Gardien de but (football)

ÔĽŅ
Gardien de but (football)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gardien de but.
Plongeon d'un gardien de but
Arrêt d'un gardien de but devant un attaquant

Au football, le gardien de but (autres appellations : gardien, goal, portier) est le joueur charg√© de prot√©ger le but de son √©quipe, de mani√®re √† ce que le ballon n'en franchisse pas la ligne.

Il peut pour ce faire utiliser tout son corps, y compris ses bras et ses mains, contrairement aux autres joueurs. Cependant il n'a ce privilège qu'à l'intérieur de sa surface de réparation, bien qu'il puisse évoluer théoriquement sur tout le terrain. Si le gardien de but touche le ballon intentionnellement de la main ou du bras en dehors de sa surface de réparation, il est, comme le seraient tous les autres joueurs, coupable d'une faute d'anti-jeu et, à ce titre, passible d'un sanction (carton jaune ou rouge).

Dernier rempart entre le ballon et le but de son équipe, le gardien occupe donc un poste essentiel. Dans le football moderne, le gardien de but joue de plus en plus en position de libéro (dernier défenseur, donc vers la fin de sa surface de réparation) lorsque tout danger est écarté.

Sommaire

Caractéristiques

Le gardien de but doit se distinguer de ses coéquipiers avec un maillot différent.

En plus du domaine physique (d√©tente, r√©flexes, ...) le caract√®re et le savoir-faire du gardien joue aussi un r√īle important : il doit pouvoir faire preuve d'autorit√© (crier pour r√©organiser sa d√©fense lors d¬īune offensive adverse, pour placer son mur avant un coup-franc, etc.) et s'imposer (sorties a√©riennes au cours d¬īun corner). On a ainsi souvent l'image d'un gardien ¬ę bouillonnant ¬Ľ, avec par exemple l'allemand Oliver Kahn.

Le r√īle du gardien de but a consid√©rablement √©volu√© ces derni√®res ann√©es. Dor√©navant, √©tant donn√© que le football actuel va de plus en plus vite, le gardien doit √™tre bon avec ses pieds, les deux si possible, il doit savoir relancer proprement et pr√©cis√©ment, que ce soit dans le jeu court ou long, √™tre le premier contre-attaquant si possible. Son r√īle a surtout √©volu√© au niveau de la technique balle au pied et de la pr√©cision dans ses relances.

Si le gardien est sanctionné par un carton rouge (exclusion immédiate du terrain), il est remplacé par un autre gardien ou à défaut par un joueur de champ car le match ne peut se poursuivre sans un gardien par équipe. De ce fait, l'un des autres titulaires sortira également sans être remplacé.

√Čquipement sp√©cifique

En plus des chaussures √† crampon et des prot√®ge-tibias, le gardien de but a √† sa disposition quelques accessoires destin√©s √† lui faciliter la t√Ęche :

  • les gants : indispensables, ils servent √† la fois de protection aux mains contre les ballons √† forte puissance (ou pour les d√©gagements aux poings) et de support permettant une meilleure prise de balle qu'√† mains nues et par diff√©rents temps (souvent via un rev√™tement en latex).
  • les maillot et/ou pantalon/short rembourr√©s : ces v√™tements sont rembourr√©s aux endroits les plus susceptibles de faire mal √† la retomb√©e d'un plongeon, √† savoir les coudes, les genoux, le haut des cuisses, etc.
  • le casque : assez rare, il est n√©anmoins utilis√© par le gardien tch√®que Petr Cech le 20 janvier 2007 en raison d'une fracture du cr√Ęne (14 octobre 2006). Avec cet accident (qui touche √©galement Carlo Cudicini, qui avait remplac√© Cech lors dudit match), des gardiens professionnels se sont d√©clar√©s non oppos√©s au port syst√©matique ou recommand√© du casque (entre autres, l'Allemand Jens Lehmann). Ce casque en textile et mousse est homologu√© par la FIFA.

Gestes techniques

Avoir de bons r√©flexes et de la d√©tente ne garantissent pas l'inviolabilit√© du but (balle renvoy√©e en plein milieu d'adversaires d√©cha√ģn√©s devant un but vide...). Au cours d'un match, le gardien peut √™tre amen√© √† r√©aliser certains gestes techniques, qu'ils lui soient ou non exclusivement r√©serv√©s. Voici un aper√ßu des principaux gestes presque toujours ex√©cut√©s par le gardien :

  • pour saisir au mieux la balle, il est souvent conseill√© de donner une forme en W ou en triangle aux doigts autour du ballon. Cela √©vite par exemple que le ballon, glissant ou trop puissant, ne passe √† travers des mains √©cart√©es (dans la mesure du possible, placer le corps sur la trajectoire du ballon, en plus des mains, est une assurance suppl√©mentaire).
  • on peut aussi former une ¬ę niche ¬Ľ avec les bras et une partie du ventre pour y r√©ceptionner s√Ľrement la balle
  • le gardien peut bien s√Ľr recevoir une passe de ses co√©quipiers. Cependant, il ne peut dans ce cas pas saisir le ballon √† la main, sauf si la passe provient d'une t√™te ou des membres ant√©rieurs (genoux, cuisses,...).
  • le gardien r√©alise aussi la traditionnelle "claquette" qui consiste en un arr√™t r√©flexe √† claquer le ballon en dehors de la cage.

