Giovanni Spadolini

Giovanni Spadolini
GSpadolini.jpg
Mandats
65e président du Conseil italien
28 juin 19811er décembre 1982
Président Sandro Pertini
Prédécesseur Arnaldo Forlani
Successeur Amintore Fanfani
Président de la République italienne
(par intérim)
28 avril 199228 mai 1992
Prédécesseur Francesco Cossiga
Successeur Oscar Luigi Scalfaro
Président du Senato della Repubblica
2 juillet 198714 avril 1994
Prédécesseur Giovanni Malagodi
Successeur Carlo Scognamiglio
Ministre de l'Éducation
20 mars 19794 août 1979
Président du Conseil Giulio Andreotti
Prédécesseur Mario Pedini
Successeur Salvatore Valitutti
Ministre de la Défense
4 août 198317 avril 1987
Président du Conseil Bettino Craxi
Prédécesseur Lelio Lagorio
Successeur Remo Gaspari
Biographie
Nom de naissance Giovanni Spadolini
Date de naissance 21 juin 1921
Lieu de naissance Drapeau : Italie Florence (Royaume d'Italie)
Date de décès 4 août 1994 (à 73 ans)
Lieu de décès Drapeau : Italie Rome
Nationalité italienne
Parti politique Parti républicain italien

Italy-Emblem.svg
Présidents du Conseil italien

Giovanni Spadolini (Florence, 21 juin 1921 - Rome 4 août 1994) est un homme politique italien .

Sommaire

Biographie

Débuts dans la vie professionnelle

Licencié en droit, professeur d'histoire moderne à l'Université de Florence, Spadolini est aussi journaliste. Il sera directeur du journal de Bologne Il Resto del Carlino de 1955 à 1968 et du Corriere della Sera de 1968 à 1972, qui à l'époque avait une autorité énorme sur l'opinion publique.

Postes ministériels

Laïque de centre-gauche, il est élu sénateur pour le petit Parti républicain italien (PRI) en 1972, et en novembre 1974 il est nommé ministre des Biens culturels dans le gouvernement Aldo Moro IV. Il est d'ailleurs le premier titulaire du poste de ministre de la Culture en Italie, les responsabilités du patrimoine étant auparavant attribuées au ministère de l'Éducation nationale. Il quittera le ministère en janvier 1976, après la démission du quatrième gouvernement Moro.

Constamment réélu sénateur, en 1979 il sera un éphémère ministre de l'Éducation nationale dans le cinquième gouvernement de Giulio Andreotti, qui ne sera pas investi par le Parlement italien. Élu secrétaire du Parti républicain en 1980, il est nommé président du Conseil des ministres par le président de la République Sandro Pertini après une crise politique compliquée, accompagnée par le scandale de la révélation de la loge maçonnique P2 où étaient impliqués pas mal de personnalités.

Il a été le premier président du Conseil des ministres, du 28 juin 1981 au 13 novembre 1982, de la République italienne à ne pas être issu de la Démocratie Chrétienne. Puis Spadolini sera ministre de la Défense de 1983 à 1987 dans le 1er et le 2e gouvernement de Bettino Craxi.

Président du Sénat

Spadolini est président du Sénat italien de 1987 à 1994. Il est nommé sénateur à vie en 1991 par le président de la République Francesco Cossiga. En tant que président du Sénat, il occupa le poste de président de la République par intérim, suite à la démission anticipée du président de la République Francesco Cossiga le 28 avril 1992, jusqu'à l'élection de son successeur, le président de la Chambre des députés Oscar Luigi Scalfaro le 28 mai 1992.

En avril 1994, il essaie de se faire réélire président du Sénat, mais pour une voix il est battu par Carlo Scognamiglio, un ancien libéral qui à l'époque militait dans Forza Italia, le mouvement politique de Silvio Berlusconi (ensuite Scognamiglio transmigra dans un parti de centre-gauche).

Fin de vie

Il meurt d'un cancer à l'estomac, alors que son parti est sévèrement touché par l'opération « mains propres. » Giovanni Spadolini meurt quelques mois seulement près avoir quitté le « perchoir » du Sénat.

L'après-Spadolini

Homme doué d'une culture immense et d'une extrême courtoisie, parfaitement francophone, Giovanni Spadolini était unanimement respecté, en Italie comme à l'étranger, même s'il n'a jamais réalisé son rêve de devenir président de la République. Il a légué son immense bibliothèque à un institut de culture qui porte son nom. Il est l'auteur de 30 livres et de centaines d'articles pour des revues d'histoire et de sciences politiques.

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Giovanni Spadolini de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Giovanni Spadolini — (2. von rechts) 1982 Giovanni Spadolini (* 21. Juni 1925 in Florenz; † 4. August 1994 in Rom) war ein italienischer Journalist, Historiker und Politiker des liberalen Partito Repubblicano …   Deutsch Wikipedia

  • Giovanni Spadolini — (* †21 de junio de 1925 4 de agosto de 1994), nacido en Florencia era un político liberal italiano, miembro del Partido Republicano Italiano. Se desempeñó como Presidente del Consejo de Ministros de Italia entre 1989 y 1990, el último Primer… …   Wikipedia Español

  • Giovanni Spadolini — Infobox Prime Minister name = Giovanni Spadolini small order2 = President of the Italian Senate Acting President of the Republic from April 28, 1992 to May 28, 1992 term start2 = 2 July, 1987 term end2 = 14 April, 1994 predecessor2 = Giovanni… …   Wikipedia

  • Spadolini — Giovanni Spadolini (* 21. Juni 1925 in Florenz; † 4. August 1994 in Rom) war ein italienischer Journalist, Historiker und Politiker des liberalen Partito Repubblicano Italiano. Giovanni Spadolini (2 …   Deutsch Wikipedia

  • Giovanni Goria — Mandats 69e président du Conseil italien 28 juillet 1 …   Wikipédia en Français

  • Giovanni Giolitti — Mandats 19e, 25e, 29e, 32e et 37e président du Conseil italien …   Wikipédia en Français

  • Spadolini, Giovanni — (1923–1994)    The first prime minister of the Italian republic not to be a member of the Democrazia Cristiana/Christian Democracy Party (DC), Giovanni Spadolini was one of the few first rank figures in recent Italian history whose reputation was …   Historical Dictionary of modern Italy

  • Giovanni Leone — Pour les articles homonymes, voir Leone. Giovanni Leone Giovanni Leone, en 1976 …   Wikipédia en Français

  • Giovanni Lanza — Pour les articles homonymes, voir Lanza. Giovanni Lanza Mandats …   Wikipédia en Français

  • Giovanni Goria — 47th Prime Minister of Italy In office 28 July 1987 – 13 April 1988 President Francesco Cossiga Deputy Giuliano Amato …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.