Gros-Guillaume


Gros-Guillaume
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gros et Guillaume.
Robert Guérin, dit Gros-Guillaume

Robert Guérin, dit La Fleur, plus connu sous le nom de Gros-Guillaume, est l'un des acteurs français les plus célèbres du XVIIe siècle. Il serait né à Flers en Normandie vers 1554 et est mort à Paris en 1634.

Paillasse du XVIIe siècle, il était du nombre des comédiens que le roi Henri IV mandait souvent au Louvre. Il fit partie de la bande joyeuse des Enfants sans souci vers 1598, puis de la troupe de l'Hôtel d'Argent, avant d'entrer à l'Hostel de Bourgongne (Hôtel de Bourgogne) en 1610, , il y prend la direction d'une troupe deux ans plus tard et y constitue la sienne en 1612. Il forma un trio avec deux garçons boulangers comme lui, Gautier-Garguille (mort en 1633) et Turlupin (mort en 1637). Mais quand lui était fariné, ses compères portaient le masque. À partir de 1622, il est le chef incontesté des « comédiens du Roi » et le restera jusqu'à sa mort. Guillot-Gorju lui succéda en 1635, qui forma lui aussi un trio avec Gorguelu et Gringalet.

Selon Maupoint (Bibliothèque des théâtres, 1733), il aurait été boulanger avant de devenir « farceur ». C'était, dit-il « un franc yvrogne, gros, gras & ventru, qui ne paroissoit sur le Théatre que garotté de deux ceintures, l'une au-dessous du nombril, & l'autre près des tétons, qui le mettoient en tel état qu'on l'eût pris pour un tonneau. Il ne portoit point de masque ; mais se couvroit le visage de farine, ensorte qu'en remuant un peu les lèvres, il blanchissoit tout d'un coup ceux qui lui parloient ».

Atteint de gravelle, ses grimaces de douleur feront partie de son jeu et ne l'empêcheront pas de vivre 80 ans. Il sera enterré à la paroisse Saint-Sauveur.

Œuvres

Gros-Guillaume écrivit des facéties dont :

  • Les Railleries de Gros-Guillaume sur les affaires de ce temps (1623)
  • Les Bignets de Gros-Guillaumes à Turlupin et à Gautier-Garguille pour leur mardy-gras, sur le sieur Tripotin, gentilhomme fariné de l'hostel de Bourgongne.
  • Songe et visions joyeuses de Gros-Guillaume.
  • Testament de Gros-Guillaume (1634)
  • Songe arrivé à un homme d'importance (1634).


Bibliographie

  • Alfred Canel, « Deux farceurs normands : Gros-Guillaume et Gaultier Garguille », Revue de la Normandie, Rouen, Imprimerie E. Cagniard, 1862 (article en ligne).

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gros-Guillaume de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gros-guillaume — Pour les articles homonymes, voir Gros et Guillaume. Robert Guérin, dit Gros Guillaume Robert Guérin, dit La F …   Wikipédia en Français

  • gros-guillaume — [gʀogijom] n. m. ÉTYM. 1642; de gros, et Guillaume. REM. On écrit guillaume avec la minuscule, dans ce composé. ❖ 1 Vx. Pain grossier (donné aux valets de ferme). Plur. Gros guillaumes. 2 (1821 …   Encyclopédie Universelle

  • artie de gros-guillaume — Pain bis …   Le nouveau dictionnaire complet du jargon de l'argot

  • gros — gros, grosse [ gro, gros ] adj., adv. et n. • 1080; lat. imp. grossus I ♦ Adj. 1 ♦ (Choses) Qui, dans son genre, dépasse la mesure ordinaire, moyenne. Une grosse pierre. Gros nuage, grosse vague. Grosse goutte. ⇒ large. Gros paquet, grosse valise …   Encyclopédie Universelle

  • gros — gros, osse (grô, grô s ; il est probable qu au XVIIe siècle on prononçait grosse comme bosse, rosse ; du moins la Fontaine, Fabl. I, 7, fait rimer grosse avec colosse) adj. 1°   Qui a beaucoup de circonférence, de volume. 2°   Il se dit de la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Gros — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Gros », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Guillaume le Gros (homonymie) —  Cette page d’homonymie répertorie différentes personnes partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Gros. Guillaume le Gros peut se référer à l une des personnes suivantes : Guillaume VI de Poitiers (1004 1038), comte de… …   Wikipédia en Français

  • guillaume — (ghi llô m , ll mouillées, et non ghi iô m ) s. m. 1°   Nom propre usité dans cette locution : faire quelque chose comme M. Guillaume inventait ses couleurs, c est à dire avoir l honneur d une chose qu on ne fait pas, qu un autre fait pour nous.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Guillaume — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sommaire 1 Sens et origine du nom 2 Variantes linguistiques …   Wikipédia en Français

  • Guillaume Ier d'Aumale — Guillaume le Gros Pour les articles homonymes, voir Guillaume le Gros (homonymie). Guillaume le Gros (vers 1110 – 20 août 1179), lord d Holderness, comte d Aumale et 1er comte d York, fut un important baron anglo normand du règne… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.