Harold Wilson


Harold Wilson
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wilson.
Harold Wilson
Dodwilson.JPG
Mandats
69e et 71e Premier ministre du Royaume-Uni
4 mars 19745 mai 1976
Monarque Élisabeth II
Prédécesseur Edward Heath
Successeur James Callaghan
16 octobre 196419 juin 1970
Monarque Élisabeth II
Prédécesseur Alec Douglas-Home
Successeur Edward Heath
Biographie
Date de naissance 11 mars 1916
Lieu de naissance Drapeau : Royaume-Uni Huddersfield
Date de décès 24 mai 1995 (à 79 ans)
Lieu de décès Drapeau : Royaume-Uni Londres
Nature du décès Cancer intestinal
Nationalité britannique
Parti politique Parti travailliste

Royal Coat of Arms of the United Kingdom (HM Government).svg
Premiers ministres du Royaume-Uni

Harold Wilson est un homme politique britannique né à Huddersfield (Yorkshire) le 11 mars 1916 et mort à Londres le 24 mai 1995 d'un cancer intestinal. Député travailliste de 1945 à 1983, il fut Premier ministre du Royaume-Uni de 1964 à 1970 et de 1974 à 1976.

Carrière politique

Élu député travailliste à la Chambre des communes le 5 juillet 1945, il fut ministre du commerce dans le gouvernement Clement Attlee de 1947 à 1951.

Wilson conduisit l'aile gauche du parti travailliste dans les années 1950. Il en devint le leader après la mort d'Hugh Gaitskell en 1963.

Le 16 octobre 1964, Harold Wilson et les travaillistes remportèrent les élections en Grande-Bretagne contre les conservateurs dirigés par le Premier Ministre sortant Alec Douglas-Home, grâce en partie à l'affaire Profumo. Il devint alors premier ministre. Sous son gouvernement la peine de mort fut abolie, mais le Royaume-Uni continua à décliner. La France refusa de négocier une adhésion britannique à la Communauté économique européenne. La livre sterling dût être dévalorisée de 15%. En 1969, le gouvernement fut forcé d'envoyer des troupes en Ulster, où de violentes émeutes ont éclaté entre Catholiques et Protestants. Wilson fut réélu le 31 mars 1966, avec une majorité de 111 sièges a la Chambre des Communes (364 contre 253 pour les conservateurs). Durant son mandat, il fut l'allié principal du Président américain Lyndon Johnson dans sa politique vietnamienne et sur la scène mondiale, il fut pour l'entrée de la Grande Bretagne dans la CEE, et il soutint le gouvernement du général Yakubu Gowon lors de la guerre civile nigériane (1967-1970).

Le 18 juin 1970, à la surprise générale, les conservateurs dirigés par Edward Heath remportèrent les élections législatives alors que les sondages annonçaient une victoire de Wilson. Celui-ci endossa alors le rôle de leader de l'opposition. Mais suite à une série d'échecs (dont la grève des mineurs), Heath dissolut le Parlement en février 1974. Les élections suivantes donnèrent une faible majorité aux travaillistes (301 sièges contre 297 pour les conservateurs), Harold Wilson fit donc son grand retour au 10 Downing Street le 4 mars, mais eut du mal a gouverner. Il décida de dissoudre les Communes, et obtint la majorité absolue lors des élections du 10 octobre 1974 (319 contre 277). Wilson avait annoncé à son retour au pouvoir qu'il quitterait ses fonctions de Premier Ministre et leader du Parti Travailliste en mars ou avril 1976. Le 16 mars 1976, Harold Wilson annonça sa démission qui prit effet le 5 avril 1976. Il fut remplacé comme Premier Ministre et Leader du Parti Travailliste par son ministre des affaires étrangères James Callaghan.

Il siégea aux Communes jusqu'en 1983 puis passa à la Chambre des Lords sous le nom de Lord Wilson of Riveaulx. Appartenant à l'aile gauche du Labour, il poursuivit une politique pragmatique. Il chercha à résoudre le conflit rhodésien.

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (fr) Biographie sur le site du premier ministre du Royaume-Uni


Précédé par
Alec Douglas-Home
(1963 à 1964)
Edward Heath
(1970 à 1974)
Drapeau du du Royaume-Uni
Premier ministre du Royaume-Uni
1964 à 1970
1974 à 1976
Suivi par
Edward Heath
(1970 à 1974)
James Callaghan
(1976 à 1979)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Harold Wilson de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Harold Wilson — James Harold Wilson, Baron Wilson of Rievaulx K.G. (* 11. März 1916 in Huddersfield (Yorkshire); † 24. Mai 1995 in London) war ein britischer Politiker der Labour Party und zweimal Premierminister von Großbritannien (1 …   Deutsch Wikipedia

  • Harold Wilson — Infobox Prime Minister honorific prefix = The Right Honourable name =Harold Wilson honorific suffix = Baron Wilson of Rievaulx, KG, OBE, FRS, PC office =Prime Minister of the United Kingdom term start =4 March 1974 term end =5 April 1976 monarch …   Wikipedia

  • Harold Wilson — Para otros usos de este término, véase Harold Wilson (atleta). Harold Wilson …   Wikipedia Español

  • Harold Wilson — James Harold Wilson (11 de marzo de 1916 24 de mayo de 1995) PolíticoLaborista Británico, primer ministro en dos ocasiones. Wilson es considerado por muchos como uno de los políticos más intelectuales del siglo XX …   Enciclopedia Universal

  • Harold Wilson — ➡ Wilson (II) * * * …   Universalium

  • Harold Wilson's — Cockney Rhyming Slang Stilsons (Pipe Wrenches) …   English dialects glossary

  • HAROLD WILSON — …   Useful english dictionary

  • Harold Wilson (disambiguation) — Harold Wilson was Prime Minister of the United Kingdom. Other persons named Harold Wilson include:* Harold A. Wilson (1885–1916), British track Olympian, 1500 m silver medalist in 1908 * Harold E. Wilson (1921–1998), U.S. Marine, Medal of Honor… …   Wikipedia

  • Harold Wilson (Leichtathlet) — Harold Allan Wilson (* 21. Januar 1885 in Horncastle; † 1916) war ein britischer Mittelstreckenläufer, der zu Beginn des 20. Jahrhunderts aktiv war. Er fiel im 1. Weltkrieg. Der nur 1,62 m große und 52 kg schwere Athlet startete für die… …   Deutsch Wikipedia

  • Harold Wilson conspiracy theories — Since the mid 1970s, a variety of conspiracy theories have emerged centering on British Labour Prime Minister Harold Wilson. These range from Wilson having been a Soviet agent, to Wilson being the victim of counter espionage plots by members of… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.