Furiani


Furiani

42° 39′ 32″ N 9° 24′ 54″ E / 42.6588888889, 9.415

Furiani
Vue du village
Vue du village
Administration
Pays France
Région Corse
Département Haute-Corse
Arrondissement Bastia
Canton Furiani-Montésoro
Code commune 2B120
Code postal 20600
Maire
Mandat en cours
François Vendasi
2008-2014
Intercommunalité Communauté d'agglomération de Bastia
Démographie
Population 4 677 hab. (2007)
Densité 253 hab./km²
Géographie
Coordonnées 42° 39′ 32″ Nord
       9° 24′ 54″ Est
/ 42.6588888889, 9.415
Altitudes mini. 0 m — maxi. 720 m
Superficie 18,49 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Furiani est une commune française située dans le département de la Haute-Corse et la région Corse.

Sommaire

Géographie

Panorama sur Furiani et sa plaine

Située au sud de Bastia, la commune de Furiani était rattachée à l'ancien district urbain de Bastia. Elle fait partie aujourd'hui de la Communauté d'agglomération de Bastia. Sa partie littorale occupe le nord de la plaine de la Marana.

Relief

Furiani est une commune de la façade orientale de Corse. Son territoire est limité :

  • au nord par une arête partant du sud de la chaîne montagneuse de la Serra di Pigno, proche du col de Teghime (Barbaggio), orientée E-SE et se prolongeant jusqu'à la mer au nord du grau de l'étang de Biguglia ;
  • à l'ouest, ses limites partent du monte Canarinco, passent par la carrière de Serra d'Algo et Punta Ficaggiola (665 m) puis longent un peu en contrebas la ligne de crête de Monte a a Torra qui la sépare de Poggio-d'Oletta et dont le plus haut sommet sont les rochers de Petrici (837 m). Le point culminant de la commune se situe à Orsinco (720 m) ;
  • au sud, les limites démarrent au monte Infilati (575m) et se dirigent vers la mer au lieu-dit "Tumbulu biancu", coupant le vaste lotissement des Collines puis en traversant l'étang de Biguglia ;
  • à l'est, c'est une large bande de sable comportant le grau de l'étang de Biguglia que borde la mer Tyrrhénienne.

Le ruisseau de San Pancrazio est le principal cours d'eau. Il prend sa source dans la Serra d'Algo et se jette dans le grau de l'étang de Biguglia.

Entre la montagne où le village a été bati à plus de 200 mètres d'altitude, et la mer, se trouve la « plaine » de Furiani. Elle occupe le nord de la plaine de la Marana, une zone maraîchère qui a depuis toujours alimenté Bastia.

Article détaillé : Plaine de la Marana.

Habitat

La population vivait autrefois groupée dans le petit village bâti sur un éperon rocheux, en place forte autour du château de Furiani. De cette forteresse, il ne reste qu'une tour restaurée par Pascal Paoli.

Furiani a profité lors des vingt-cinq dernières années tant de l'exode rural et de l'attraction de Bastia que du développement de l'habitat résidentiel. De petit village, Furiani est ainsi devenue une ville approchant les 5 000 habitants. C'est sa partie dite « plaine » qui a bénéficié de cet apport de population. De nombreux lotissements et immeubles occupent désormais les flancs des collines de Furiani. Le long de la RN 193, se sont créés des surfaces commerciales de tous types (concessions automobiles, magasins de meubles, de carrelages, d'alimentation, etc.) et de services. Furiani compte un hyper marché Géant Casino avec galerie marchande. La ville compte aussi le plus grand restaurant Quick de France.

Accès

La commune est traversée par la RN 193 qui relie Bastia et ajaccio les deux métropoles de Corse, avec une portion de la 2x 2 voies existant actuellement entre Lupino, quartier sud de Bastia, et Rasignani (Borgo), et qui porte le nom de Avenue Sampiero Corso.

La voie des Chemins de fer de Corse traverse la commune entre la RN 193 et la mer. La gare de Furiani se situe entre l'Avenue Sampiero Corso et le stade de Furiani.

Le port de Commerce de Bastia est distant de 7 km du rond-point de Furiani. Du même rond-point, l'aéroport de Bastia Poretta se situe à 14 km.

Histoire

Antiquité

Moyen Âge

Furiani était à la fois le centre de la pieve d'Orto et une seigneurie. En 1130, les actifs sires de Bagnaria enrichis dans le commerce (vins, bois, poissons de Chiurlino) deviennent une puissante famille. Promus seigneurs, ils construisent un castello à Belgodère d'Orto (dit plus tard Belgodère de Bagnaria) puis grâce à Pise, ils obtiendront l'administration d'Orto, de La Marana, des Costiere en s'appuyant sur les châteaux de Furiani, Biguglia, Ischia, Montechiaro, Stella et seront en conflit avec les seigneurs voisins, au XIIIe siècle pour Pietrabugno, Montebello-Cotone, Croce d'Oletta.

Temps modernes

Le fort Sansonetti partie du dispositif de défence mis en place par les Génois pour défendre la ville de Bastia, a été détruit en 1970 en vue de l'élargissement de la route nationale 193 (2x2 voies).

Époque contemporaine

La commune de Furiani est surtout connue pour la tragédie du Stade Armand-Cesari. Le 5 mai 1992, une tribune s'est effondrée lors de la demi-finale de la Coupe de France, rencontre opposant l'équipe du SC Bastia à Olympique de Marseille. Cette catastrophe avait fait 18 morts et plus de 2 200 blessés. La finale opposant l'AS Monaco face à Bastia ou Marseille n'a donc jamais eu lieu.

