l'archipel.

√Ä Peahi, √ģle de Maui, dans le nord de l'archipel, se produit quelques jours par an la d√©ferlante de Jaws (litt√©ralement ¬ę les m√Ęchoires ¬Ľ en anglais, mais √©galement le titre original du film Les dents de la mer). Cette vague g√©ante, la plus grosse du globe, atteint parfois 25 m√®tres de haut. Elle est surf√©e principalement par Laird Hamilton, Dave Kalama, Basile Commarieu et Makua Rothman, entre autres.

En janvier 1998, Laird Hamilton surfa la vague la plus haute jamais surf√©e (√† l'√©poque), de 26 m√®tres de haut, d√©ferlant √† une vitesse impressionnante et formant un mur d'eau gigantesque, pour ensuite se transformer en tourbillon de mousse et d'√©cume g√©ant. Jack Johnson, aujourd'hui connu pour ses chansons, est originaire de l'√ģle d'Oahu et a commenc√© sa carri√®re dans le monde du surf. Il a √©t√© plusieurs fois r√©compens√© pour ses films comme Thicker Than Water ou A Brokedawn Melody.

Galerie photo

Voir aussi

Bibliographie

  • (fr) ¬ę Hawaii, l‚Äôarchipel le plus isol√© du monde ¬Ľ, dans National Geographic France, n¬į 74, novembre 2005.
  • James A. Michener, Hawaii, Random House Inc. New York, 1959 (pour l'√©dition originale), Livre contemporain, 1961 (pour l'√©dition abr√©g√©e), Presses de la cit√© 1992 (pour la traduction fran√ßaise int√©grale).

Sources

  • Miroir de L'Histoire : n¬į169 de janvier 1964

Liens internes

Commons-logo.svg

Références

  1. ‚ÜĎ (en)The Constitution of the State of Hawaii, Article XV : Official languages, 1978, Hawaii legislative reference bureau. Consult√© le 01/01/2009
  2. ‚ÜĎ (en)Gordon, Raymond G., Jr., ¬ę Hawaiian : A language of USA ¬Ľ sur http://www.ethnologue.com, 2005, SIL International. Consult√© le 01-01-2009
  3. ‚ÜĎ (en)U.S. Census Bureau, ¬ę Census 2000 Summary file : Hawaii ¬Ľ sur http://www.census.gov. Consult√© le 01-01-2009
  4. ‚ÜĎ Voir page 19 in The gifts of civilization : germs and genocide in Hawaii, Oswald A. Bushnell, University of Hawaii Press, 1993
  5. ‚ÜĎ Voir pages 57-59 in Hawaiian Historical Legends, William Drake Westervelt, Forgotten Books, 1920
  6. ‚ÜĎ (en) William Adam Russ, The Hawaiian Revolution (1893-94), Associated University Presses, 1992, pp. 350. ISBN 0-945636-43-1 .
  7. ‚ÜĎ (en) World Climate, ¬ę Honolulu HI, USA Pacific Islands:Climate, Global Warming, and Daylight Charts and Data ¬Ľ. Consult√© le 19-06-2008
  8. ‚ÜĎ (en) President Sets Aside Largest Marine Conservation Area on Earth, US National Oceanic and Atmospheric Administration, Northwestern Hawaiian Islands Marine National Monument. Consult√© le 14-09-2006

Liens externes

  • Portail d'Hawa√Į Portail d'Hawa√Į
Ce document provient de ¬ę Hawa%C3%AF ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hawai de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hawai'i ‚ÄĒ Hawa√Į Pour les articles homonymes, voir Hawaii (homonymie). Hawa√Į Hawaii State of Hawaii Moku ĽńĀina o Hawai Ľi (hawa√Įen) L √Čtat d Hawa√Į ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Hawai Ľi ‚ÄĒ Hawa√Į Pour les articles homonymes, voir Hawaii (homonymie). Hawa√Į Hawaii State of Hawaii Moku ĽńĀina o Hawai Ľi (hawa√Įen) L √Čtat d Hawa√Į ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Hawai‚Äėi ‚ÄĒ Hawa√Į Pour les articles homonymes, voir Hawaii (homonymie). Hawa√Į Hawaii State of Hawaii Moku ĽńĀina o Hawai Ľi (hawa√Įen) L √Čtat d Hawa√Į ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Hawai ‚ÄĒ (en ingl√©s, Hawaii o Hawai i; en hawaiano, Hawai i) es un estado de Estados Unidos. Su territorio est√° formado por un archipi√©lago del mismo nombre en el Oc√©ano Pac√≠fico norte. * * * ant. islas Sandwich Estado (pob., 2000: 1.211.537 hab.) de… ‚Ķ   Enciclopedia Universal

  • Hawa√Į 5-0 ‚ÄĒ Hawa√Į police d √Čtat Hawa√Į police d √Čtat Titre original Hawaii Five O Genre S√©rie polici√®re Cr√©ateur(s) Leonard Freeman Jack Lord Production Leonard Freeman Musique Morton Stevens Pays d‚Äôorigine ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Hawai'i ‚ÄĒ ¬†¬†Hawai i. See kuauli, righteousness. ¬†¬†This name occurs in many parts of Polynesia (Havaiki: New Zealand, North Marquesas; Avaiki: Cook Islands, Savai i: Samoa). ¬†¬†In some areas, but not in Hawai i, it is the name of the homeland, or of the… ‚Ķ   English-Hawaiian dictionary

  • Hawai Ľi  ĽŇĆ ĽŇć ‚ÄĒ Conservation status ‚Ķ   Wikipedia

  • Hawai ‚ÄĒ can mean: *Hawai, Tottori, town in Tottori Prefecture, Japan *Hawai, India, the administrative headquarters of Anjaw District, in Arunachal Pradesh, Indiaee also*Hawaii, 50th state of the United States ‚Ķ   Wikipedia

  • Hawa√Į ‚ÄĒ Hawa√Į, die gr√∂√üte, √∂stlichste und s√ľdlichste der Hawa√Į Inseln (s. d.), unter 18¬į52¬ī n√∂rdl. Br. und 154¬į43¬ī westl. L., ist 150 km lang, 120 km breit, 10,398 qkm gro√ü und hat (1900) 46,843 Einw. Die Insel bildet ein ziemlich regelm√§√üiges Dreieck.… ‚Ķ   Meyers Gro√ües Konversations-Lexikon

  • Haw√°i ‚ÄĒ Archipi√©lago del oc√©ano Pac√≠fico que es, desde 1959, uno de los estados de EE. UU. Tambi√©n se llama as√≠ la mayor de sus islas. El nombre ingl√©s Hawaii debe hispanizarse en la forma Haw√°i, escrita con tilde por tratarse de una palabra aguda… ‚Ķ   Diccionario panhisp√°nico de dudas


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.