Gustave Herve

ÔĽŅ
Gustave Herve

Gustave Hervé

Gustave Hervé (Brest 1871-Paris 1944) était un homme politique socialiste puis fasciste français.

Sommaire

Un leader socialiste antimilitariste (jusqu'en 1912)

Gustave Herv√© est le fils d'un ma√ģtre marinier, professeur d'histoire nomm√© en 1899 au lyc√©e de Sens (Yonne). Dans Le Travailleur Socialiste de l'Yonne, ses premiers articles antimilitaristes sign√©s ¬ę Sans Patrie ¬Ľ sont remarqu√©s. Il est militant de la SFIO et de la CGT.

Sa collaboration au journal Le Piou-Piou de l'Yonne lui vaut des proc√®s en correctionnelle et m√™me devant la Cour d'assises o√Ļ il est d√©fendu avec succ√®s par Aristide Briand. Sa doctrine bas√©e sur le recours √† l'insurrection en cas de guerre, acquiert une audience nationale, Jean Jaur√®s partageant en partie sa radicalit√© ; on parle alors d'herv√©isme.

Ses d√©m√™l√©s judiciaires lui ayant fait perdre son poste de professeur, il peut se consacrer enti√®rement au militantisme. √Ä partir de 1907, il dirige le journal La Guerre Sociale qu'il a fond√© ; il est poursuivi et condamn√© √† de multiples reprises pour ses prises de position.

Du socialisme national au fascisme (1912-1944)

En ao√Ľt 1914, Gustave Herv√© retourna ¬ę sa veste rouge pour en montrer la doublure tricolore ¬Ľ (selon Charles Fraval). D√®s 1912, il avait entam√© sa marche vers le patriotisme de cŇďur et de raison, et il s'√©tait rang√© en juillet 1914 contre les partisans de la gr√®ve g√©n√©rale (lui qui en avait d√©fendu le principe), comme moyen d'emp√™cher la guerre qui venait. Il √©tait pourtant rest√© pour beaucoup le symbole d'une certaine intransigeance doctrinale et pratique. Pour d'autres, comme Alfred Rosmer, en revanche, c'√©tait un gauchiste de paroles, multipliant les folies verbales dans son journal.

Il ne fut pas le seul socialiste √† substituer le mot d'ordre ¬ę Non √† la guerre ¬Ľ √† celui de ¬ę D√©fense nationale d'abord ¬Ľ (√† l'instar de Mussolini en Italie, avec qui il a √©t√© compar√©). Il passa d'un ultra-pacifisme √† un ultra-patriotisme. Il transforma le titre "La Guerre Sociale" en "La Victoire", le 1er janvier 1916. Son cheminement parut √† certains reniement et sa conversion fut consid√©r√©e par les pacifistes comme une trahison. En f√©vrier 1917, √† la demande d'Alice Regnault, il r√©dige le faux ¬ę Testament politique d'Octave Mirbeau ¬Ľ et prononce, sur la tombe du grand √©crivain, un discours jug√© r√©cup√©rateur qui fait fuir les v√©ritables amis de Mirbeau.

En 1919, Gustave Herv√© cr√©√© un petit Parti socialiste national, o√Ļ il est rejoint par Alexandre Z√©va√®s, ancien d√©put√© guesdiste devenu l'avocat de l'assassin de Jaur√®s, et par Jean Allemane, leader d'un des partis socialistes de la p√©riode 1890-1902, ou encore Emile Tissier (ex-marxiste guesdiste).

Le ¬ę socialisme national ¬Ľ de Gustave Herv√© virera vite au fascisme fran√ßais. Lors de la Marche sur Rome (1922), Herv√© salue son ¬ę vaillant camarade Mussolini ¬Ľ. Il semble que Gustave Herv√© cr√©√© le Parti de la r√©publique autoritaire (PRA, 1925), recr√©√© un Parti socialiste national (PSN, 1927) puis la Milice socialiste nationale (MSN, 1932-1933) dont il confiera la direction au fasciste d'extr√™me-droite Marcel Bucard. Fin 1933, Marcel Bucard part avec l'√©quipe de la Milice socialiste nationale pour fonder le Francisme.

En 1935, Gustave Hervé sera l'un des premiers à appeler au pouvoir le maréchal Pétain. Il aurait cependant pris ses distances dès 1940 avec Pétain.

