Grenade (arme)

ÔĽŅ
Grenade (arme)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grenade.

Une grenade est une petite bombe dont la mise à feu est, contrairement à une mine, déclenchée volontairement par un dispositif pyrotechnique. C'est une arme particulièrement efficace contre un groupe d'ennemis dans un milieu relativement clos et qui ne peut pas être atteint directement par un tir d'arme à feu. Elle est aussi utilisée dans les feux d'artifices.

Historiquement, elles sont apparues avec les explosifs (et donc la poudre), mais leurs conditions d'emploi difficiles les ont réservées à des situations particulières comme la bataille de Culloden. La plus grande production de poudre et les guerres de tranchées ont rendu son emploi fréquent pendant la Première Guerre mondiale jusqu'à créer des unités spécialisées.

Sommaire

Grenade à main

Article d√©taill√© : Grenade √† main.

Depuis l'invention du concept de la grenade en 1044 et son utilisation massive dans les conflits, notamment durant les deux guerres mondiales, la grenade √† main s'est impos√©e comme une arme incontournable des unit√©s militaires. De forme sph√©rique ou ovo√Įde, ressemblant √† une balle ou un caillou, la grenade √† main existe aujourd'hui en une multitude de variantes.

Les grenades √† main se classent en trois cat√©gories : la grenade ¬ę d√©fensive ¬Ľ, ¬ę offensive ¬Ľ et ¬ę sp√©ciale ¬Ľ. La premi√®re a pour objectif de saturer une zone en √©clats m√©talliques, tandis que la seconde contient une charge explosive plus √©lev√©e, ce qui la rend plus destructrice dans les environnements confin√©s. La troisi√®me cat√©gorie rassemble toutes les grenades qui ont un objectif pr√©d√©fini : la destruction de mat√©riel pour la grenade incendiaire, le marquage de cibles pour la fumig√®ne, la destruction de v√©hicules avec l'antichar et la neutralisation des ennemies ou des √©meutes avec les grenades "flash bang" et lacrymog√®nes.

Le principe de fonctionnement reste le m√™me pour la majorit√© des grenades √† main : une goupille maintient le d√©tonateur en position de s√©curit√©. Une fois retir√©e, la main de l'op√©rateur doit maintenir une pi√®ce de m√©tal nomm√©e cuill√®re, qui emp√™che le dispositif de s'armer. Une fois lanc√©e, un ressort √©jecte la cuill√®re et enclenche un syst√®me de retardement qui fait exploser la grenade au bout de quelques secondes.

Les grenades √† main explosives sont √©galement utilis√©es dans le civil pour d√©clencher les avalanches artificiellement[r√©f. n√©cessaire].

Grenade à fusil

Article d√©taill√© : Grenade √† fusil.

Entre les deux guerres, des grenades à fusil ont été développées. Elles s'adaptent au bout du canon de l'arme et utilisent l'énergie du tir d'une cartouche sans balle pour être propulsées plus loin que ne le ferait un lanceur humain.

Les grenades à fusil, contrairement aux grenades à main, sont des projectiles stabilisés munis d'un détonateur déclenchant la munition à l'impact. Cela permit d'en développer des versions antichar, dotées d'une charge creuse.

Lance-grenades

Article d√©taill√© : Lance-grenades.

Le lance-grenades est une arme conçue pour tirer des grenades plus précisément qu'avec un dispositif de grenade à fusil. Le lance-grenades s'est d'ailleurs imposé à partir de 1970, et a depuis lors rapidement remplacé le système de grenade à fusil dans toutes les armées du monde.

Le lance-grenades existe sous plusieurs formes : arme individuelle, module mont√© sous le canon d'un fusil et lance-grenades lourd.

Grenade de 40 mm

Article d√©taill√© : Grenade de 40 mm.

Les grenades de 40 mm sont des grenades pouvant être tirées depuis un canon spécifique. Elles existent en plusieurs versions, dont les deux principales sont les grenades basse vélocité et les grenades haute vélocité. Les grenades de 40 mm à basse vélocité ne sont pas plus puissantes que les grenades à main.

Les grenades de 40 mm sont les grenades standard, mais il existe également des grenades de 20 mm et 37 mm pour les armes spécialisées.

Grenade propulsée par roquette

Article d√©taill√© : Lance-roquettes.

Durant la Seconde Guerre mondiale, des grenades plus lourdes propulsées par une fusée ont fait leur apparition dans les principales armées, tel le bazooka américain ou le RPG-2 russe. Ces grenades étaient des armes antichar. Bien plus tard, d'autres munitions à fragmentation, incendiaires ou thermobariques, destinées notamment à attaquer les troupes fortifiées, feront leur apparition. On nomme également ces armes lance-roquettes.

