Georges Ier de Grande-Bretagne


Georges Ier de Grande-Bretagne

George Ier de Grande-Bretagne

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Georges Ier.
George Ier
Roi de Grande-Bretagne
GeorgeIKneller1714.jpg
George Ier

Règne
1er août 171411 juin 1727
Couronnement 20 octobre 1714
Dynastie Maison de Hanovre
Titre complet Roi de Grande-Bretagne
Roi d'Irlande
Électeur de Hanovre
Prédécesseur Anne Ire
Successeur George II

Autres fonctions
Electeur de Hanovre
Période
19 décembre 1692 - 11 juin 1727
Président {{{président1}}}
Président(s) de la République {{{président de la république1}}}
Monarque
Gouverneur général {{{gouverneur1}}}
Prédécesseur Ernest-Auguste
Successeur George II

{{{fonction2}}}
Période
{{{début fonction2}}} - {{{fin fonction2}}}
Président {{{président2}}}
Président(s) de la République {{{président de la république2}}}
Monarque {{{monarque2}}}
Gouverneur général {{{gouverneur2}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur2}}}
Successeur {{{successeur2}}}

{{{fonction3}}}
Période
{{{début fonction3}}} - {{{fin fonction3}}}
Président {{{président3}}}
Président(s) de la République {{{président de la république3}}}
Monarque {{{monarque3}}}
Gouverneur général {{{gouverneur3}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur3}}}
Successeur {{{successeur3}}}

{{{fonction4}}}
Période
{{{début fonction4}}} - {{{fin fonction4}}}
Président {{{président4}}}
Président(s) de la République {{{président de la république4}}}
Monarque {{{monarque4}}}
Gouverneur général {{{gouverneur4}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur4}}}
Successeur {{{successeur4}}}

{{{fonction5}}}
Période
{{{début fonction5}}} - {{{fin fonction5}}}
Président {{{président5}}}
Président(s) de la République {{{président de la république5}}}
Monarque {{{monarque5}}}
Gouverneur général {{{gouverneur5}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur5}}}
Successeur {{{successeur5}}}

{{{fonction6}}}
Période
{{{début fonction6}}} - {{{fin fonction6}}}
Président {{{président6}}}
Président(s) de la République {{{président de la république6}}}
Monarque {{{monarque6}}}
Gouverneur général {{{gouverneur6}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur6}}}
Successeur {{{successeur6}}}

{{{fonction7}}}
Période
{{{début fonction7}}} - {{{fin fonction7}}}
Président {{{président7}}}
Président(s) de la République {{{président de la république7}}}
Monarque {{{monarque7}}}
Gouverneur général {{{gouverneur7}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur7}}}
Successeur {{{successeur7}}}

{{{fonction8}}}
Période
{{{début fonction8}}} - {{{fin fonction8}}}
Président {{{président8}}}
Président(s) de la République {{{président de la république8}}}
Monarque {{{monarque8}}}
Gouverneur général {{{gouverneur8}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur8}}}
Successeur {{{successeur8}}}

{{{fonction9}}}
Période
{{{début fonction9}}} - {{{fin fonction9}}}
Président {{{président9}}}
Président(s) de la République {{{président de la république9}}}
Monarque {{{monarque9}}}
Gouverneur général {{{gouverneur9}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur9}}}
Successeur {{{successeur9}}}

{{{fonction10}}}
Période
{{{début fonction10}}} - {{{fin fonction10}}}
Président {{{président10}}}
Président(s) de la République {{{président de la république10}}}
Monarque {{{monarque10}}}
Gouverneur général {{{gouverneur10}}}
Prédécesseur {{{prédécesseur10}}}
Successeur {{{successeur10}}}

Biographie
Naissance 28 mai 1660
Décès 11 juin 1727
Père Ernest-Auguste de Hanovre (1629-1698)
Mère Sophie de Bohême
Consort(s) Sophie-Dorothée de Brunswick-Lunebourg

UK Arms 1714.svg
Monarques de Grande-Bretagne

George Ier de Grande-Bretagne (28 mai 166011 juin 1727), roi de Grande-Bretagne et d'Irlande de 1714 à 1727 et électeur de Hanovre (1698-1727), fut le premier souverain anglais de la dynastie des Hanovre.

Sommaire

Biographie

Jeunesse

Né à Osnabrück (Hanovre), Georges Ier était le fils de Ernest-Auguste (16291698) électeur de Hanovre et de Sophie de Bohême (16301714). Il est donc l'arrière petit-fils de Jacques Ier d'Angleterre par sa grand-mère Élisabeth Stuart et par sa mère Sophie de Bohême. Il succéda à la reine Anne, en vertu de l'Acte d'Établissement de 1701.