Économie

Furiani est une commune riche en commerces (grandes surfaces) et en PME spécialisées dans divers domaines (agriculture, industrie, services…). Son importante zone industrielle et commerciale jouxte celle de Bastia. Elle compte notamment :

  • La Manufacture Corse Tabacs sise au lieu-dit Voltane Suprani - RN 193. Y sont entreposés tous produits manufacturés et commercialisés dans les débits de tabacs. On y fabrique également des cigarettes à partir de balles de tabacs importés, destinés au marché intérieur et à l'exportation. L'entreprise était jadis la Manufacture des Tabacs Job Bastos, déplacée de Toga (Ville-di-Pietrabugno) où elle était implantée.
  • L'entreprise Pietra, première fabrique de bière en Corse.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2008 François Vendasi PRG maire et sénateur de la Haute-Corse
mars 2008   François Vendasi PRG maire et sénateur de la Haute-Corse
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique (Source : INSEE[1])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007
362 414 565 1 323 3 286 3 902 4 829 4 677
Nombre retenu à partir de 1962 : Population sans doubles comptes

Lieux et monuments

Patrimoine naturel

Fortin de Biguglia

Architecture sacrée

Chapelle Sainte-Marie

La chapelle Sainte-Marie qui se trouve isolée à environ 2 kilomètres au sud du village et à 287 m d'altitude, soit un peu plus haut que le village, était la chapelle piévane puisque Furiani était le centre de la Pieve d'Orto.

Autres

  • Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste, situé au lieu-dit Orticcione, en haut du village. Elle était à l'origine la chapelle de Confrérie Santa Croce. Après la destruction de l'église paroissiale Saint-Erasme qui lui était voisine, lors de la grande révolte contre Gênes au XVIIIe siècle, elle est devenue église paroissiale. Saint-Erasme qui a totalement disparue, avait été construite au XVIIe siècle pour rapprocher du village l'ancienne église paroissiale San-Martino qui était trop éloignée.
  • Chapelle Sant'Antone, en contrebas du village, sur l'autre versant du vallon. Un sentier y conduit, ainsi qu'à une fontaine sous les châtaigniers.
  • Chapelles Sant'Antone, Saint Pancrace, Santa Agata, Santa Lucia, San Clemente, San Domenico et San Nicolo étaient des chapelles romanes. Elles sont toutes ruinées.

Architecture civile

La tour Paoline

Tour paoline

Au Moyen Âge Furiani était un fief seigneurial avec un château. La tour est ce qui subsiste de l'ancien château de Furiani . Elle a été entièrement rebâtie après 1763 par Pascal Paoli, d'où son nom de « Tour paoline ».
La tour de Furiani et la tour de Nonza sont les deux seules tours carrées édifiées sous Pascal Paoli.

Furiani était une des places fortes appartenant aux seigneurs de Bagnaria ; elle a été fortifiée depuis la présence pisane, du XIe siècle au XVe siècle, mais surtout par les Gênois.

Sur une plaque apposée au pied de la tour, il est écrit : « Cette tour carrée dont les échauguettes sont restées inachevées, a été édifiée par Pascal Paoli à l'époque de son généralat (1765 – 1769). Assiégé sept fois entre 1729 et 1769, Furiani fut à l'époque des révoltes, un haut lieu de la résistance contre la République de Gênes. La date de l'édification du clocher qui surmonte la tour est incertaine mais sa présence est notée en 1839 ».

Autres

  • Monument aux morts

Fêtes et loisirs

  • le 13 Juin, fête de Saint Antoine à la chapelle du même nom.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Furiani de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Furiani — Furiani …   Deutsch Wikipedia

  • Furiani — País …   Wikipedia Español

  • Furiani — is a commune in the Haute Corse department of France on the island of Corsica.ee also*Communes of the Haute Corse department …   Wikipedia

  • Furiani — Original name in latin Furiani Name in other language Furiani State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 42.65814 latitude 9.41469 altitude 204 Population 4337 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Furiani Futsal Club — Infobox club sportif FC Furiani Pas de logo ? Importez le logo de ce club. Généralités Nom complet Futsal Club Furiani …   Wikipédia en Français

  • Gare de Furiani — Furiani Gare de Furiani Localisation Pays   …   Wikipédia en Français

  • Drame de Furiani — Stade Armand Cesari Stade Armand Cesari Stade de Furiani Pas d image ? Cliquez ici Adresse B.P. 640 20600 Furiani Ouverture 1932 Extension 1994 Propriétaire District de Bastia …   Wikipédia en Français

  • Stade de Furiani — Stade Armand Cesari Stade Armand Cesari Stade de Furiani Pas d image ? Cliquez ici Adresse B.P. 640 20600 Furiani Ouverture 1932 Extension 1994 Propriétaire District de Bastia …   Wikipédia en Français

  • Association sportive Furiani Agliani — Infobox club sportif AS Furiani Agliani Pas de logo ? Importez le logo de ce club. Généralités Nom complet Association sportive Furian …   Wikipédia en Français

  • Stade Furiani — Stade Armand Cesari Daten Ort Furiani bei Bastia, Frankreich Verein SC Bastia Eröffnung 1932 …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.