Gouverneur

ÔĽŅ
Gouverneur

Gouverneur est un titre qui a d√©sign√© diff√©rentes fonctions suivant les pays et les p√©riodes. En g√©n√©ral, le gouverneur est la personne qui a le pouvoir ex√©cutif civil ou militaire, ou les deux, d'une province, d'un √Čtat (dans le cas d'une f√©d√©ration) ou d'une colonie. Il r√©pond le plus souvent √† une autorit√© sup√©rieure souvent le chef de l'√Čtat ou le gouvernement du pays pour lequel il agit.

  • Dans une colonie, il gouverne au nom de l'√Čtat alors situ√© en m√©tropole, la distance lui accordant alors de tr√®s larges pr√©rogatives.

Ce titre était également donné à des représentants locaux de compagnies qui disposaiencitadelle, une forteresse, ou bien une région militaire.

Le titre de gouverneur peut √™tre attribu√© √† une personne dirigeant une grande institution ou une banque souvent nomm√© par l'√Čtat, comme la Banque de France. Ce titre est quelquefois donn√© au pr√©sident de la Banque centrale europ√©enne.

  • Dans le domaine de l'enseignement, le gouverneur ou la gouvernante est charg√© de l'√©ducation d'un prince ou de certains jeunes gar√ßons ou jeunes filles de grande famille. on retrouve ce titre √©galement en Grande-Bretagne pour des directeurs d'√©cole (school governor)

Sommaire

Gouverneur général

A l'√©poque coloniale europ√©enne, un gouverneur g√©n√©ral √©tait le gouverneur d'une grande colonie ou d'un groupe de colonies. Dans les pays du Commonwealth, le gouverneur g√©n√©ral joue le r√īle de repr√©sentant de la Couronne britannique. Par exemple, au Canada, le gouverneur g√©n√©ral du Canada est le repr√©sentant de la monarchie au niveau f√©d√©ral.

Lieutenant-gouverneur

Dans le monde anglo-saxon, on trouve √©galement le titre de lieutenant-gouverneur avec des r√īles diff√©rents. Par exemple, au Canada, il est le repr√©sentant de la monarchie au niveau provincial (lieutenant-gouverneur du Qu√©bec, lieutenant-gouverneur de l'Ontario, etc.). Aux √Čtats-Unis, ce titre existe dans beaucoup d'√Čtats avec un r√īle de vice-gouverneur.

Différentes significations de gouverneur

Afghanistan

Australie

Le Gouverneur g√©n√©ral d'Australie (Governor-General of the Commonwealth of Australia) est le repr√©sentant du chef de l'√Čtat australien, la reine Elizabeth II, reine d'Australie. Son pouvoir n'est pas un simple pouvoir de repr√©sentation car du fait de ses larges comp√©tences, il poss√®de un v√©ritable r√īle institutionnel.

La reine dispose également dans chaque province d'un représentant qui porte le titre de gouverneur.

Autriche

Gouverneur est la traduction habituelle, dans les m√©dias et la presse francophone, du terme allemand Landeshauptmann, qui d√©signe le chef du gouvernement de chacun des neuf L√§nder (√Čtats f√©d√©r√©s) autrichiens. Quelques personnes traduisent √† tort ce terme par ¬ę Premier ministre ¬Ľ.

Belgique

Le gouverneur est le commissaire du gouvernement, mais également des Régions et des Communautés dans la province. Ils sont chargés d'assurer l'application de la réglementation fédérale dans des domaines tels que la sécurité civile et des plans d'urgence, de la sécurité policière et de l'ordre public, de la tutelle administrative spécifique sur le fonctionnement de la police locale, de la législation sur les armes, des services d'incendie et du traitement des dossiers en matière de calamités. Les gouverneurs sont nommés et révoqués par le Roi.