Mariage et descendance

Le 1er décembre 1682 à Celle, il épouse Sophie-Dorothée de Brunswick-Lunebourg. Divorcée par le consistoire de Hanovre le 28 décembre 1694, la même année, elle est enfermée au château d'Ahlden, elle y résidera recluse pendant 32 ans et ne sera jamais reconnue ni couronnée reine de Grande-Bretagne et d'Irlande. Ils eurent deux enfants :

Règne

Très attaché à ses origines allemandes, il refusa toujours d'apprendre l'anglais. Il continua à faire des séjours longs et réguliers à Hanovre, qui resta son principal sujet de préoccupation, malgré ses efforts pour respecter ses devoirs envers son nouveau royaume. Cela le rendit peu populaire en Angleterre, et l'antipathie qui se développa à son encontre favorisa sans doute le complot jacobite qui tenta de le renverser en faveur du fils de Jacques II d'Angleterre, Jacques Edouard Stuart, surnommé le « Prétendant ».

Il ne s'était entouré que de représentants du parti whig, car les Tories étaient favorables aux Stuart. Il s'intéressait de très près à la politique étrangère, et c'est grâce à lui que fut signée, en 1717, la troisième Triple-Alliance avec les Pays-Bas et la France. Pour les questions de politique intérieure, il se reposait entièrement sur ses ministres, Stanhope Townshend et Robert Walpole. Les talents d'administrateur de ces hommes contribuèrent à asseoir la position de la maison de Hanovre en Grande-Bretagne. Georges Ier fut remplacé sur le trône par son fils.

Selon la tradition politique, ce serait sous le règne de Georges Ier que serait apparue la fonction de Primus inter pares (Prime minister), c'est-à-dire de Premier ministre, le roi ayant besoin d'un ministre en particulier pour coordonner l'action de tous les autres et traduire ses ordres (donnés en langue germanique). Par ailleurs, et surtout, son cabinet s'exprimant dans une langue qu'il ne voulait pas comprendre, Georges I finit par ne plus assister à ses réunions. Dès lors, fonctionnant de manière autonome, le cabinet a pu conduire seul les affaires du pays. Corrélativement, cette émancipation du cabinet a servi le Parlement, lequel a pu mettre en jeu la responsabilité politique des ministres sans que cela puisse être vu comme une mise en cause indirecte du Roi.

George Ier meurt d'une attaque le 11 juin 1727 à Osnabrück[1].

Généalogie

Georges Ier de Grande-Bretagne appartient à la Maison de Hanovre, elle-même issue de la Maison de Brunswick (Brunswick-Luneburg), elle-même issue de la Maison d'Este, descendante des ducs de Toscane, une branche des Guelfes, une des plus vieilles dynasties allemandes (les « Welfs »).

Georges Ier de Grande-Bretagne est l'ascendant de la reine Élisabeth II du Royaume-Uni et également l'ascendant de l'actuel chef de la Maison royale de Hanovre le prince Ernest-Auguste de Hanovre (1954-).

Liens internes

Notes et références

Voir aussi

Précédé par George Ier de Grande-Bretagne Suivi par
Anne
George Ier
roi de Grande-Bretagne
et d'Irlande

17141727
Georges II
Ernest-Auguste
Électeur de Hanovre
1698-1727

Ce document provient de « George Ier de Grande-Bretagne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Georges Ier de Grande-Bretagne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Georges II de Grande-Bretagne — George II de Grande Bretagne Pour les articles homonymes, voir George II. George II …   Wikipédia en Français

  • George Ier De Grande-Bretagne — Pour les articles homonymes, voir Georges Ier …   Wikipédia en Français

  • George ier de grande-bretagne — Pour les articles homonymes, voir Georges Ier …   Wikipédia en Français

  • George Ier de Grande-Bretagne — Pour les articles homonymes, voir Georges Ier. George Ier Portrait de George Ier en souverai …   Wikipédia en Français

  • Georges Ier De Grèce — Pour les articles homonymes, voir Georges Ier …   Wikipédia en Français

  • Georges Ier de Grece — Georges Ier de Grèce Pour les articles homonymes, voir Georges Ier …   Wikipédia en Français

  • Georges ier de grèce — Pour les articles homonymes, voir Georges Ier …   Wikipédia en Français

  • GEORGES Ier (roi de Grèce) — GEORGES Ier (1845 1913) roi de Grèce (1863 1913) Fils cadet du roi Christian IX de Danemark et frère de la reine Alexandra d’Angleterre, le prince Guillaume fut proposé par la Grande Bretagne, la France et la Russie pour accéder au trône grec… …   Encyclopédie Universelle

  • Georges Ier de Grèce — Pour les articles homonymes, voir Georges Ier et Georges de Grèce (homonymie). Georges Ier de Grèce Γεώργιος A …   Wikipédia en Français

  • Georges Ier —  Cette page d’homonymie répertorie les différents souverains partageant un même nom. Personnalités ayant porté le nom de Georges Ier ou George Ier : Georges Ier (996/1006–1027), second roi du royaume unifié de Géorgie de la dynastie des …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.