Gumuchtegin


Gumuchtegin
L'Anatolie en 1097.

Emir Gazi Gümüchtegin ou Gümüştekin († 1135) est le second dirigeant de l’état danismendide que son père Danishmend Gazi a fondé dans le centre-oust de l’Anatolie après la bataille de Manzikert. Il est parfois nommé Emir Gazi II.

Sommaire

Biographie

Il succède à son père quand ce dernier meurt en 1104. En 1130, il s’allie à Léon Ier, prince des montagnes ciliciennes contre le prince francs Bohémond II d'Antioche, qui est tué au cours de la bataille. La tête de Bohémond est embaumée et envoyée au calife abbasside de Bagdad. Gümüchtegin aurait peut-être conquis une partie de la principauté d'Antioche sans l’intervention de l’empereur Jean II Comnène, qui souhaite étendre son influence sur Antioche.

En 1131, il assiège le château de Kaysun (en) dans le comté d’Édesse, mais doit battre retraite avec l’arrivée du comte Josselin Ier d’Édesse, que Gümüchtegin croyait mort.

En 1135, le calife et le grand sultan seldjoukide lui envoient les insignes royaux qui le font malik danishmendide[1]. Il meurt la même année et l’émirat danishmendide commence alors à se retrouver sous la pression de l’empire byzantin et du sultanat de Rum.

Postérité

Il laisse comme enfants[1] :

  • Mehmed Gazi III († v. 1142), malik danishmendide
  • Yaghi Arslan († 1164), gouverneur de Sivas de 1141 à 1164.
  • Ayn al-Dawla († 1151).
  • Ibrahim, père d'Ismail, gouverneur de Sivas à partir de 1164
Précédé par Emir Gazi II Gümüchtegin Suivi par
Danishmend Gazi Ier
Icone-Islam.svg émir, puis malik danichmendide Transparent.gif
1104-1135
Mehmed Gazi III

Notes et références

Annexes

Sources

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gumuchtegin de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean II Comnene — Jean II Comnène Pour les articles homonymes, voir Jean II. Jean II Comnène, mosaïque de l église Sainte Sophie, Constantinople, (XIIe siècle) …   Wikipédia en Français

  • Jean II Comnène — Pour les articles homonymes, voir Jean II et Jean Comnène. Jean II Comnène Empereur byzantin …   Wikipédia en Français

  • Mas`ûd Ier — Pour les articles homonymes, voir Rukn ad Dîn. Rukn ad Dîn Mas ûd ben Qilij Arslân[1], Rükneddin Mesud ou Mas ûd Ier est un sultan seldjoukide de Rum. Il est le troisième fils de Kılıç Arslan Ier et le successeur de son aîné Malik Shah …   Wikipédia en Français

  • Masud Ier — Mas ûd Ier Rukn ad Dîn Mas ûd ben Qilij Arslân[1], Rükneddin Mesud ou Mas ûd Ier est un sultan seldjoukide de Rum. Il est le troisième fils de Kılıç Arslan Ier et le successeur de son aîné Malik Shah Ier en 1116. Il décède vers 1156[2] et est… …   Wikipédia en Français

  • Guerres entre Turcs et empire byzantin — Guerres turco byzantines Guerres turco byzantines L entrée de Mehmed II dans Constantinople est le symbole de la victoire définitive de l empire ottoman sur l empire byzantin …   Wikipédia en Français

  • Guerres turco-byzantines — L entrée de Mehmed II dans Constantinople est le symbole de la victoire définitive de l Empire ottoman sur l Empire byzantin …   Wikipédia en Français

  • Chefs musulmans face aux croisades — L’objectif des croisades étant de délivrer les Lieux Saints de l’occupation musulmane, les croisés se sont retrouvés à lutter contre des chefs musulmans. Cet article dresse la liste des chefs et des États musulmans ainsi que leurs rapports avec… …   Wikipédia en Français

  • Danichmend — Ghâzi[1] ou Danishmend Gazi est le fondateur et éponyme de la dynastie turque des Danichmendides qui a régné sur une partie de l Anatolie aux XIe et XIIe siècles après la défaite des Byzantins à la bataille de Manzikert contre le Seldjoukide …   Wikipédia en Français

  • Danishmend — Danichmend Danichmend Ghâzi[1] ou Danishmend Gazi est le fondateur et éponyme de la dynastie turque des Danichmendides qui a régné sur une partie de l Anatolie aux XIe et XIIe siècles après la défaite des Byzantins à la bataille de Manzikert …   Wikipédia en Français

  • Les chefs musulmans face aux croisades — Chefs musulmans face aux croisades L’objectif des croisades étant de délivrer les Lieux Saints de l’occupation musulmane, les croisés se sont retrouvés à lutter contre des chefs musulmans. Cet article dresse la liste des chefs et des États… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.