Giulio Caccini


Giulio Caccini
Giulio Caccini
Naissance 8 octobre 1551
Tivoli, Drapeau d'Italie Italie
Décès 10 décembre 1618
Florence, Drapeau d'Italie Italie
Activité principale Compositeur

Giulio Caccini (né le 8 octobre 1551 à Tivoli et mort le 10 décembre 1618 à Florence) est un compositeur italien de la fin de la Renaissance et du début de la période baroque.

Sommaire

Biographie

Page de titre de l'ouvrage Le nuove Musiche (1601)

Giulio Caccini entre au service des Medicis en 1565. Il compose des madrigaux, sonnets et airs de style polyphonique, puis s'oriente vers un style monodique dans lequel l'intelligibilité du texte prime, les autres voix polyphoniques étant confiées à des instruments.

Il interprète ses propres pièces en s'accompagnant du luth ou d'un autre instrument. Il introduit dans ses compositions des ornements à l'origine de la virtuosité vocale et du bel canto.

Ses travaux musicaux sont en liens avec la Camerata fiorentina, un cénacle d'artistes actif à la fin du XVIe siècle, dont il est membre avec son collègue Jacopo Peri. Le mot d'ordre de ce cénacle est de faire revivre le modèle antique grec, en s'appuyant sur des traités antiques. L'objectif de la musique ainsi composée est de représenter l'âme humaine, de transformer et d'élever l'homme.

C'est dans ce contexte qu'il publie en 1601 un recueil de madrigaux intitulé Le Nuove Musiche. Un recueil caractéristique de l'esprit révolutionnaire de Caccini puisque les madrigaux qu'il propose sont des monodies accompagnées alors qu'à l'époque un madrigal est par définition polyphonique. De plus ce recueil structure deux genres piliers de l'époque baroque: le récitatif et l'aria.

Les recherches de la Camerata vont amener la création de l'opéra, ainsi Caccini compose en 1602 son Orphéo. Peri compose lui aussi, 2 ans auparavant un Euridice.

Il épousa une certaine Maria Fastero, dont le père était un célèbre marchand espagnol de l'époque.

Ses trois enfants, Pompeo, Francesca et Settimia (1591-v. 1640) sont également de remarquables chanteurs au service du Concerto Caccini, ensemble vocal qui organise des représentations à Paris au cours de l'hiver 1604/05.

Giulio Caccini compose Il rapimento di Cefalo, certainement en collaboration avec d'autres compositeurs de l'école florentine, œuvre qui sera donnée trois jours après l'Euridice de Peri.

Le grand public connaît Caccini par une œuvre qui lui est pourtant totalement étrangère : ce que l'on nomme couramment L'Ave Maria de Caccini n'est en fait qu'un pastiche, composé en 1970, par Vladimir Vavilov et est fort éloigné du style musical de Caccini.

Partitions gratuites

Enregistrements

  • L'Euridice. Scherzi Musicali avec Nicolas Achten, direction. 2009, Ricercar RIC 269

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Giulio Caccini de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Giulio Caccini — (October 8 1551 ndash; December 10 1618) was an Italian composer, teacher, singer, instrumentalist and writer of the very late Renaissance and early Baroque eras. He was one of the founders of the genre of opera, and one of the single most… …   Wikipedia

  • Giulio Caccini — (* 1545/51? in Rom; † 10. Dezember 1618 (Datum der Grablegung) in Florenz) war ein italienischer Komponist, der an der Schnittstelle der Spätrenaissance zum Frühbarock lebte. Giulio Caccini war Schüler von Scipione delle Palle, der ihn in Gesang… …   Deutsch Wikipedia

  • Giulio Caccini — Busto de Giulio Caccini Nacimiento …   Wikipedia Español

  • Ave Maria (Giulio Caccini) — Ave Maria by Giulio Caccini is a popular and much recorded aria. It is a composition by Vladimir Vavilov (1925 1973), Russian Soviet lutenist composer, the author of numerous musical hoaxes. It was composed ca. 1970. Vavilov himself published and …   Wikipedia

  • CACCINI (G.) — CACCINI GIULIO, dit GIULIO ROMANO (1545 env. 1618) Chanteur, instrumentiste et compositeur, Giulio Caccini fut intimement lié au cercle du comte Bardi. Cette assemblée de poètes et de musiciens, par ses discussions esthétiques et particulièrement …   Encyclopédie Universelle

  • Caccini — is the name of several composers and artists from Florence:* Giulio Caccini (c.1545 ndash;1618), Florentine composer, significant innovator of the early Baroque era * Francesca Caccini (1587 ndash;1640?), Giulio s daughter, and a well known opera …   Wikipedia

  • Caccini — ist der Familienname folgender Persönlichkeiten: Giulio Caccini (1545–1618), italienischer Komponist Francesca Caccini (1587–1640), italienische Sängerin und Komponistin, Tochter von Giulio Caccini Giovanni Battista Caccini (1556–1613),… …   Deutsch Wikipedia

  • Giulio — may refer to: * Giulio Alberoni, Italian cardinal and statesman * Giulio Caccini (c.1545–1618), Florentine composer, significant innovator of the early Baroque era * Giulio Fioravanti, an Italian operatic baritone * Giulio Natta, Italian chemist …   Wikipedia

  • Caccini — (spr. katschī ), Giulio, Komponist, geb. um 1550 in Rom, daher auch Giulio Romano genannt, gest. Anfang (beerdigt 10.) Dez. 1618 in Florenz. stand von 1565 an als Sänger im Dienste des Hofes zu Florenz und wurde hier Mitglied jenes Kreises im… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Caccini — Caccīni (spr. katsch ), Giulio, gen. Giulio Romano, ital. Sänger und Komponist, geb. um 1550 in Rom, gest. 1618 in Florenz; schrieb Opern und eine Gesangsschule …   Kleines Konversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.