Brésil

Depuis 1945, les chefs de l'ex√©cutif des √Čtats du Br√©sil portent le titre de gouverneur. Jusqu'√† la r√©volution de 1930, les chefs des provinces puis des √Čtats √©taient nomm√©s pr√©sident (presidente), puis plus tard gouverneur (governador) puis interventeurs (interventor, nomm√©s par le gouvernement f√©d√©ral).

√Čtats-Unis

Le gouverneur est le chef de l'ex√©cutif qui gouverne un √Čtat des √Čtats-Unis. Du fait du caract√®re f√©d√©ral des √Čtats-Unis, le gouverneur n'est pas subordonn√© au pouvoir f√©d√©ral et dispose de larges pr√©rogatives. Il est √©lu pour 4 ans au suffrage universel direct (sauf le New Hampshire et le Connecticut o√Ļ il n'est √©lu que pour un mandat de 2 ans). Il est souvent second√© par un Lieutenant g√©n√©ral.

Ce titre s'applique aussi aux chefs de l'ex√©cutif de Territoires non-incorpor√©s des √Čtats-Unis : Puerto-Rico, Guam, √éles Vierges am√©ricaines et Mariannes du Nord. Les Samoa am√©ricaines ont √©galement un gouverneur √©lu mais aux fonctions moindres.

Le district de Columbia (Washington DC) n'a pas de gouverneur mais un maire, celui de Washington, qui recouvre tout le territoire du district.

Auparavant, le gouverneur √©tait nomm√© par le Pr√©sident des √Čtats-Unis pour des territoires qui n'avaient pas encore acquis le statut d'√Čtat ou des territoires occup√©s par les √Čtats-Unis. Il existait √©galement le titre de gouverneur militaire pour certains de ces territoires. Ainsi par exemple pour les Philippines, avec un gouverneur militaire de 1898 √† 1901 puis un gouverneur g√©n√©ral civil de 1901 √† 1935.

Empire romain

France

Ce titre était donné pour les représentants du roi dans les provinces dans l'ancien régime. Ce titre a été repris pour les colonies. Après la décolonisation, ce titre a perduré pendant quelque temps pour certains territoires d'outre-mer pour désigner les préfets.

Il désigne encore le chef de la banque de France qui porte le titre de gouverneur de la Banque de France et est membre du Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne.
Le chef de la région militaire de Paris porte le titre de Gouverneur militaire de Paris.

Royaume-Uni et Commonwealth

Indonésie

En Indonésie, le gubernur, ou gouverneur, est , dans le cadre de l'autonomie régionale, le chef de l'exécutif d'une province. Il est élu au suffrage direct pour un mandat de 5 ans.

Japon

Au Japon, le terme de ¬ę gouverneur ¬Ľ (governor officiellement en anglais) est utilis√© pour traduire la fonction de Chiji (Áü•šļč?). Il s'agit du chef de l'ex√©cutif dans les 47 pr√©fectures du Japon, √©lu au suffrage universel direct pour un mandat de 4 ans.

Mexique

Comme pour les √Čtats-Unis, le Mexique est un √Čtat f√©d√©ral, chaque √Čtat mexicain √©lit au suffrage universel un chef de l'ex√©cutif qui a le titre de gouverneur (Gobernador. ). Il est √©lu pour un mandat de 6 ans.

Pays-Bas

Russie

Certaines subdivisions de la F√©d√©ration de Russie, les oblasts sont dirig√©es par un gouverneur (tandis que d'autres subdivisions sont dirig√©es par des pr√©sidents ou des chefs d'administration, suivant souvent leur degr√© d'autonomie). De 1991 √† 2005, ces gouverneurs √©taient √©lus au scrutin direct, mais depuis 2005, ils sont ¬ę propos√©s ¬Ľ par le Pr√©sident de la F√©d√©ration de Russie, et par la suite confirm√©s par la l√©gislature locale.

