Genie (technique)


Genie (technique)

Génie (technique)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Génie.

Le génie est l'art de l'ingénieur.

Sommaire

Génie

Au XVIIe siècle et jusqu'à la révolution industrielle, « on entend par ce terme la science que doit posseder un ingénieur, laquelle consiste principalement dans la connaissance de la géométrie, de la fortification, de l'attaque et de la défense des places. On donne aussi ce nom au corps des ingénieurs du Roi, c'est à dire des officiers chargés du soin de veiller à la construction et à l'entretien des fortifications du royaume et de la conduite des sièges. ».

Génie militaire et génie civil

Le terme est passé dans le domaine civil et l'on parle alors de « génie militaire », par opposition au « génie civil ». Le génie civil désigne alors l'art des constructions civiles et par extension le corps d'ingénieurs chargé de ces constructions.

Le terme « ingénieur civil » désigne de plus en France généralement les ingénieurs qui ne sont pas fonctionnaires de l'Etat En France, « ingénieur civil des mines » désignant parfois les ingénieurs diplômés de l'École nationale supérieure des mines de Paris (ENSMP), par opposition aux ingénieurs des mines, fonctionnaires de l'État recrutés généralement à la sortie de l'École polytechnique et formés ensuite à l'ENSMP. On peut également faire référence à la Société des ingénieurs civils créée par des ingénieurs diplômés de l'École centrale des arts et manufactures).

En Belgique, une filière de formation d'Ingénieur civil et une filière de formation d'Ingénieur industriel sont différenciées.

Génie et filières

D'autres adjectifs peuvent être associés au terme « génie » suivant les domaines, donnant par exemple le « génie maritime », c'est à dire l'art de construire les vaisseaux et par extension le corps d'officiers institué pour appliquer les hautes sciences à l'architecture navale (voir par exemple en France la création de l'École des ingénieurs-constructeurs des vaisseaux royaux devenu par la suite l’École nationale supérieure du génie maritime, aujourd'hui intégrée dans l'ENSTA).

Le mot désigne généralement actuellement le savoir-faire relatif à une discipline, talent ou aptitude particulière ; on parle par exemple de :

Auquel est récemment venu s'ajouter deux nouvelles disciplines :

Disciplines du génie

 
Ce document provient de « G%C3%A9nie (technique) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Genie (technique) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Génie (technique) — Pour les articles homonymes, voir Génie. Le génie est l art de l ingénieur. Histoire Au XVIIe siècle et jusqu à la révolution industrielle, on entend par ce terme « la science que doit posséder un ingénieur, laquelle consiste… …   Wikipédia en Français

  • Génie — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « génie », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le mot génie (du latin genius, de genere,… …   Wikipédia en Français

  • Génie climatique — Le génie climatique est une branche de la physique qui traite du domaine du chauffage, de la plomberie, de la climatisation et du gaz et de ses applications. L étude de domaine se réalise en physique, l application se fait dans le domaine… …   Wikipédia en Français

  • GÉNIE — À l’éloge réitéré depuis l’Antiquité jusqu’à la fin du XVIIe siècle du génie comme «divine ardeur», «fureur démoniaque», «sublime folie», «inspiration surhumaine», fait place au début du XVIIIe une description positive du genius , de ses causes… …   Encyclopédie Universelle

  • GÉNIE CHIMIQUE — L’industrialisation de la réaction chimique consiste à mettre en œuvre celle ci dans les conditions les plus économiques qui soient et en travaillant, le plus souvent, sur des masses considérables. C’est au génie chimique de définir les… …   Encyclopédie Universelle

  • GÉNIE CIVIL — L’expression «génie civil» prête à confusion, car aucun des deux mots qui la composent n’y prend son sens habituel: le génie consiste en une forme supérieure de l’intelligence, dont l’origine peut être trouvée dans des êtres surnaturels, doués… …   Encyclopédie Universelle

  • Genie des technologies de l'information — Génie des technologies de l information Le génie des technologies de l information ou génie des TI est un programme de premier cycle universitaire québécois (canadien) offert par l École de technologie supérieure et visant à former des ingénieurs …   Wikipédia en Français

  • Génie Des Technologies De L'information — Le génie des technologies de l information ou génie des TI est un programme de premier cycle universitaire québécois (canadien) offert par l École de technologie supérieure et visant à former des ingénieurs généralistes et multidisciplinaires en… …   Wikipédia en Français

  • GÉNIE GÉNÉTIQUE — La recombinaison génétique consiste en un échange de gènes entre deux chromosomes. Chez l’homme, elle est un événement systématique au cours de la formation des cellules reproductrices, ovules ou spermatozoïdes. Les recombinaisons multiples qui… …   Encyclopédie Universelle

  • Genie biomedical — Génie biomédical Le génie biomédical est une application des principes et des techniques de l ingénierie dans le domaine médical visant au contrôle des systèmes biologiques ou au développement d’appareils servant au diagnostic et au traitement… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.