Sorties marquantes

Comme indiqué plus haut, le gardien de but est parfois amené à prendre le risque de sortir, que ce soit pour chercher une balle aérienne lors d'un corner ou pour chercher le ballon dans les pieds d'un attaquant isolé et trop avancé. Le risque de cette action, en plus de la possibilité du contournement du gardien par l'attaquant, est notamment physique. Voici quelques actions qui ont plus ou moins marqué le football.

Schumacher et Battiston

Le 8 juillet 1982, au cours de la demi-finale de la Coupe du monde opposant la France à la R.F.A., Patrick Battiston se présente seul devant les buts de l'allemand Harald Schumacher. Ce dernier sort rageusement et, après le tir de Battiston (un lob qui manque de peu le cadre), vient le percuter violemment au visage avec sa hanche. Battiston s'écroule, il reste sonné pendant plusieurs minutes et perd même deux dents lors du choc. Le gardien n'est pas averti par l'arbitre, M. Corver[1].

Coup du scorpion

René Higuita est devenu célèbre lors du match amical entre l'équipe d'Angleterre et la Colombie (0-0) à Wembley le 06 septembre 1995. Sur un centre-tir de l'anglais Jamie Redknapp et alors que le ballon se dirige vers son but, Higuita plonge vers l'avant et propulse le ballon hors de la surface à l'aide de ses talons. Cet arrêt spectaculaire fut baptisé le coup du scorpion.

Blessure de Cech

Le 14 octobre 2006, lors d'un match Chelsea contre Reading, Petr Cech, gardien tch√®que, est bless√© √† la tempe lors d'une collision avec Stephen Hunt √† la premi√®re minute de jeu. Sorti sur son c√īt√© droit, il se couche et saisit la balle mais sa tempe est violemment heurt√©e par le genou de son adversaire. Il ne rejouera qu'√† partir du 20 janvier 2007, avec un casque destin√© √† emp√™cher une autre blessure qui pourrait √™tre fatale. Au cours du m√™me match que celui qui vit l'accident arriv√© √† Cech, c'est son rempla√ßant, Carlo Cudicini, qui subit un choc (avec Ibrahima Sonko) lors d'un corner, alors qu'il avait repouss√© la balle du poing. Inconscient, il est √©vacu√© peu avant la fin du match.

Gardiens de but célèbres

  • Le renomm√© gardien Allemand Sepp Maier fut la premi√®re victime du tch√®que Anton√≠n Panenka lors des tirs au but √©liminatoires lors du Championnat d¬īEurope de 1976. Ce joueur, dont le nom est rest√© dans l¬īhistoire du football, choisit de tirer une balle en "feuille morte" dans le centre des buts de Maier, qui √©tait d√©j√† parti sur son c√īt√© gauche.
  • Lors de la finale de la Ligue des Champions 2006 opposant Arsenal et le FC Barcelone, l¬īAllemand Jens Lehmann est le premier gardien de l¬īhistoire de cette comp√©tition √† √™tre sanctionn√© d¬īun carton rouge (d√®s la 19e minute). Il √©tait sorti sur le joueur Samuel Eto'o et l¬īavait d√©s√©quilibr√© un peu avant l¬īentr√©e de la surface de r√©paration.
  • Le gardien italien Dino Zoff est le plus vieux vainqueur de la Coupe du monde de football (√† 40 ans en 1982). Il ne prendra sa retraite qu'√† l'√Ęge de 41 ans pour encha√ģner avec une carri√®re (moins couronn√©e toutefois) d'entra√ģneur.
  • Le gardien sovi√©tique Lev Yachine, consid√©r√© comme le meilleur gardien du 20e si√®cle, est le seul gardien de but √† avoir remport√© le Ballon d'or (en 1963). Aujourd'hui, le troph√©e r√©compensant le meilleur gardien de la Coupe du monde de football porte son nom.
  • L'Espagnol Ricardo Zamora fut une sorte de Michael Jordan de son √©poque, pr√™tant son image √† des publicit√©s et participant √† des films. Il est certainement le premier joueur de l'histoire du football √† √™tre devenu un ph√©nom√®ne m√©diatique. Sa renomm√©e √©tait telle que lorsque Staline apprit que Niceto Alcal√°-Zamora avait √©t√© nomm√© √† la t√™te de la R√©publique espagnole il s'exclama : ¬ę Ah ! Le gardien de football ¬Ľ[2].
  • Le gardien br√©silien Rog√©rio Ceni, auteur de plus de 900 matchs sous le maillot de S√£o Paulo, fut connu pour tirer les coups francs et les penalties de son √©quipe. √Čtant tr√®s performant dans ce domaine, il a ainsi pu inscrire 101 buts au cours de sa carri√®re faisant de lui le gardien le plus prolifique de l'histoire du football.