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gouverneur de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • gouverneur ‚ÄĒ [ guv…õrn…∂r ] n. m. ‚ÄĘ gouvernere ¬ę chef militaire ¬Ľ mil. XIIe; de gouverner I ‚ô¶ 1 ‚ô¶ Anc. dr. Haut fonctionnaire royal √† qui √©tait confi√© un gouvernement militaire. ‚ôĘ Par ext. Gouverneurs de provinces, dans divers temps et pays. ‚áí bey, dey, l√©gat,… ‚Ķ   Encyclop√©die Universelle

  • gouverneur ‚ÄĒ Gouverneur. s. m. v. Celuy qui commande en chef dans une province, dans une ville, dans une place forte pour le fait des armes. Gouverneur de Paris. Gouverneur de Guyenne. Gouverneur d Arras &c. Gouverneur de la citadelle de ... Il signifie aussi ‚Ķ   Dictionnaire de l'Acad√©mie fran√ßaise

  • gouverneur ‚ÄĒ Gouverneur, Moderator, Gubernator, Imperator, Rex, Dispensator. Les gouverneurs d une ville, Proceres, Curatores vrbis. Le gouverneur du thresor d une ville, Reges aerarij. Le gouverneur d un pays, Praetor. Le grand gouverneur, Interioris aullae… ‚Ķ   Thresor de la langue fran√ßoyse

  • Gouverneur ‚ÄĒ Sm Statthalter, Befehlshaber erw. fremd. Erkennbar fremd (16. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. gouverneur, zu frz. gouverner lenken , dieses aus l. gubernńĀre (vgl. l. gubernńĀtor Lenker ). ¬†¬†¬†Ebenso nndl. gouverneur, ne. governor, nschw.… ‚Ķ   Etymologisches W√∂rterbuch der deutschen sprache

  • Gouverneur ‚ÄĒ Gouverneur, NY U.S. village in New York Population (2000): 4263 Housing Units (2000): 1815 Land area (2000): 2.126812 sq. miles (5.508418 sq. km) Water area (2000): 0.060324 sq. miles (0.156239 sq. km) Total area (2000): 2.187136 sq. miles… ‚Ķ   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Gouverneur, NY ‚ÄĒ U.S. village in New York Population (2000): 4263 Housing Units (2000): 1815 Land area (2000): 2.126812 sq. miles (5.508418 sq. km) Water area (2000): 0.060324 sq. miles (0.156239 sq. km) Total area (2000): 2.187136 sq. miles (5.664657 sq. km)… ‚Ķ   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Gouverneur ‚ÄĒ ¬ĽStatthalter (einer Kolonie); Befehlshaber (einer Festung)¬ę: Das Fremdwort wurde im 16. Jh. aus gleichbed. frz. gouverneur entlehnt. Dies geht zur√ľck auf lat. gubernator ¬ĽSteuermann (eines Schiffes); Lenker, Leiter¬ę, das zu lat. gubernare ¬Ľdas… ‚Ķ   Das Herkunftsw√∂rterbuch

  • Gouverneur [1] ‚ÄĒ Gouverneur, 1) s.u. Gouvernement; 2) Titel des Erziehers, bes. des ersten Erziehers der Kinder sehr vornehmer, bes. f√ľrstlicher Familien ‚Ķ   Pierer's Universal-Lexikon

  • Gouverneur [2] ‚ÄĒ Gouverneur (spr. Guwern√∂hr), St√§dtischer Bezirk mit Postamt (Post township) in der Grafschaft St. Lawrence des Staates New York (Nordamerika), am Oswegatchie River; 3000 Ew ‚Ķ   Pierer's Universal-Lexikon

  • Gouverneur ‚ÄĒ (franz., spr. guw√§rn√∂r), oberster Milit√§rbefehlshaber einer gro√üen Garnison oder Festung, mit eignem Stab (Gouvernementsstab); dann der oberste Regierungsbeamte in einem gewissen Bezirk (Provinz, Gouvernement, Kolonie); nach ¬ß 23 der… ‚Ķ   Meyers Gro√ües Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.