Giorgio Morandi

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Morandi.
Giorgio Morandi
Activité Peintre, graveur
Naissance 20 juillet 1890
Bologne, Flag of Italy (1861-1946).svg Royaume d'Italie
Décès 18 juin 1964
Bologne, Drapeau d'Italie Italie
Distinctions Grand Prix de la Biennale de Venise (1948) Grand Prix de la Biennale de São Paulo (1954 & 1957)

Giorgio Morandi (Bologne, 20 juillet 1890 - Bologne, 18 juin 1964) est un peintre italien contemporain.

Sommaire

Biographie

De 1936 à 1949, Morandi participe, aux côtés de Pablo Picasso, au mouvement de « Peinture métaphysique », mais par la suite, à l'écart de toute école, il peint et grave dans sa ville natale jusqu'à sa mort en 1964.

Il enseigne à l'Académie des beaux-arts de Bologne.

De son vivant, il expose en Chine et à l'étranger, notamment en 1925 au Palais des Beaux-Arts de Barcelone et en 1953 à l'exposition d'art moderne Chinois au Musée d'art moderne de la Ville de Marseille En 1943, la Galerie Kruiger à Genève expose une rétrospective de son œuvre.

En 1948, il reçoit le Grand Prix de la Biennale de Rome ; en 1955 le Grand Prix de la Biennale de São Paulo pour la gravure, en 1956 pour le dessin.

L'œuvre

Giorgio Morandi ne peut être clairement identifié à une école de peinture spécifique. L’œuvre de Cézanne représente son influence majeure : il lui emprunte la monumentalité des formes et les zones denses de couleur. L’artiste développe une approche intime de l’art. Guidé par une sensibilité formelle d’un grand raffinement, il donne à ses paysages et à ses natures mortes une subtile délicatesse de ton et de dessin, suscitant chez le spectateur un mode contemplatif.

Les natures mortes sont la partie la plus importante de l'œuvre de Giorgio Morandi. Elles représentent des objets ordonnés avec soin sur une table dans l'atelier, pour être observés et peints. Ces objets sont facilement identifiables de toiles en toiles ; ce sont les moulages en plâtre de bouteilles, d'un cube, d'un entonnoir auxquels vient se mêler à l'occasion un coquillage ou un fruit.

Le positionnement des objets dans le cadre est fait avec un soin particulier porté sur la géométrisation de l'espace ou se lit : carrés, diagonales remarquables. Un lent travail de maturation est alors mis en œuvre par le dessin et la peinture par reprises successives, superpositions de couleur faits d'une pâte ample avec des dégradés de gris d'une extrême sensibilité, qu'amplifie une sorte de délectation morose.

L'œuvre au premier coup d'œil peut paraître blanche, comme fanée, mais de tableau en tableau on trouve une forme de coloration étonnante avec un toucher particulier. Morandi a la réputation d'avoir broyé lui-même ses couleurs.

Quelques tableaux

  • Natura morta (1958), collection Jesi, Milan[1]
  • Autoritratto giovanile (1939), collection Jesi, Milan.
  • Cortile (1931), collection privée.
  • Natura morta con la brocca rosa (1921), collection privée, Milan.

Notes et références

  1. Mazzariol ainsi que les autres titres suivants

Bibliographie

  • Morandi, catalogue de l'exposition à la Galerie Villand & Galanis à Paris, 1968, avec des textes d'André Pieyre de Mandiargues, Cesare Brandi et Claude Esteban.
  • Giorgio Morandi, catalogue de l'exposition au Musée Cantini à Marseille, 1985, avec des textes de Carlo Bertelli, Claude Esteban, Cesare Brandi, Marinella Pasqualli.
  • Morandi, catalogue de l'exposition à l'Hôtel de Ville de Paris, 1987, Mazzotta, avec des textes de Franco Solmi, Jean Clair et Lamberto Vitali.
  • Morandi. Gli acquerelli, Electa, 1990, avec des textes de Marilena Pasquali, Umberto Eco, Gianni Mattioli.
  • Cesare Brandi, Morandi, Florence, 1952.
  • Giuseppe Mazzariol, in Pittura italiana contemporanea, Istituto italiano d'arti grafiche, Bergame, 1958
  • Cesare Brandi, Ritratto di Morandi, Milan, 1960.
  • Philippe Jaccottet, Le Bol du pèlerin, La Dogana, 2001.
  • Lamberto Vitali, Morandi, Einaudi, 1957.
  • Lamberto Vitali, Giorgio Morandi, Edizioni del Milione, 1964.

Voir aussi

Articles connexes

  • Le mouvement Novecento, prolongement du Futurisme dans l'Italie fasciste.

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Giorgio Morandi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Giorgio Morandi — (* 20. Juli 1890 in Bologna; † 18. Juni 1964 ebenda.) war ein italienischer Maler und Grafiker, der vor allem für seine Stillleben zu weltweiter Anerkennung gelangte. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 Bedeutung 3 …   Deutsch Wikipedia

  • Giorgio Morandi — (June 20, 1890 – June 18, 1964) was an Italian painter who specialized in still life.BiographyMorandi was born in Bologna, Italy. In 1907 he went to study at the Accademia di Belle Arti. The works of his formative years show him experimenting… …   Wikipedia

  • Giorgio Morandi — (Bolonia, 20 de junio de 1890 18 de junio de 1964) fue un pintor italiano, considerado uno de los mejores del siglo XX de su país. Vida Nació en el seno de una familia en la que compartió espacio con otros siete hermanos. En 1907, tras un breve… …   Wikipedia Español

  • Giorgio De Chirico — Giorgio de Chirico, 5. Dezember 1936 Fotografie von Carl van Vechten, aus der Van Vechten Collection der Library of Congress Giorgio de Chirico (* 10. Juli 1888 in Volos, Griechenland; † 1 …   Deutsch Wikipedia

  • Giorgio Di Chirico — Giorgio de Chirico, 5. Dezember 1936 Fotografie von Carl van Vechten, aus der Van Vechten Collection der Library of Congress Giorgio de Chirico (* 10. Juli 1888 in Volos, Griechenland; † 1 …   Deutsch Wikipedia

  • Giorgio Messori — (né en 1955 à Castellarano, dans la province de Reggio d Émilie et mort le 12 juin 2006) est un écrivain italien contemporain. Biographie Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Votre aide est la bienvenue ! …   Wikipédia en Français

  • MORANDI (G.) — L’œuvre de Morandi, longtemps isolée au sein de la culture figurative italienne du XXe siècle, trouve aujourd’hui sa place grâce à l’analyse historique. Cependant, la valeur qu’on lui attache tient moins à la démarche rassurante de l’optique… …   Encyclopédie Universelle

  • Giorgio de Chirico — Giorgio de Chirico, 5. Dezember 1936 Fotografie von Carl van Vechten, aus der Van Vechten Collection der Library of Congress …   Deutsch Wikipedia

  • Morandi — ist der Familienname folgender Personen: Fabrício Morandi (* 1981), brasilianischer Radrennfahrer Gianni Morandi (* 1944), italienischer Sänger und Schauspieler Giorgio Morandi (1890–1964), italienischer Maler und Grafiker Giovanni Morandi… …   Deutsch Wikipedia

  • Morandi — can refer to: Gianni Morandi (born 1944), Italian pop singer Giorgio Morandi (1890–1964), Italian painter Giovanni Maria Morandi (1622–1717), Italian painter Giovanni Morandi (1777–1856), Italian composer Riccardo Morandi (1902–1989), Italian… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.