Classement de l'IFFHS

Le classement √©tablit par l'IFFHS recense les vingt meilleurs gardiens du XXe si√®cle[3]. L'IFFHS d√©termine √©galement chaque ann√©e le ¬ę meilleur gardien de football de l'ann√©e ¬Ľ.

  1. Drapeau : URSS Lev Yachine
  2. Drapeau : Angleterre Gordon Banks
  3. Drapeau : Italie Dino Zoff
  4. Drapeau : R√©publique f√©d√©rale d'Allemagne Sepp Maier
  5. Drapeau : Espagne Ricardo Zamora
  6. Drapeau : Paraguay Jos√© Luis Chilavert
  7. Drapeau : Danemark Peter Schmeichel
  8. Drapeau : Angleterre Peter Shilton
  9. Drapeau : Tch√©coslovaquie FrantiŇ°ek Pl√°nińćka
  10. Drapeau : Argentine Amadeo Carrizo
  11. Drapeau : Br√©sil Gylmar dos Santos Neves
  12. Drapeau : Uruguay Ladislao Mazurkiewicz
  13. Drapeau : Irlande du Nord Pat Jennings
  14. Drapeau : Argentine Ubaldo Fillol
  15. Drapeau : Belgique Jean-Marie Pfaff
  16. Drapeau : URSS Rinat Dasaev
  17. Drapeau : Mexique Antonio Carbajal
  18. Drapeau : Hongrie Gyula Grosics
  19. Drapeau : Angleterre Ray Clemence
  20. Drapeau : Italie Walter Zenga

Gardiens de but nommés au FIFA 100 par Pelé.

Gardiens de but classés sur le podium au Ballon d'or

Gardiens de but ayant gagné la coupe du monde de football

Références

  1. ‚ÜĎ Vid√©o de l'agression de Battiston par Schumacher, youtube.com
  2. ‚ÜĎ Alfredo Rela√Īo, 366 historias del futbol que deber√≠as saber, 2010
  3. ‚ÜĎ The World's best Goalkeeper of the 20th Century, poll by the IFFHS - www.iffhs.de -.

Article connexe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Gardien de but (football) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gardien De But ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Gardien et But (homonymie). Le gardien de but est un poste occup√© par un joueur sp√©cifique dans diff√©rents sports collectifs, charg√© de garder son but inviol√©, c est √† dire de faire en sorte que le ballon, la… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Gardien de but ‚ÄĒ Pour les articles homonymes, voir Gardien et But (homonymie). Le gardien de but est un poste occup√© par un joueur sp√©cifique dans diff√©rents sports collectifs, charg√© de garder son but inviol√©, c est √† dire de faire en sorte que le ballon, la… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • But (football) ‚ÄĒ Cet article concerne le but au football. Pour les autres buts des sports collectifs, voir but. Le but au football est un cadre rectangulaire de 7 m√®tres 32 de large sur 2 m√®tres 44 de haut, d√©fendu par un gardien de but ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • SaŇ°a Ilińá (gardien de but) ‚ÄĒ Pas d image ? Cliquez ici. Situation actuelle Club actuel Retrait√© ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Meilleur Gardien De But De S√©rie A ‚ÄĒ Le meilleur gardien de S√©rie A est remis √† un gardien de but du Championnat d Italie √† la fin de saison. Palmar√®s 1997 : Angelo Peruzzi (1)  Italie 1998 : Angelo Peruzzi (2)  ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Meilleur gardien de but de Serie A ‚ÄĒ Meilleur gardien de but de S√©rie A Le meilleur gardien de S√©rie A est remis √† un gardien de but du Championnat d Italie √† la fin de saison. Palmar√®s 1997 : Angelo Peruzzi (1)  Italie 1998 : Angelo Peruzzi (2)  ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Meilleur gardien de but de S√©rie A ‚ÄĒ Le meilleur gardien de S√©rie A est remis √† un gardien de but du Championnat d Italie √† la fin de saison. Palmar√®s 1997 : Angelo Peruzzi (1)  Italie 1998 : Angelo Peruzzi (2)  ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Meilleur gardien de but de s√©rie a ‚ÄĒ Le meilleur gardien de S√©rie A est remis √† un gardien de but du Championnat d Italie √† la fin de saison. Palmar√®s 1997 : Angelo Peruzzi (1)  Italie 1998 : Angelo Peruzzi (2)  ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • L'Angoisse du gardien de but au moment du penalty ‚ÄĒ (Die Angst des Tormanns beim Elfmeter) est un film allemand r√©alis√© par Wim Wenders, sorti en 1972. Sommaire 1 Synopsis 2 Analyse 3 Fiche technique ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais

  • Meilleur gardien de but de l'ann√©e UEFA ‚ÄĒ UEFA club football awards Les UEFA Club Football Awards sont des r√©compenses d√©livr√©es par l UEFA aux meilleurs joueurs de la saison √©voluant dans les clubs europ√©ens de football. Les vainqueurs re√ßoivent leur troph√©e lors d un gala √† Monaco… ‚Ķ   Wikip√©dia en Fran√ßais


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select ‚ÄúCopy Link‚ÄĚ

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.