Frère Réginald


Frère Réginald

Réginald de Piperno

St Thomas d'Aquin accompagné d'un frère ( Frère Réginald? ) confond Averroès

Frère Reginald de Piperno  : ( 1230 - 1290 ) - Dominicain, né à Piperno, diocèse de Terracine, Sezze, et Piperno, théologien, prédicateur, choisi par Saint Thomas d'Aquin qu'il suivra à Naples en 1272 pour enseigner avec lui , après qu'il l'aie guérit de la fièvre , pour compagnon intime ( socius ), secrétaire ( il lui dédiera quelques oeuvres) , et pour confesseur  ; il témoignera au procès de canonisation de Saint Thomas dont il a reçu la dernière confession  : [1]. Il rapporta de mémoire certains enseignements du saint pour les mettres par écrit et organisa la Somme Théologique [2] . [3] , en plus des écrits qui lui seront dictés . [4]

Sommaire

Secrétaire de Saint Thomas d'Aquin

En 1273, Thomas d’Aquin était âgé de 47 ans. Depuis longtemps, il était connu dans la chrétienté comme l’un des plus grands docteurs jamais donnés à l’Église. Il dictait alors la troisième et dernière partie de sa Somme Théologique. Il avait dicté à son fidèle ami et disciple, frère Reginald, un article concernant le sacrement de la Pénitence. S’étant rendu à l’église Sainte Dominique pour y célébrer la messe, il fut pris d’une extase. Lorsqu’il revint à lui, plusieurs frères dominicains qui avaient été témoins de son ravissement voulurent connaître de sa bouche ce qu’il avait vu. Mais Frère Thomas d’Aquin se tut puis se retira dans sa cellule. Frère Reginald étant venu près de lui comme à l’habitude pour recevoir la dictée de la suite de son travail, il fut renvoyé. Le lendemain, il revint mais Frère Thomas d’Aquin ne voulut rien lui dicter. Il en fut ainsi les jours suivants au point que son ami finit par lui demander en privé la raison d’un tel comportement. Frère Thomas d’Aquin lui avoua alors ceci: «J’ai vu des choses que la langue de l’homme ne peut exprimer Â» Et comme Frère Reginald insistait, il continua: «A côté de ce qui m’a été révélé, tout ce que j’ai écrit et dit m’apparaît comme rien.» Saint Thomas meurt et et Frère Réginald compose seul le Traité Les sacrements et les fins dernières qui complète ce qui manque à la Somme de Théologie . Ce texte composé par Frère Réginald d'inégale valeur théologique est compilé à partir du Commentaire du livre des Sentences, une oeuvre de jeunesse de saint Thomas: Pénitence, Ordre, Mariage, extrême Onction; et fins dernières.

On trouve mention de frère Reginald dans les explicit : « Fin du vingt-sixième Opuscule, c'est-à-dire de l'astrologie, d'après saint Thomas d'Aquin, au très cher frère Reginald son confrère bien-aimé Â»

Citation

« Tant qu'il vécut, mon Maître m'empêchait de révéler les merveilles dont j'ai été le témoin. Il devait moins sa science à l'effort de son esprit qu'à la puissance de sa prière. Toutes les fois qu'il voulait étudier, discuter, enseigner, écrire ou dicter, il recourait d'abord au secret de l'oraison, pleurant devant Dieu pour trouver dans la vérité les secrets divins, et par l'effet de cette prière étant avant l'oraison dans l'incertitude, il s'en revenait instruit. Â» [5]

Notes et références

  1. ↑ Lorsque Saint Thomas partit pour Lyon où devait se tenir le 14ème Concile oecuménique , il était accompagné par frère Réginald de Piperno et frère Jacques de Salerne . Saint Thomas partit malgré son extrême fatigue. Mais le serviteur de Dieu « arrivait à la fin sa mission terrestre Â» et mourut à Fossanova sans avoir achevé son oeuvre , et Frère Réginald recueillit les manuscrits
  2. ↑ Compilateur du Supplément de la Summa Theologiae et Livre IV du Commentaire des Sentences
  3. ↑ Opuscula "Postillae super Epistolas S. Pauli", "Postilla super Tres Nocturnos Psalterii", "Lectura super Primum de Anima".
  4. ↑ [1]Catholic Encyclopedia New York: Robert Appleton Company. 1913 Références QUÉTIF-ECHARD, Scriptores Ord. Praed. Paris 1721) I, 382; MANDONNET, Des écrits authentiques de S. Thomas D'Aquin (Fribourg, 1910) 37-41, 52-3, 153-
  5. ↑ Source à vérifier [2]

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

Réginald de Piperno et le texte original de la Tertia Pars de la Somme de théologie de S. Thomas d'Aquin par Mauro Turrini J. Vrin, 1989 P. 233-247 ; in "Revue des sciences philosophiques et théologiques", avril 1989, tome 73, n ° 2.


  • Portail du christianisme Portail du christianisme
Ce document provient de « R%C3%A9ginald de Piperno ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Frère Réginald de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Frère Réginald de Piperno — Réginald de Piperno St Thomas d Aquin accompagné d un frère ( Frère Réginald? ) confond Averroès Frère Reginald de Piperno  : ( 1230 1290 ) Dominicain, né à Piperno, diocèse de Terracine, Sezze, et Piperno …   Wikipédia en Français

  • Réginald de Piperno — saint Thomas d Aquin accompagné d un frère (peut être frère Réginald ) confond Averroès Réginald de Piperno ou encore Reginaldus ou Reynaldus, ou encore Raynald né à Piperno (c est à dire Priverno dans le diocèse de Terracine, Sezze, et… …   Wikipédia en Français

  • Frère prêcheur — Ordre des prêcheurs « Dominicain Â» redirige ici. Pour les autres significations, voir Dominicain (homonymie). L’ordre des Prêcheurs (O. P. Ordo Prædicatorum), plus connu sous le nom d’Ordre dominicain est né sous l’impulsion de… …   Wikipédia en Français

  • Réginald de Martigny — mort à Montpellier le 27 mai 1536, est un prélat français du XVIe siècle . Réginald est chanoine d Elne . Il est nommé évêque de Vabres par le roi en 1519. Réginald de Martigny est le frère (ou cousin) de Charles, évêque de Castres. Un autre …   Wikipédia en Français

  • Reginald Lee — Reginald Robinson Lee Pour les articles homonymes, voir Lee. Reginald Robinson Lee Naissance 19 mai&# …   Wikipédia en Français

  • Reginald Doherty — Lawrence et Regi …   Wikipédia en Français

  • Reginald Frank Doherty — Lawrence et Reginald (à gauche) Doherty …   Wikipédia en Français

  • Reginald Martel — Réginald Martel Pour les articles homonymes, voir Martel (homonymie). Réginald Martel est un écrivain québécois. Il est le frère d Émile Martel. Honneurs Médaille de l Académie des lettres du Québec (1991) …   Wikipédia en Français

  • Reginald Robinson Lee — Pour les articles homonymes, voir Lee. Reginald Robinson Lee Naissance 19 …   Wikipédia en Français

  • Reginald Bull — Perry Rhodan Logo de la série (2008) Perry Rhodan est le nom d une série allemande de science fiction qui paraît sous forme de fascicules hebdomadaires depuis 1961. A l origine prévue pour durer entre 30 et 50 fascicules, Perry Rhodan s est… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
… Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.