Geza Vermes

Geza Vermes, né le 22 juin 1924 à Makó (Hongrie), est un spécialiste de l'histoire des religions, titulaire d'un doctorat en théologie et en lettres, ancien professeur à l'université d'Oxford. Auteur de nombreux essais sur le judaïsme et le christianisme, il fait autorité dans le domaine des Esséniens, des textes araméens et de Jésus de Nazareth. Considéré comme l'un des plus éminents connaisseurs de la vie et de la doctrine de Jésus[1], il replace le récit évangélique dans son contexte juif.

Sommaire

Biographie

Fragments de rouleaux de Qumrân au Musée archéologique d'Amman en Jordanie

Les parents de Geza Vermes étaient des Juifs hongrois. Son père était journaliste. En 1931, ils décidèrent de se convertir au catholicisme et firent baptiser leur fils, âgé de sept ans. Ils disparurent dans la Shoah en 1944.

Après la Seconde Guerre mondiale, Geza Vermes fut ordonné prêtre et fit ses études d'abord à Budapest puis au collège Saint-Albert et à l'Université catholique de Louvain, où il étudia l'histoire et les langues du Proche-Orient. En 1953, sa thèse de doctorat en théologie porta sur les manuscrits de la mer Morte.

Il quitta l'Église catholique romaine en 1957 et, retrouvant son identité juive, il s'établit au Royaume-Uni, où il enseigna à l'université de Newcastle. Il épousa Pamela Hobson en 1958. En 1965, il rejoignit la Faculté d'études orientales de l'université d'Oxford, où il devint le premier professeur d'études juives, poste qu'il occupa jusqu'à sa retraite en 1991. Après la mort de son épouse en 1993, il se remaria en 1996 avec Margaret Unarska. Il a un fils.

Carrière

Le professeur Vermes fut l'un des tout premiers spécialistes à examiner les manuscrits de la mer Morte peu après leur découverte en 1947, et il est l'auteur de leur traduction en anglais[2] .

Geza Vermes est aujourd'hui professeur émérite d'études juives et Fellow émérite de Wolfson College (Oxford) tout en continuant à enseigner à l'Institut oriental d'Oxford. Rédacteur en chef du Journal of Jewish Studies[3] depuis 1971, il dirige depuis 1991 l'Oxford Forum for Qumran Research au Centre d'Oxford d'études hébraïques et juives[4].

Membre de la British Academy et de l'European Academy of Arts, Sciences and Humanities, le professeur Vermes est docteur honoris causa de l'université d'Édimbourg (1989), de l'université de Durham (1990) et de l'université de Sheffield (1994). Il a reçu la médaille Wilhelm Bacher de l'Académie hongroise des Sciences (1996).

Publications

En français
  • Les Manuscrits du désert de Juda, Desclée et Cie, 1953
  • Jésus le Juif, Desclée, 1978
  • Enquête sur l'identité de Jésus, Bayard, 2003
  • L'Évangile des origines, Bayard, 2004
  • Les Énigmes de la Passion : L'histoire qui a changé le monde, Bayard, 2006
  • Dictionnaire des contemporains de Jésus, Bayard, 2008
En anglais

Autobiographie : Providential Accidents, London, SCM Press, 1998 ISBN 0-334-02722-5; Rowman & Littlefield, Lanham MD, 1998 ISBN 0-8476-9340-6.

Notes

  1. Crace, John : Geza Vermes: Questions arising, The Guardian (18 mars 2008). Consulté le 2008-03-19.
  2. The Dead Sea Scrolls in English, 1962, réédition en Penguin Classics sous le titre The Complete Dead Sea Scrolls in English, 2004, ISBN 0-14-044952-3.
  3. JJS Online.
  4. Oxford Centre for Hebrew and Jewish Studies

Source

Articles connexes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Geza Vermes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Géza Vermes — Geza Vermes (* 22. Juni 1924 in Makó), gelegentlich auch Géza Vermes geschrieben, ist ein Theologe und Orientalist, der vor allem wegen seiner Arbeiten zu Jesus von Nazaret und den Schriftrollen vom Toten Meer bekannt wurde. Leben Geza Vermes… …   Deutsch Wikipedia

  • Geza Vermes — (* 22. Juni 1924 in Makó, Ungarn), gelegentlich auch Géza Vermes geschrieben, ist ein Theologe und Orientalist, der vor allem wegen seiner Arbeiten zu Jesus von Nazaret und den Schriftrollen vom Toten Meer bekannt wurde. Leben Geza Vermes hatte… …   Deutsch Wikipedia

  • Géza Vermes — Géza Vermes, Th.D., D. Litt. (IPA2|ˈɡeːz̻ɒ ˈvɛr̪mɛʃ, born 22 June 1924) is a Hungarian scholar and writer on religious history, particularly Jewish and Christian. He is a noted authority on the Dead Sea Scrolls and other ancient works in Aramaic …   Wikipedia

  • VERMES, GEZA — (1924– ), leading scholar in the study of the Dead Sea Scrolls, Judaism during the Second Temple Period, and Jesus. Vermes led a unique and varied career. Born in Mako in Hungary to an assimilated Jewish family, Vermes primary and secondary… …   Encyclopedia of Judaism

  • Géza — ist ein ungarischer männlicher Vorname.[1] Inhaltsverzeichnis 1 Herkunft und Bedeutung 2 Bekannte Namensträger 2.1 Vorname …   Deutsch Wikipedia

  • Vermes (Begriffsklärung) — Vermes steht für: Vermes, eine Gemeinde in der Schweiz eine historische biologische Klasse, siehe Würmer Vermes ist der Familienname folgender Personen: Geza Vermes (* 1924), Theologe und Orientalist Peter Vermes (* 1966), US amerikanischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Géza Fejérváry — Primer Ministro de Hungría …   Wikipedia Español

  • Vermes, Geza — (b. 1924)    British scholar, of Hungarian origin. He taught at the University of Newcastle, and later became professor of Jewish studies at the University of Oxford. He published studies of the Dead Sea Scrolls, Jewish exegesis, and the Jewish… …   Dictionary of Jewish Biography

  • Jesús de Nazaret — «Jesús» redirige aquí. Para otras acepciones, véase Jesús (desambiguación). Para otros usos de este término, véase Jesús de Nazaret (desambiguación). Este artículo trata sobre Jesús de Nazaret como personaje histórico. Para más información sobre… …   Wikipedia Español

  • Jesus — This article is about Jesus of Nazareth. For other uses, see Jesus (disambiguation). Jesus …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.