Hammourabi


Hammourabi

Hammurabi

Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Hamurabi

Hammurabi, parfois également transcrit Hammourabi, Hammu-rapi ou Khammurabi, est le sixième roi de Babylone. Il a régné de 1792 av. J.-C., jusqu’à sa mort, vers 1750 av. J.-C. Son règne est l’un des plus longs de l’antiquité du Proche-Orient et l'un des plus prestigieux par l'ampleur de son oeuvre politique et législative.

Il a achevé la conquête de Sumer et d’Akkad, ainsi que supprimé la dernière dynastie sumérienne des Isin. Il a été le premier roi de l’Empire babylonien et a été le premier à assurer l’hégémonie de Babylone sur la Mésopotamie.

Sommaire

Règne

L'empire babylonien, 1792 - 1750

Il succède à son père Sîn-Muballit et hérite donc de son modeste royaume qui s’étend le long de l’Euphrate (environ 34 000 km²). C'est une sorte d'Etat tampon entre l'Assyrie et la principauté de Larsa. Les premières décennies de son règne ont été relativement pacifiques. Au cours de la 30e année, Hammurabi écrasa une armée d’invasion constituée d’Élamite et d’autre forces dans une bataille décisive, ce qui expulsa ceux-ci de Babylone. Les deux années suivantes il occupa et annexa Larsa, Mari, et Yamutbal au royaume centralisé de Babylonie.

Après la guerre, vient le temps de l’unification. Il sait que pour garder un empire soudé, il faut une culture commune, c’est ainsi qu’il fait adopter une seule langue, l’akkadien, une seule religion et surtout une seule jurisprudence, le Code d’Hammurabi. Un renouveau littéraire et intellectuel suivit l’indépendance retrouvée des Babyloniens, et les règles et lois de Babylone furent respectées jusqu’aux rives de la Méditerranée. De nombreuses tablettes de contrat signées, datées de son règne et de ses successeurs, ont été découvertes. L'une d'entre elles ordonne l’envoi de 240 soldats de l’Assyrie et le Situllum, une preuve que l’Assyrie a été une dépendance babylonienne. C’est principalement grâce aux traces écrites de ces relations que l’on connaît aujourd’hui l’histoire du premier empire babylonien. Hammurabi étendit et améliora les systèmes d’irrigation, ce qui renforca l’importance de la cité.

Hammurabi étendit la règle de Babylone en s'emparant des cités du sud. Ces conquêtes militaires arrivèrent tardivement dans son règne, peut-être déclenchées par la chute de l’empire de Samsi-Addu.

Après sa mort, les successeurs d’Hammurabi virent s’effriter l’Empire, aussi bien par les crises économiques répétées que par la pression militaire des Hittites, conduits par leur roi Mursili Ier. Ce dernier s’empare de la ville de Babylone en 1595 avant Jésus-Christ et la détruit complètement. Pourtant ce sont les Kassites, conduits par leur roi Agumkakrine, qui, finalement, régnèrent sur Babylone. Malgré de nombreuses rébellions de la cité, le règne des Kassites dura 400 ans, et respecta le code d’Hammurabi.

Le code d'Hammurabi

Article détaillé : Code d'Hammurabi.
La stèle du Code d’Hammurabi

Hammurabi est probablement le plus connu des rois de Babylone par la promulgation du Code d’Hammurabi. Ces lois étaient gravées sur des stèles, placées sur les places publiques, de façon à être connues de tous, du moins ceux qui savaient lire. Ces stèles ont été retirées et emmenées vers la capitale élamite de Suse, où elles ont été redécouvertes en 1901. De nombreux manuels scolaires présentent la stèle en diorite découverte à Suse comme celle du roi Hammourabi. Cette stèle qu’on estime dater de 2025 à 1594 avant Jésus-Christ se trouve au Musée du Louvre.

Bibliographie

  • Le Code de Hammurabi, Editions du Cerf/Littératures anciennes du Proche-Orient, 2002 (ISBN 2-204-07013-0) (le texte du Code, traduit et annoté par André Finet)
  • Béatrice André-Salvini, Le Code de Hammurabi, Musée du Louvre, Paris 2003, Collection «Solo», n°27. (ISBN 2-7118-4731-4)
  • D. Charpin, Hammu-rabi de Babylone, P.U.F., 2003
  • (de) H. Klengel, König Hammurabi und der Alltag Babylons, 2004
  • (en) M. Van de Mieroop, King Hammurabi of Babylon : A Biography, Blackwell Publishers, 2005
  • De la Mésopotamie à la Perse, La Grande histoire des Civilisations, Encyclopaedia Universalis, Paris, 1999

Liens externes

  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail du monde antique Portail du monde antique
  • Portail du Proche-Orient ancien Portail du Proche-Orient ancien
  • Portail de l’Irak Portail de l’Irak

Ce document provient de « Hammurabi ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hammourabi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • HAMMOURABI — Septième prince de la première dynastie de Babylone, Hammourabi est le souverain le plus prestigieux de la Mésopotamie ancienne par l’ampleur de son œuvre politique et législative. Son règne de quarante trois ans est considéré comme l’âge d’or de …   Encyclopédie Universelle

  • Code d'Hammourabi — Code d Hammurabi Code d Hammourabi Le Code d Hammurabi (vers 1750 av. J. C.) est l un des plus anciens textes de loi qui nous soit parvenu, le premier quasiment complet. Texte babylonien non religieux mais d inspiration divine, réalisé sous l… …   Wikipédia en Français

  • Hammourapi — Hammourabi ou Hammourapi (chronologie controversée: 1792, 1750 ou 1730 1686 av. J. C.) roi de Babylone. Il créa l Empire babylonien en soumettant Sumer et Akkad, puis l Assyrie. Son Code, gravé sur la stèle trouvée à Suse en 1901 (Louvre), montre …   Encyclopédie Universelle

  • BABYLONE — Babylone, qui doit à son prestige un passé légendaire et une étymologie «populaire» (Babylone, Porte du dieu), avait une réalité politique. Elle apparaît brusquement comme une grande ville, et, de 1894 à 301 environ avant J. C., des Amorrites aux …   Encyclopédie Universelle

  • -1792 — Années : 1795 1794 1793   1792  1791 1790 1789 Décennies : 1820 1810 1800   1790  1780 1770 1760 Siècles : XIXe siècle av. J.‑C.  XVIIIe siècle av. J.‑C.  …   Wikipédia en Français

  • MARI — (aujourd’hui tell Hariri) est à 12 kilomètres au nord nord ouest d’Abou Kémal, ville de la République syrienne, à quelques kilomètres de la frontière de l’Iraq, sur la rive droite de l’Euphrate, qui coule actuellement à l’est à 2,5 km, alors que… …   Encyclopédie Universelle

  • Code d'Hammurabi — Code d Hammourabi Le Code d Hammurabi (vers 1750 av. J. C.) est l un des plus anciens textes de loi qui nous soit parvenu, le premier quasiment complet. Texte babylonien non religieux mais d inspiration divine, réalisé sous l autorité Hammurabi,… …   Wikipédia en Français

  • Hammurabi — • The sixth king of the first Babylonian dynasty Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Hammurabi     Hammurabi     † …   Catholic encyclopedia

  • Jean-Vincent Scheil — Code d Hammourabi Le père dominicain Jean Vincent Scheil, né le 10 juin 1858 à Kœnigsmacker et mort le 21 septembre 1940 …   Wikipédia en Français

  • Jean-vincent scheil — Code d Hammourabi Le père Jean Vincent Scheil (né le 10 juin 1858 à Kœnigsmacker et décédé le 21 sept …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.