Hakim Bey


Hakim Bey
Hakim Bey.

Peter Lamborn Wilson dit Hakim Bey (signifiant « M. le Juge » en turc), né à New York en 1945, est un écrivain politique et poète américain se qualifiant d'« anarchiste ontologiste » et soufi. Il est connu pour ses théories au sujet des zones d'autonomie temporaires (TAZ, dans son livre Temporary Autonomous Zone), ses écrits sur le mysticisme et la culture pirate, ainsi que pour ses incitations au terrorisme poétique. Certains auteurs le considèrent comme le père idéologique des hackers.

Proche de l'anarchisme mystique, il a écrit plusieurs essais sur les traditions des sociétés secrètes chinoises (Tong). Il a également écrit sur des personnages comme Charles Fourier et Friedrich Nietzsche et les liens entre le soufisme et l'ancienne culture celtique.

Sommaire

Biographie

Après des études à la Columbia University, Peter Lamborn Wilson aurait passé plusieurs années en Inde, au Népal, au Pakistan et en Afghanistan. Il aurait alors étudié le tantrisme, le soufisme ainsi que les enseignements de la Nimatullahi. À partir de 1974, il travaille en Iran à l'Académie Impériale Iranienne de Philosophie au côté de Seyyed Hossein Nasr avant d'être contraint de quitter le pays à la chute du Chah Mohammad Reza Pahlavi, en 1979. Une période de sa vie dont il tire son pseudonyme Hakim Bey[1].

Dans les années 1980s, ses idées évoluent d'une forme de Guénonisme néo-traditionnel vers une synthèse de l'anarchisme et des idées situationnistes qu'il décrit comme anarchisme ontologique ou Immédiatisme, Immediatism (en) en anglais. Publiant alternativement sous le pseudonyme Hakim Bey ou sous vrai nom Peter Lamborn Wilson, il est essentiellement édité par Autonomedia (en), à Brooklyn, New York.

En 2010, Peter Lamborn Wilson a quitté le monde urbain et technologique et dit ne plus disposer que d'un téléphone fixe. Il parle de Zone d'Autonomie Pastorale et réclame une forme de luddisme séculariste, inspiré aussi bien de Henri David Thoreau, des Amish et de l'anabaptisme, que du luddisme et des néo-luddites contemporains[2].

Bey a influencé certains auteurs de science-fiction cyberpunk comme Bruce Sterling (par exemple pour son roman Islands in the Net, titre français : Les Mailles du réseau). Son concept de Zone d'Autonomie Temporaire a eu une grande influence sur la culture rave et techno des années 1990s, et TAZ est considéré comme le livre emblématique formulant le discours politique de rassemblements comme les teknivals ou Burning Man.

Critique

Certaines personnes ont affirmé que Hakim Bey était une identité partagée par plusieurs auteurs à tendance anarchiste, dont Peter Lamborn Wilson, et que la biographie d'Hakim Bey était une pure invention. L'objectif étant de mettre en avant leurs idées, et non pas "l'auteur"[3].

D'autres encore le critiquent pour la promotion qu'il ferait d'un luddisme séculariste comme étant proche du fondamentalisme amish[4].

Le fantôme collectif Luther Blissett, irrité par le succès de l'essai TAZ et surtout par le fait qu'il soit devenu une sorte de dogme non remis en cause dans le milieu alternatif, parvint à publier aux éditions italiennes Castelvecchi (it) en 1996 un faux livre attribué à Hakim Bey. L'éditeur publia sans plus d'investigations une série de textes soi-disant inédits et attribués à Hakim Bey accompagnés d’écrits bien réels de l’auteur et facilement accessibles sur Internet. Luther Blissett s’était amusé à copier le style de l’écrivain américain en poussant à l’extrême ses envolées théoriques[5].