Grenades sous-marine

Les grenades sous-marines sont des dispositifs explosifs lourds utilis√©s dans la chasse au sous-marin, avant l'invention des torpilles guid√©es. Elle fut invent√©e, ou du moins utilis√©e en 1917 (son origine reste controvers√©e), lors de la Premi√®re Guerre mondiale, pour lutter contre les U-boot. Une fois le sous-marin rep√©r√©, par sonar, radar, ou m√™me visuellement, des navires de surface ou des avions l√Ęchaient les grenades (ressemblant la plupart du temps √† de gros barils) r√©gl√©es pour exploser √† une profondeur d√©termin√©e, en esp√©rant qu'elles explosent pr√®s de la cible. Il n'est pas n√©cessaire de toucher directement le submersible, l'eau se comprimant tr√®s mal, les ondes de choc des explosions se propagent √† bonne distance sans perdre de leur force.

Grenade chimique

Des grenades contenant des gaz de combat ont été utilisées au début de la Première Guerre mondiale.

Insignes de grenades

Des insignes repr√©sentant les premi√®res grenades √† main, surmont√©es d'une flamme, sont pr√©sents sur des uniformes militaires :

Les Grenadier Guards reçurent leur nom et leur badge de grenade enflammée lorsqu'ils repoussèrent une attaque de grenadiers français à Waterloo.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • (en) Grenades, Mines and Boobytraps ‚Äď site militaire informatif de r√©f√©rence consacr√© aux grenades de tous types, de la Seconde Guerre mondiale √† aujourd'hui
  • Vestiges Militaria ‚Äď site militaire informatif consacr√© aux diff√©rents mod√®les de grenade utilis√©es pendant les deux Grandes Guerres
  • The Grenade Recognition Manual ‚Äď site militaire informatif proposant des galeries sur des grenades de tous types

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Grenade (arme) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Grenade Flash ‚ÄĒ Grenade √† main Une grenade √† main est un petit engin explosif tenu en main et destin√© √† √™tre lanc√©, pour ensuite exploser apr√®s un court laps de temps. Le mot ¬ę grenade ¬Ľ est √† l origine fran√ßais et provient du fruit du m√™me nom, en… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Grenade a main ‚ÄĒ Grenade √† main Une grenade √† main est un petit engin explosif tenu en main et destin√© √† √™tre lanc√©, pour ensuite exploser apr√®s un court laps de temps. Le mot ¬ę grenade ¬Ľ est √† l origine fran√ßais et provient du fruit du m√™me nom, en… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Grenade flash ‚ÄĒ Grenade √† main Une grenade √† main est un petit engin explosif tenu en main et destin√© √† √™tre lanc√©, pour ensuite exploser apr√®s un court laps de temps. Le mot ¬ę grenade ¬Ľ est √† l origine fran√ßais et provient du fruit du m√™me nom, en… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Grenade √Ä Main ‚ÄĒ Une grenade √† main est un petit engin explosif tenu en main et destin√© √† √™tre lanc√©, pour ensuite exploser apr√®s un court laps de temps. Le mot ¬ę grenade ¬Ľ est √† l origine fran√ßais et provient du fruit du m√™me nom, en r√©f√©rence √† la… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Grenade √† fragmentation ‚ÄĒ Grenade (arme) Pour les articles homonymes, voir Grenade. Une grenade est une petite bombe dont la mise √† feu est, contrairement √† une mine, d√©clench√©e volontairement par un dispositif pyrotechnique. C est une arme particuli√®rement efficace… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Grenade a fusil ‚ÄĒ Grenade √† fusil Garand M1 √©quip√© d une grenade √† fusil d exercice. Une grenade √† fusil est une grenade sp√©cialement con√ßue pour √™tre tir√©e √† partir d un fusil, dans le but de l envoyer √† une distance plus √©lev√©e que n en est capable un lanceur h ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Grenade anti sous-marine ‚ÄĒ Grenade Mark XI utilis√©e par l US Navy, √† la fin de la 2e GM. A la diff√©rence des grenades classiques, elle est profil√©e et poss√®de des ailettes (sur la partie sup√©rieure) pour la mettre en rotation, lui donnant une trajectoire verticale sans… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Grenade sous-marine ‚ÄĒ Grenade anti sous marine Grenade Mark XI utilis√©e par l US Navy, √† la fin de la 2e GM. A la diff√©rence des grenades classiques, elle est profil√©e et poss√®de des ailettes (sur la partie sup√©rieure) pour la mettre en rotation, lui donnant une… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Grenade a fragmentation Mk II ‚ÄĒ Grenade √† fragmentation Mk II Pour les articles homonymes, voir Mark II. Mk II Type ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Grenade √Ä Fragmentation Mk II ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Mark II. Mk II Type ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.