Publications de Gustave Hervé

  • Leur Patrie, La Guerre sociale, Paris, 1910
  • Mes crimes, ou onze ans de prison pour d√©lits de presse. Modeste contribution on √† l'histoire de la libert√© de la presse sous la 3e R√©publique, La Guerre Sociale, Paris, 1912 (R√©union des articles qui lui valurent des condamnations pour d√©lit de presse)
  • La conqu√™te de l'arm√©e,La Guerre Sociale, Paris, 1913.
  • L'Alsace Lorraine, La Guerre Sociale, Paris, 1913.
  • Propos d'apr√®s guerre, La Guerre Sociale, Paris (1919 ?)
  • Apr√®s la Marne (Recueil in extenso des articles de Gustave Herv√© dans La Guerre Sociale du 1er novembre 1914 au 1er f√©vrier), 1915
  • La patrie en danger (Recueil in extenso des articles de Gustave Herv√©), Biblioth√®que des Ouvrages Documentaires, 1915
  • Nouvelle histoire de France, Fayard, 1930. L'ouvrage commence par cette courte phrase ¬ę -Vous ne parliez pas ainsi autrefois? -C'est vrai,mais depuis,vous l'avez peut-√™tre oubli√©,il y a eu la guerre ¬Ľ.
  • Nouvelle histoire de l'Europe, La Victoire, Paris, 1931
  • C'est P√©tain qu'il nous faut, La Victoire, Paris, 1935, avec bandeau publicitaire ("Je m'en remets √† la France").

Voir aussi

Bibliographie

  • W. Gougnard, Neutres devant le crime ? Lettre ouverte √† Monsieur Gustave Herv√© r√©dacteur en chef de La Victoire √† Paris, Gen√®ve, Sonor, vers 1917.
  • Victor Meric, √Ä travers la jungle politique et litt√©raire. Premi√®re s√©rie. (Laurent Tailhade, Gustave Herv√©, Camille Pelletan), Librairie Valois, 1930.
  • Gilles Heur√©, Gustave Herv√©. Itin√©raire d'un provocateur. De l'antipatriotisme au p√©tainisme, Paris, La D√©couverte, collection L'espace de l'histoire, 1997.
  • Gustave Herv√©'s Transition from Socialism to National Socialism, dans Loughlin Journal of Contemporary History, 2001.
  • Portail du syndicalisme Portail du syndicalisme
Ce document provient de ¬ę Gustave Herv%C3%A9 ¬Ľ.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gustave Herve de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gustave herve ‚ÄĒ Gustave Herv√© Gustave Herv√© (Brest 1871 Paris 1944) √©tait un homme politique socialiste puis fasciste fran√ßais. Sommaire 1 Un leader socialiste antimilitariste (jusqu en 1912) 2 Du socialisme national au fascisme (1912 1944) 3 ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Gustave Herv√© ‚ÄĒ (Brest, January 2, 1871 Paris 1944) was a French politician. At first he was a fervent socialist and pacifist, but later turned to equally zealous ultranationalism.Failing to unite the more extreme factions of international socialism, Herv√© in… ‚Ķ   Wikipedia

  • Gustave Herv√© ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Herv√©. Gustave Herv√© Gustave Herv√© (Brest 1871 Paris 1944) √©tait un homme politique socialiste puis fasciste fran√ßais ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • HERV√Č (G.) ‚ÄĒ HERV√Č GUSTAVE (1871 1944) D‚Äôorigine relativement modeste, Gustave Herv√© commen√ßa sa carri√®re dans l‚Äôenseignement comme surveillant, puis comme professeur d‚Äôhistoire √† Rodez en 1897. Son militantisme dreyfusard et son anticl√©ricalisme, ses… ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • Herv√© ‚ÄĒ is a French given name of Germanic origin. In English it is sometimes rendered Harvey or Hervey. It is derived from a Frankish name that appears in Latin sources of the eighth century as Charivius . A later Latin form is Herveus . This form may… ‚Ķ   Wikipedia

  • Herv√© (pr√©nom) ‚ÄĒ Herv√© Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom. Herv√© est un pr√©nom breton masculin, anciennement connu sous la forme Hoearnviu , du breton : hoiarn (fer) et bew (vif, ardent). C est l un des ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Herv√© ‚ÄĒ ist der Familienname folgender Personen: Antoine Herv√© (* 1959), franz√∂sischer Komponist und Pianist C√©dric Herv√© (* 1979), franz√∂sischer Radrennfahrer Edmond Herv√© (* 1942), franz√∂sischer Politiker √Čdouard Herv√© (1835‚Äď1899), franz√∂sischer… ‚Ķ   Deutsch Wikipedia

  • Herv√© ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Saint Herv√© (homonymie), Saint Herv√© et Hervey. Cette page d‚Äôhomonymie r√©pertorie les diff√©rents sujets et articles partageant un m√™me nom ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Herve Pasqua ‚ÄĒ Herv√© Pasqua Herv√© Pasqua est n√© en 1947; il est le directeur de l‚ÄôInstitut Catholique de Rennes, situ√© sur le campus universitaire de Ker Lann, √† Bruz (35). Il est docteur, et habilit√© √† diriger des recherches, en philosophie (Universit√© de… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Herve Guibert ‚ÄĒ Herv√© Guibert (* 14. Dezember 1955 in Saint Cloud bei Paris; ‚Ć 27. Dezember 1991 in Clamart) war ein franz√∂sischer Schriftsteller und Fotograf. Inhaltsverzeichnis 1 Leben und Werk 2 Werke (Auswahl) ‚Ķ   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.