Liste des textes qui lui sont attribués

  • Zone interdite, L'Herne, 2011.
  • Utopies pirates, Éditions Dagorno, 1998.
  • Zone d'Autonomie Temporaire, TAZ, Éditions de l'éclat, 1997.
  • Le Terrorisme Poétique
  • Le Sabotage Artistique
  • Un Potlatch Immédiatiste
  • Les Zones d'Autonomie Permanentes
  • La Guerre de l'Information
  • Cybernétique & Enthéogènes : Du cyberespace au Neuroespace
  • Paléolithisme Psychique & Haute Technologie : Prise de Position
  • La Zone Interdite
  • L'Art du Chaos :stratégie du plaisir subversif
  • Immediatisme
  • L'Assaut Occulte sur les Institutions
  • La Ligue de l'Epine Noire
  • Le Tong
  • L’Esthetique Tong
  • Immédiatisme vs. Capitalisme
  • Involution
  • Imagination
  • Lascaux
  • Vernissage
  • Vision nue
  • Silence
  • Critique de l'auditeur
  • L'Amour-obsession
  • Couronne Noire & Rose Noire
  • Religion et Révolution
  • Primitifs et extropiens
  • La Zone Autonome Périodique
  • Le palimpseste
  • La ruche criminelle

Notes et références

  1. Fakhruddin 'Iraqi: Divine Flashes, page viii. Paulist Press, 1983.
  2. in "Critical Strategies in Art and Media", Autonomedia (en), 2010, http://world-information.org/wii/critical_strategies/en
  3. in Artetracks spécial "pirate"
  4. http://www.rixc.lv/reader/txt/txt.php?id=150&l=en
  5. http://www.evolutionzone.com/kulturezone/bey/luther.blissett.fake.hakim.bey

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Hakim Bey de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Hakim Bey — Nombre Peter Lamborn Wilson …   Wikipedia Español

  • Hakim Bey — Peter Lamborn Wilson (* 1945 in New York), besser bekannt unter dem Pseudonym Hakim Bey, ist ein englischsprachiger Schriftsteller, subkultureller Künstler, Philosoph und selbstproklamierter anarchistischer Ontologist. Der Name Hakim (arabisch… …   Deutsch Wikipedia

  • Hakim Bey — es un escritor y poeta que se describe a sí mismo como “anarquista ontológico . Además de diversos ensayos sobre las tradiciones de las sociedades secretas chinas(Tong) en las Zonas Autónomas Temporales, Bey ha escrito sobre figuras como Charles… …   Enciclopedia Universal

  • Hakim — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Il y a deux mots dans la langue arabe : Hâkim (arabe : حاكم ḥākim, Hâkim ; souverain ; juge ; gouverneur) Hakîm (arabe :… …   Wikipédia en Français

  • Bey (titre) — Pour les articles homonymes, voir Bey. Un bey, bek (ou beg) est un titre turc désignant à l origine un « chef de clan ». Historiquement, de nombreux chefs turcs et perses furent appelés bey, beg or beigh. Le beylicat désigne à la fois… …   Wikipédia en Français

  • Tawfiq el-Hakim — Infobox Writer name = Tawfiq el Hakim birthdate = birth date|1898|10|9|mf=y birthplace = Alexandria, Egypt deathdate = death date and age|1987|7|26|1898|10|9|mf=y nationality = Egypt occupation = Novelist notableworks = The People of the… …   Wikipedia

  • Faruq Z. Bey — (born Jessie Davis) [ [http://www.metrotimes.com/editorial/story.asp?id=5001 Detroit Metro Times] ] is a saxophonist/composer from Detroit, Michigan, USA. He is best known for his work with Griot Galaxy. Griot played hard free jazz with distinct… …   Wikipedia

  • Peter Lamborn Wilson — Hakim Bey Hakim Bey. Peter Lamborn Wilson dit Hakim Bey (signifiant « M. le Juge » en turc), né à New York en 1945, est un écrivain politique et poète se qualifiant d « anarchiste ontologiste ». Il est connu pour ses théories… …   Wikipédia en Français

  • Peter Lamborn Wilson — Hakim Bey Peter Lamborn Wilson (* 1945 in New York), besser bekannt unter dem Pseudonym Hakim Bey, ist ein englischsprachiger Schriftsteller, subkultureller Künstler, Philosoph und selbstproklamierter anarchistischer Ontologist. Der Name Hakim… …   Deutsch Wikipedia

  • Peter Lamborn Wilson — (born 1945) is an American political writer, essayist, and poet, known for first proposing the concept of the Temporary Autonomous Zone (TAZ), based on a historical review of pirate utopias. Wilson also writes under the name Hakim Bey. Life and… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.