General Packet Radio Service


General Packet Radio Service

Le General Packet Radio Service ou GPRS est une norme pour la téléphonie mobile dérivée du GSM permettant un débit de données plus élevé. On le qualifie souvent de 2,5G. Le G est l'abréviation de génération et le 2,5 indique que c'est une technologie à mi-chemin entre le GSM (2e génération) et l'UMTS (3e génération).

Le GPRS est une extension du protocole GSM : il ajoute par rapport à ce dernier la transmission par paquets. Cette méthode est plus adaptée à la transmission des données. En effet, les ressources ne sont allouées que lorsque des données sont échangées, contrairement au mode « circuit » en GSM où un circuit est établi – et les ressources associées – pour toute la durée de la communication.

Débit

Contrairement à une communication vocale où un – et un seul – intervalle temporel (time slot) (TS) est alloué pour la transmission de la voix, dans une liaison GPRS, le nombre de TS peut varier, entre un minimum fixé à 2 et le maximum à 8 TS par canal, en fonction de la saturation ou de la disponibilité de la BTS. Le débit de chaque TS est déterminé par le mode de codage (coding scheme) (CS), qui caractérise la qualité de la transmission radio :

  • CS1 = 9,05 kbit/s (équivalent du GSM « voix ») ;
  • CS2 = 13,4 kbit/s ;
  • CS3 = 15,6 kbit/s ;
  • CS4 = 21,4 kbit/s (cas optimal du mobile à l'arrêt, au pied de l'antenne et seul dans le secteur couvert par l'antenne).

Le débit théorique maximal est de 8 TS × CS4 = 171,2 kbit/s. Mais en pratique le débit maximal est d'environ 50 kbit/s.

Le débit usuel de 2 TS × CS2 × 23 = 17,9 kbit/s, soit environ 2 ko/s.

Architecture

Le GPRS permet de fournir une connectivité IP constamment disponible à une station mobile (MS), mais les ressources radio sont allouées uniquement quand des données doivent être transférées, ce qui permet une économie de la ressource radio. Les utilisateurs ont donc un accès bon marché, et les opérateurs économisent la ressource radio. De plus, aucun délai de numérotation n'est nécessaire.

Avant le GPRS, l'accès à un réseau se faisait par commutation de circuits, c’est-à-dire que le canal radio était réservé en continu à la connexion (qu'il y ait des données à transmettre ou pas). La connexion suivait le chemin suivant :

       MSBTSBSCMSC → Réseau. 

Comme on peut le noter, aucun nouvel équipement n'était nécessaire.

Le GPRS introduit lui de nouveaux équipements. La connexion suit le cheminement suivant :

       MSBTSBSCSGSNBackbone GPRS (Réseau IP) → GGSN → Internet.

La connexion entre le MS et le BSS (c’est-à-dire BTS + BSC + TRAU) fait intervenir un protocole de couche 2 (MAC, Medium Access Control) et un protocole de couche 3 (RLC, Radio Link Control). Ces deux couches ont pour mission de gérer les procédures de connexion/déconnexion et de gérer le partage de la ressource radio entre plusieurs utilisateurs. RLC gère la segmentation et le réassemblage, et supporte deux modes d'utilisation : acknowledged mode qui permet la retransmission d'une trame erronée et unacknowledged mode qui ne le permet pas.

La connexion entre le BSS et le SGSN (Serving GPRS Support Node) a lieu avec le protocole NS (Network Service) en couche 2 et le protocole BSSGP (Base Station Subsystem GPRS Protocol) en couche 3.

La connexion entre le SGSN (Serving GPRS Support Node) et le GGSN (Gateway GPRS Support Node) utilise le protocole IP.

Les connexions en couche 4 se font avec le protocole LLC (Logical Link Control) entre la MS et le SGSN, et avec l'UDP entre le SGSN et le GGSN.

Au-dessus des couches 4 se trouvent deux autres protocoles : SNDCP ((en)Sub Network Dependent Converge Protocol) entre la MS et le SGSN, et GTP ((en) GPRS Tunnelling Protocol) entre le SGSN et le GGSN.

Finalement une connexion TCP/IP peut avoir lieu entre la MS et un serveur distant.

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article General Packet Radio Service de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • General Packet Radio Service — (GPRS) (deutsch: „Allgemeiner paketorientierter Funkdienst“) ist die Bezeichnung für den paketorientierten Dienst zur Datenübertragung in GSM und UMTS Netzen[1][2]. Inhaltsverzeichnis 1 Datenübertragung 1.1 Kanalbündelung …   Deutsch Wikipedia

  • General Packet Radio Service — (GPRS) is a packet oriented mobile data service on the 2G and 3G cellular communication system s global system for mobile communications (GSM). GPRS was originally standardized by European Telecommunications Standards Institute (ETSI) in response …   Wikipedia

  • General Packet Radio Service — ➔ GPRS * * * General Packet Radio Service UK US noun [U] IT ► GPRS(Cf. ↑GPRS) …   Financial and business terms

  • General Packet Radio Service — надстройка над технологией мобильной связи GSM, позволяющая осуществлять пакетную передачу данных. GPRS поддерживает IP протокол и позволяет пользователю мобильного телефона работать в Интернет и пересылать сообщения электронной почты. Синонимы… …   Финансовый словарь

  • General Packet Radio Service — o GPRS es una tecnología digital de telefonía móvil. Es considerada la generación 2.5, entre la segunda generación (GSM) y la tercera (UMTS). Proporciona altas velocidades de transferencia de datos (especialmente útil para conectar a Internet) y… …   Enciclopedia Universal

  • General Packet Radio Service — General Packet Radio Service,   GPRS …   Universal-Lexikon

  • General\ Packet\ Radio\ Service — Übertragungsprotokoll im Mobiltelefonbereich mit paketorientierter Datenübertragung. Durch die Verwendung mehrerer Funkkanäle beim General Packet Radio Service (GPRS) können therotisch Übertragungsraten von bis zu 150 kbit/sek erreicht werden.… …   Online-Wörterbuch Deutsch-Lexikon

  • General Packet Radio Service — noun a packet oriented Mobile Data Service available to users of Global System for Mobile Communications (GSM) and IS 136 mobile phones. It provides data rates from 56 up to 114 kbit/s …   Wiktionary

  • General Packet Radio Service — …   Википедия

  • General Packet Radio Service (GPRS) — Datenübertragungstechnik für GSM Mobilfunk Netze; durch diese auf dem Internet Protokoll basierende Technik sind Übertragungsraten von weit über 100 Kbps möglich, wobei die bisher erreichten Werte bei etwa 40 Kbps liegen …   Lexikon der Economics


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.